Pizzaïolo : la fiche métier

Quelles sont les missions du Pizzaïolo ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Pizzaïolo.

Pizzaïolo
Sommaire

    Vous recherchez un métier accessible sans diplôme. Découvrez notre fiche métier de Pizzaïolo.

    Zoom sur le métier de Pizzaïolo

    Spécialiste des pizzas, le pizzaïolo est un restaurateur qui s’occupe de toutes les étapes de production de ce plat. Métier à dominante masculine, les missions du pizzaïolo sont très vastes.

    Tout d’abord, chaque jour, il veille à ce que ses stocks soient pleins et si ce n’est pas le cas, il s’occupe du réapprovisionnement. 

    Avant son service, il contrôle que l’ensemble de son matériel est propre et doit le nettoyer chaque soir.

    Ensuite, il prépare la pâte, élément cruciale d’une bonne pizza. Le pétrissage se fait soit à la main, soit à l’aide d’une machine. 

    Pendant que la pâte repose, il passe à la préparation des ingrédients qui viendront agrémenter chacune des pizzas servies et les répartis dans des bacs séparés. Il peut également préparer lui-même la sauce tomate ou d'autres suivant les recettes.  

    Le pizzaïolo a ensuite la charge de préparer les pizzas commandées et les cuire. Suivant où il travaille, il devra également assurer le service. 

    Le pizzaïolo peut exercer dans un restaurant traditionnel où il sera éventuellement amené à réaliser d’autres spécialités italiennes en plus, des restaurants qui proposent des pizzas à leur carte, des  chaînes ou un food-truck. 

    Cette profession est soumise à une cadence de travail soutenue et un stress plus ou moins important.

    Le pizzaïolo peut également se mettre à son compte.

    Qualités requises pour devenir Pizzaïolo

    Présentation

    Le pizzaïolo est un restaurateur et un commerçant. Il doit avoir une bonne présentation et une tenue compatibles avec l’accueil de clientèle. Il porte donc une tenue professionnelle (tablier, chaussures de sécurité, gants, toque ou charlotte…) qui permet le maintien de l’hygiène au sein des cuisines.

    Organisation

    Comme tous les métiers de la restauration, le pizzaïolo doit faire preuve d’une grande organisation. Que ce soit en amont avec la gestion des stocks, la préparation des ingrédients, ou durant les coups de feu avec l’arrivée massive des commandes, il doit savoir faire preuve de rigueur pour satisfaire pleinement sa clientèle et proposer de bons produits.

    Résistance au stress

    Le pizzaïolo alterne moments calmes et rythme très soutenu et doit savoir s’adapter. Lors des “coups de feu” en cuisine, il doit pouvoir résister à la pression tout en produisant efficacement et qualitativement. 

    Formations pour devenir Pizzaïolo

    Pour devenir pizzaïolo, aucun diplôme ou expérience professionnelle ne sont requis. Néanmoins, pour favoriser le recrutement et/ou être plus rapidement opérationnel, il est fortement conseillé de suivre certaines formations :

    • CAP cuisine,
    • CQP (certificat de qualification professionnelle) commis de cuisine,
    • BP arts de la cuisine (formation professionnelle),
    • Bac pro cuisine,
    • Bac pro commercialisation et services en restauration,
    • Titre professionnel de pizzaiolo et le CQP pizzaiolo délivré par l'Ecole française de pizzaiolo (la seule en France)

    Salaire d’un Pizzaïolo 

    En début de carrière, un pizzaïolo gagne environ le SMIC. Les revenus varient en fonction du statut (à son compte ou salarié), de l’implantation et de la clientèle mais en moyenne, en fin de carrière, un pizzaïolo salarié touche environ 2700€ net par mois en moyenne. Mais il peut gagner plus en travaillant à son compte. 

    Evolutions possibles

    Le pizzaïolo peut évoluer en tant que chef d’équipe, chef de cuisine,  directeur de pizzeria ou choisir de se mettre à son compte et diversifier ses activités.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti