Maréchal Ferrant | Fiche métier

Quelles sont les missions du Maréchal Ferrant ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Maréchal Ferrant.

Maréchal Ferrant
Sommaire

    Métier de Maréchal Ferrant

    Aussi rare qu’indispensable, le maréchal Ferrant s’occupe du bien-être des chevaux, en particulier de leurs sabots. Découvrez ce métier ancien qui recrute encore. 

    Qu’est-ce qu’un Maréchal Ferrant ?

    Métier d’un autre temps toujours d’actualité, le maréchal-ferrant est un artisan en charge de l’entretien des sabots des équidés (chevaux, ânes, mules, mulets) et plus rarement des bovidés (taureaux, bœufs, vaches, …).

    Pour cela, il pare les sabots, c'est-à-dire qu'il extrait le surplus de corne tout en conservant la taille et la forme du sabot (environ toutes les 5 à 8 semaines) et les ferre, à chaud ou à froid.

    Spécialiste du cheval, il peut décèler d'éventuels problèmes de marche chez l'animal et intervenir sur la réalisation de fers spécifiques, comme des fers thérapeutiques ou orthopédiques.

    Ses connaissances aiguës des pathologies qui peuvent être liées aux pieds et aux membres du cheval lui permet de collaborer étroitement avec le vétérinaire.

    Dans certains cas, le maréchal-ferrant peut aussi être amené à agir sur la dentition du cheval, notamment au niveau de l'hygiène.

    En ce qui concerne le ferrage, même si les outils ont évolué depuis le Moyen-âge, les techniques restent les mêmes. 

    Le maréchal-ferrant retire l'ancien fer, nettoie le sabot en enlevant le surplus de corne qui s'est formé avec un rogne-pied puis étudie la physionomie exacte du sabot. A partir de là, il peut créer un fer totalement adapté. En effet, chaque animal a des fers sur mesure que le maréchal chauffe pour leur donner leur forme avant de les poser et de les clouer. Le matériel utilisé est varié : seaux, licols, tabliers, résines… mais aussi enclume et forge à gaz, si le maréchal-ferrant fabrique lui-même les fers. Dans ce cas, il est aussi forgeron.

    Les opérations de pose sont réalisées en prenant soin de ne pas blesser ni inquiéter le cheval. 

    Un cheval étant potentiellement dangereux, l'approche est un moment crucial où le maréchal ferrant doit être en mesure de calmer et faire obéir n'importe quel animal. 

    Le Maréchal Ferrant peut intervenir à la demande de propriétaires de chevaux, ou sur recommandation d'un vétérinaire.

    Missions du Maréchal Ferrant

    • Parage des pieds de chevaux non ferrés;
    • Coupe des vieux clous et retrait des fers usés;
    • Nettoyage du pied;
    • Analyse du sabot
    • Création d'un fer totalement adapté
    • Fixation du nouveau fer;
    • Prodiguer des conseils et des soins.

    Qualités pour devenir Maréchal Ferrant

    Bonnes conditions physiques

    Le métier de Maréchal Ferrant demande une bonne condition physique. En effet, il faut travailler avec des animaux très lourds mais également supporter le travail dehors par tous les temps et dans des positions peu agréables, le dos courbé de longues heures.

    Rigueur

    Le travail Maréchal Ferrant demande rigueur et méticulosité car le bien-être de l’animal en dépend. 

    Patience

    Le maréchal ferrant doit tout autant traiter avec le propriétaire que l'animal. Avec l'un et l'autre il doit faire preuve de patience.

    Disponibilité

    Il effectue de nombreux déplacements pour se rendre auprès de chevaux et équidés à ferrer. A cette fin, il possède une camionnette spécialement équipée (outils, four, sceaux, licols, tabliers…).

    Avoir la passion du cheval

    Pour devenir Maréchal Ferrant, il ne faut pas avoir peur d'approcher et de manipuler le cheval. Jeune poulain n'ayant jamais été ferré, cheval de trait aux pieds très imposants, cheval de course fougueux, les animaux sont imprévisibles. Il faut savoir faire preuve de patience et de douceur tout en étant assez ferme.

    Formation pour devenir Maréchal Ferrant

    L’accès au métier se fait dès la 3ème avec un CAPA (certificat d'aptitude professionnelle agricole) spécialisation maréchalerie, qui se prépare en 2 ans. 

    Vous pouvez compléter ce diplôme par un le BTM (brevet technique des métiers) maréchalerie (niveau bac).

    Ces formations sont également accessibles en formation continue.

    Salaire d’un Maréchal Ferrant   

    Dans les premiers temps, un Maréchal Ferrant salarié peut prétendre à un salaire brut de 1500€ par mois. Pour un indépendant itinérant, il peut espérer entre 80 € et 100 € par intervention.

    Où travailler en tant que Maréchal Ferrant  ?

    La plupart des maréchaux-ferrants sont indépendants. Ils sont donc artisans et inscrits à la chambre des métiers. Mais il peut être salarié dans un haras ou un centre équestre

    Evolution du métier Maréchal Ferrant 

    Le maréchal-ferrant acquiert une renommée par le bouche à oreille et  peut alors travailler pour des structures plus prestigieuses (tels que des élevages de champions hippiques, des haras).

    Un maréchal-ferrant peut élargir ses compétences, par exemple en hippologie, en soins vétérinaires ou en anatomie du pied. Dans ce dernier cas, il devient orthopédiste équin, métier rare et très recherché.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti