Sommelier / Sommelière | Fiche métier

Quelles sont les missions du Sommelier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Sommelier.

sommelier
Sommaire

    Métier de Sommelier

    Vins, alcools, liqueurs, champagnes... ces alcools n'ont aucun secret pour le sommelier. Découvrez comment exercer cette profession. 

    Qu’est-ce que le sommelier ?

    La profession de sommelier connaît un véritable essor ces dernières années. Métier passionnant et exigeant, ce professionnel doit exercer au quotidien son nez et son palais pour décrypter et garder en mémoire toutes les subtilités de chaque millésime.

    En charge prioritairement de la cave et de la carte des vins d'un restaurant, le sommelier conseille au mieux les clients sur le choix de la boisson qui accompagnera leurs plats. Il se charge également des commandes des bouteilles.

    Il  partage donc son temps entre la salle et la cave où sont entreposées les bouteilles mais va également à la rencontre des producteurs pour renouveler son stock. 

    Recrutés majoritairement par les restaurants gastronomiques, de plus en plus de cavistes, de grandes surfaces ou d’épiceries de luxe se tournent vers ces professionnels de ces breuvages pour conseiller leur clientèle dans le choix de vins.

    En France,environ 3 000 sommeliers exercent avec en majorité des hommes bien que la profession se féminise petit à petit.

    Missions du sommelier

    • Sélectionner et acheter les vins, alcools, liqueurs, champagnes... qui seront à la carte;
    • Assurer la réception, la vérification des livraisons, le décapsulage, le rangement et la surveillance des vins;
    • Surveiller la conservation des bouteilles et le stock;
    • Présenter la carte des vins aux clients et les conseiller quant au choix;
    • S’assure que le vin est à la bonne température, l’ouvrir devant les convives et le faire goûter; 

    Qualités pour devenir Sommelier

    Parler plusieurs langues

    La maîtrise d’une langue étrangère (l’anglais notamment) se révèle indispensable pour conseiller les clientèles étrangères.

    Goût et odorat développé

    Pour renforcer ses aptitudes à la connaissance des vins et un discernement de qualité entre les différents millésimes, posséder un goût et un odorat développé est important.

    Curiosité

    Afin de découvrir de nouvelles tendances au delà des «grands classiques» et pouvoir renouveler sans cesse les caves dont ils s’occupent, la curiosité est une qualité prioritaire.

    Avoir de la mémoire

    Compte tenu du nombre d’alcools différents à la carte, le sommelier doit posséder une grande mémoire afin de pouvoir répondre à toutes les questions des clients et reconnaître tous les breuvages proposés.

    Avoir le sens du contact

    Que ce soit en salle ou avec les fournisseurs, le sommelier doit savoir se montrer agréable et partager sa passion du vin.

    Formation pour devenir sommelier

    Formations initiales

    Plusieurs diplômes préparent au métier de sommelier.

    CAP

    CAP restaurant, option employé sommelier + mention complémentaire sommellerie

    Bac ou équivalent

    • Bac pro restauration + mention complémentaire sommellerie
    • Le BP (brevet professionnel) sommelier

    Bac +2

    BTS Management en hôtellerie restauration option A management d'unité de restauration

    Formation continue

    Le métier de sommelier est accessible par la voie de la formation continue en préparant le CQP serveur en restauration, spécialisation sommellerie, la MC sommellerie, une formation en sommellerie et restauration.

    Salaire d’un sommelier  

    Un assistant sommelier débute aux alentours du S.M.I.C. 

    Après quelques années d’expérience, le salaire brut du sommelier peut atteindre 3 000 €, hors primes et  pourboires. Ces chiffres sont variables selon l’importance et la renommée de l’établissement.

    Tendances et évolutions du métier de sommelier

    L’évolution du poste de sommelier est très stricte. D'abord commis de salle, puis commis sommelier, puis chef de rang sommelier, puis chef sommelier. 

    Une fois sommelier, les professionnels évoluent dans des établissements plus réputés au fil du temps.

    Le secteur de l'hôtellerie-restauration est en plein essor et offre de nombreuses perspectives de recrutement.

    Le sommelier travaille dans des restaurants gastronomiques, dans des bars à vin, chez des cavistes ou dans les magasins de détail de luxe.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti