Glacier | Fiche métier

Quelles sont les missions du glacier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de glacier.

Glacier

Métier de glacier

Parmi les métiers colorés, créatifs et passionnants à exercer, nous retrouvons celui de glacier. Découvrez la profession en détail afin de vérifier si elle correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion. 

Qu’est-ce qu’un glacier ? 

Rien que l’évocation de son nom rappelle nos meilleurs souvenirs de vacances ou d’enfance. Le glacier est le spécialiste des glaces, sorbets et autres desserts glacés. Véritable artiste culinaire, il sait marier les parfums des plus classiques aux plus originaux pour ravir les papilles des petits et des grands en n’importe quelles occasions. De l’achat des matières premières à la vente de ses fabrications, l’artisan glacier gère toutes les étapes et offre ainsi une profession où l’ennui est inconnu. Véritable chimiste, il sait jouer avec les textures, les goûts, les couleurs ou les formes pour créer des glaces et autres desserts glacés qui plairont à ses clients et ainsi attirer de nouveaux amateurs de douceurs dans sa boutique. 

Missions du maître artisan glacier

Le métier de maître artisan glacier est avant tout une profession multitâche.

Ce professionnel connaît et applique à la lettre l’ensemble des règles d’hygiène et de sécurité liées à son activité afin de ne pas mettre en danger les clients mais aussi pour se protéger lui-même. 

Afin de réaliser ses glaces, il choisit soigneusement ses matières premières après avoir imaginé les parfums et/ou les créations envisagées.

Son excellente connaissance des propriétés physico-chimiques des ingrédients lui permet d’élaborer des douceurs toujours plus innovantes qu’il met ensuite en valeur dans sa vitrine. 

Son savoir-faire est également étroitement lié à la connaissance et au maniement de machines adaptées, telles que le pasteurisateur, le maturateur, les turbines à glaces… et à diverses opérations techniques : homogénéisation, refroidissement, congélation.

Métier de contact, artisan glacier doit également accueillir, conseiller et fidéliser sa clientèle mais aussi gérer les relations commerciales avec ses fournisseurs.

Où exerce le glacier

Suivant qu’il soit salarié, artisan glacier fabricant vendant sa propre production, fournisseur de restaurateurs ou de grands distributeurs, ses lieux d’exercice varie. 

Il peut ainsi exercer dans des boutiques de glaces, dans des restaurants, des hôtels, des salons de thé, des pâtisseries, dans la grande distribution, des laboratoires industriels. Ses missions seront sensiblement différentes suivant son lieu d’exercice.

Tendances de la profession

La profession de glacier est une profession de niche qui offre de belles opportunités d’emploi et de reconversion. De plus, la consommation de glaces augmentant régulièrement en France et les consommateurs recherchant toujours plus de produits de qualité, les professionnels cherchent à promouvoir les desserts glacés toute l’année. Les opportunités de reprise se multiplient aussi avec les départs à la retraite des chefs d'entreprise de la génération du baby-boom. Cet engouement permet ainsi à 90 % des jeunes diplômés de trouver du travail immédiatement après avoir fini leur formation.

Qualités requises pour devenir glacier

Rigueur

Comme toutes les professions culinaires, le glacier doit apporter un soin particulier au respect des règles d’hygiènes et de sécurité. Cela lui impose une rigueur importante dans l’ensemble de sa chaîne de production. 

Créativité

Le glacier doit faire preuve d’originalité et d’imagination pour régaler l’œil autant que les papilles. Métier minutieux, le succès d'un glacier est souvent lié à sa créativité, à ses inventions et à son sens de l’originalité.

Résistance physique

Le métier de glacier peut être physique et exigeant, surtout pendant les saisons estivales. Il demande une bonne résistance aux rythmes soutenus et aux horaires décalés. Il faut pouvoir s’adapter à la demande et aux commandes, sans se lasser de réaliser de nombreuses fois les mêmes gestes.

Formations pour devenir glacier

Pour devenir glacier, le suivi du CAP Glacier Fabricant est un minimum indispensable. 

Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation pour adultes permettant aisément une reconversion professionnelle en tant que glacier.

Formation Initiale

Niveau CAP

  • CAP de Glacier Fabricant, en alternance et en deux ans pour les moins de 26 ans
  • MC pâtisserie-glacerie-chocolaterie-confiserie spécialisées ou une MC cuisinier en dessert de restaurant en 1 an pour compléter le CAP

Niveau BAC

  • Brevet Technique des Métiers (BTM) pâtisserie-confiseur-glacier-traiteur en 2 ans. Ce diplôme permet de se présenter au concours du MOF (Meilleur Ouvrier de France)

Niveau BAC+2

  • Brevet de Maîtrise (BM) pâtisserie-confiseur-glacier-traiteur en 2 ans

Formation continue

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir glacier par la voie de la formation continue en suivant CAP de Glacier Fabricant en 420h abordant en priorité les aspects pratiques.

Évolutions possibles du glacier

En cas d’exercice en tant que salarié, vous pouvez envisager d’évoluer dans désétablissements de plus grandes renommées ou en prenant plus de responsabilités. Vous pouvez enfin opter pour la solution de vous mettre à votre compte et ouvrir votre propre établissement. Le BTM ou le BM seront alors indispensables pour lancer votre propre activité indépendante.

Salaire d’un glacier

Un glacier gagne entre 1 510 € bruts et 4 830 € bruts par mois en France, soit un salaire moyen de 2 665 € bruts par mois. Source : FCGA, 2019

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test