Crémier-Fromager | Fiche métier

Quelles sont les missions du Crémier-Fromager ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Crémier-Fromager

Crémier-Fromager | Fiche métier

Métier de Crémier-Fromager

S’il y a bien un met qui rend célèbre notre patrimoine, c’est le fromage. Avec près de 260 variétés, le fromager est le spécialiste qui contribue à maintenir sa réputation dans le monde. Découvrez ce métier en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion ou d’évolution. 

Qu’est-ce qu’un Crémier-Fromager ? 

A la fois artisan et commerçant, le fromager maîtrise toute la chaîne de production de transformation du lait de vache, de chèvre ou de brebis en fromage.

Véritable passionné, il n’hésite pas à rechercher des produits rares et originaux, artisanaux afin de proposer régulièrement des nouveautés à ses clients.

En fin connaisseur, le fromager n’hésite jamais à conseiller les consommateurs que ce soit pour composer un plateau, créer un buffet, proposer dans un menu de restaurant…

Missions d’un fromager

La première mission d’un fromager est d’obtenir du lait caillé ou coagulé qu’il pourra trancher, égoutter et mettre dans des moules. Pour cela, il commence par remplir ses cuves de lait (vache, brebis, chèvre…) dans lesquelles il ajoute de la présure et des ferments puis suit régulièrement la transformation.  

Débute alors la période d’affinage (sauf pour les produits frais). Pour les plus grandes laiteries, durant cette période, un autre technicien intervient dans les caves d’affinage mais dans les fromageries artisanales, c’est le fromager qui retourne les meules, effectue le lavage et le brossage, dépose les fromages sur un lit de paille…

Une fois les fromages prêts, il faut passer à leur emballage, leur stockage et leur livraison ou leur vente que ce soit sur les marchés ou en grande surface. Il assure aussi la gestion du stock.

Pour se faire connaître, le fromager peut mener des opérations de communication et de promotion.

Où exerce le fromager ?

Si le fromager sait manier toutes les étapes de création du fromage, il peut toutefois être recruté pour n’intervenir qu’à certains stades et peut exercer dans divers endroits :

  • fromageries industrielles ou artisanales, grandes surfaces
  • coopératives agricoles
  • industries laitières
  • caves d’affinage
  • fermes d'élevage...

Mais il peut également se mettre à son compte.

Tendances de la profession

Portés par l'attrait des produits locaux de qualité, de plus en plus de candidats se lancent dans la profession de fromager qui séduit également de plus en plus de personnes en voie de reconversion. Avec une population toujours plus friande de fromages, le métier de fromager a encore de beaux jours devant lui.  

 

Qualités requises pour devenir Crémier-Fromager

Comme tous les métiers de bouche et de gastronomie, le fromager doit être doté de sens affûtés que ce soit de par son odorat, son goût ou son toucher. 

Afin de respecter scrupuleusement les normes d’hygiène, le fromager doit faire preuve d’une grande rigueur tout au long du processus de réalisation du produit.

Comme de nombreux métiers artisanaux, le fromager doit posséder une bonne condition physique qui lui permettront de supporter les conditions parfois difficiles : froid, humidité, station debout prolongée…

Afin de pouvoir vendre et fidéliser sa clientèle, le fromager doit posséder de solides compétences commerciales et de gestion mais également le sens du contact.

Formations pour devenir fromager

Pour devenir fromager, que l’on soit jeune sans qualification ou adulte en reconversion, de nombreuses formations peuvent être suivies. Le métier est accessible à partir des formations professionnelles en Apprentissage.

Formation Initiale

Niveau CAP

  • CAP de crémier-fromager
  • CAP Employé de vente spécialisé, option : produits alimentaires
  • CAP CIP (conducteur d'installations de production)

Niveau BAC

  • Bac pro Technicien conseil vente en alimentation option produits alimentaires
  • Bac pro Métiers du commerce et de la vente option A animation et gestion de l'espace commercial

Niveau BAC+2

  • DUT GB IAB (génie biologique, option : industries alimentaires et biologiques)
  • BTSA STA (sciences et technologies des aliments), spécialité : aliments et processus technologiques
  • BTS PP (pilotage de procédés)

Formation continue

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir fromager en suivant l’un des programme cité ci-avant ou un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle de Vendeur-Conseil en Crémerie Fromagerie).

Évolutions possibles du Fromager

S’il exerce au sein d'une industrie de fabrication, le technicien fromager peut évoluer vers le poste de chef d'équipe ou de production. Toutefois, c'est généralement vers l'artisanat qu'évolue le fromager expérimenté.

Salaire d’un Crémier-Fromager

Un fromager débutant touche une salaire d’environ 1500€ par mois. Lorsqu’il est à son compte, ce dernier peut avoir des revenus plus élevés selon son chiffre d’affaire. 

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test