Quelles sont les missions d’un biscuitier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de biscuitier.

Sommaire

    Biscuitier : présentation du métier

    Si vous cherchez à vous reconvertir dans un métier sans diplôme dans le domaine de la pâtisserie​​, devenir biscuitier pourrait répondre à vos attentes.

    Qu’est-ce qu’un biscuitier ?

    Contrairement au pâtissier qui fabrique des produits frais, le biscuitier confectionne des produits de conservation, le plus souvent secs, comme des biscuits, des galettes, des sablés, des macarons et des cookies

    Activités du biscuitier

    • Vérifier l’état des stocks : farine, matières grasses, œufs, sucre, chocolat, fruits confits…
    • Sélectionner les ingrédients et les doser avec précision
    • Pétrir les pâtes : pâte dure, pâte sablée…
    • Façonner les biscuits
    • Faire cuire les biscuits et les laisser refroidir
    • Effectuer le décor, l'enrobage ou le fourrage des biscuits en fonction de la recette

    Il peut également être en charge du démoulage et du conditionnement des biscuits surtout dans les entreprises artisanales.

    Où travaille le biscuitier ?

    Le biscuitier travaille essentiellement dans un laboratoire industriel de grandes marques ou bien dans une boutique artisanale de biscuits.

    Il peut aussi exercer à son compte.

    Conditions de travail

    Le métier de biscuitier est un métier physique, notamment en raison de la manutention des sacs de farine et de sucre.

    De plus, cette profession exige d'être en station debout prolongée. 

    Enfin, les amplitudes horaires peuvent être assez intenses, notamment pendant les périodes de fêtes.

    Pourquoi se reconvertir en biscuitier ? 

    La profession n’étant pas réglementée, il n'est pas obligatoire de détenir un diplôme pour exercer le métier de biscuitier.

    Toutefois, le suivi d’une formation est conseillé afin d’acquérir quelques gestes techniques utiles.

    L’avantage pour les adultes qui envisagent une reconversion est qu’il existe des formations continues en pâtisserie. 

    Autre avantage non négligeable est qu’à son compte, le biscuitier peut exprimer toute sa créativité en créant de nouvelles recettes de biscuits. 

    biscuitier

    Formations de biscuitier

    Il n’existe pas de diplôme d’État spécialisé dans la biscuiterie. Les formations en pâtisserie, comme le CAP, sont donc les plus adéquates pour devenir biscuitier.

    Formation initiale

    Niveau CAP

    • CAP Pâtissier
    • MC (mention complémentaire) Pâtisserie boulangère
    • MC Pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiserie spécialisées
    A la rentrée 2024, les "mentions complémentaires" (MC) deviennent "certificat de spécialisation" (CS). 

    Niveau BAC

    • Bac pro boulanger-pâtissier
    • BTM Pâtissier confiseur glacier traiteur 

    Niveau BAC +2

    • BM Pâtissier-chocolatier-confiseur-glacier-traiteur

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir biscuitier par la voie de la formation continue des adultes en préparant les diplômes cités ci-dessus.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    YouSchool
    CAP Pâtissier à distance
    Proposé par YouSchool
    8 à 12 mois
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    MASSÉNA Formations
    Pâtisserie et métiers de bouche
    Proposé par MASSÉNA Formations
    80 heures sur 8 à 12 semaines
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    L'Atelier des Chefs
    CAP Pâtissier - A distance
    Proposé par L'Atelier des Chefs
    890 h
    À distance
    1 990,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations pâtisserie
    Trouvez les formations pâtisserie adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Financer sa formation de biscuitier

    Pour se reconvertir ou évoluer en tant que biscuitier, suivre une formation est indispensable.

    Heureusement, en France, il existe de nombreux dispositifs qui permettent de financer en tout ou partie son projet de formation. 

    Pour en savoir plus sur ces dispositifs de financement, consultez notre guide du financement de la reconversion professionnelle.

    Qualités requises pour devenir biscuitier

    Le métier de biscuitier exige certaines qualités et compétences :

    • Maîtriser les techniques de fabrication des différentes pâtes, ainsi que leur cuisson et leur conservation
    • Habileté manuelle
    • Sens de l’organisation
    • Résistance physique
    • Sens artistique
    • Créativité
    • Sensibilité gustative

    biscuitier

    Évolutions possibles du biscuitier

    Un biscuitier peut évoluer en termes de responsabilités et ainsi devenir responsable d’atelier ou responsable de production

    Généralement titulaire d’un CAP, il peut aussi s’orienter vers un autre métier de la pâtisserie comme celui de pâtissier ou de cake designer…

    Une autre évolution consiste à se mettre à son compte et d’ouvrir une biscuiterie artisanale à condition de suivre une formation en hygiène alimentaire, de type formation HACCP, sauf si vous avez une certification professionnelle dans un métier de l'alimentaire : CAP pâtissier, CAP cuisine…

    Salaire d’un biscuitier

    En début de carrière, un biscuitier salarié gagne environ le SMIC.

    À son compte, ses revenus dépendent de son chiffre d’affaires.

    Article mis à jour le 29/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Artisanat