Maraîcher | Fiche métier

Quelles sont les missions du Maraîcher ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Maraîcher.

Maraîcher
Sommaire

    Métier de Maraîcher

    Depuis le choix des semences jusqu'à la cueillette et la vente des fruits, fleurs ou légumes, découvrez le métier de Maraîcher, son salaire moyen et les évolutions possibles.

    Qu’est-ce qu’un maraîcher ?

    Au fil des saisons, le maraîcher prend en charge la culture de légumes et de plantes comestibles, aromatiques, médicinales ou ornementales, voire cosmétologiques, en plein champs ou sous serre.

    Selon les types, les modes de culture et la saison, ses activités varient. Le type de végétal qu’il choisit de cultiver ne doit rien au hasard. Il est à la fois à l’écoute du marché pour identifier les besoins des clients et tient compte des caractéristiques de ses terres cultivables.

    Pour produire ses légumes, le maraîcher débute par la préparation  des sols comme le labourage. Il peut ensuite semer les graines ou repiquer les semis. 

    Tout au long de la croissance, il fertilise les sols, arrose les plantes et les protège contre les maladies et les parasites. 

    Une fois les légumes ou les plantes prêtes, il procède à la récolte et les conditionne avant de les commercialiser lui-même en vente directe (sur les marchés, à la ferme) ou à des intermédiaires (coopératives, centrales d’achats, transformateurs, négociants, grossistes). 

    Il effectue également des opérations d’entretien ou de petite maintenance de son matériel et des tâches administratives pour la gestion de son entreprise : comptabilité, suivi des stocks, etc.

    Le maraîcher peut travailler en indépendant sur des exploitations familiales ou en s’associant avec d’autres maraîchers. Le secteur emploie un grand nombre de saisonniers

    Missions du maraîcher 

    • Préparer les parcelles
    • Nourrir les sols et analyser leur fertilité
    • Semer les graines ou repiquer les plants
    • Arroser ses cultures ou mettre en place un système d’irrigation
    • Veiller à ce que ses cultures ne soient pas touchées par des parasites
    • Anticiper les aléas climatiques
    • Organiser les récoltes et les cueillettes
    • Conditionner les produits récoltés
    • Vendre les récoltes à des grossistes ou des particuliers
    • Gérer toute la partie administrative et financière de l'activité pour les chefs d’exploitation.

    Qualités pour devenir maraîcher

    Le Maraîcher est avant tout un passionné de nature qui a la main verte. Travaillant en extérieur par tout temps, il faut être doté d’une bonne endurance physique et d’une santé de fer.

    La force physique est également nécessaire pour transporter des éléments lourds, et adopter des positions peu confortables et usantes à répétition, pour désherber par exemple.

    Une grande force de caractère est également requise car des catastrophes peuvent se produire comme la perte d’une culture entière à cause des conditions climatiques.

    Le maraîchage comporte aussi des moments de fortes activités selon les saisons et il doit savoir planifier ses tâches pour ne pas se retrouver débordé et prendre rapidement des décisions lorsque cela est nécessaire.

    Enfin, le sens du commerce est indispensable tout comme des qualités relationnelles pour être un bon vendeur et un bon conseiller.

    Formation pour devenir maraîcher

    Formation initiale

    Niveau CAP

    • CAPA métiers de l’agriculture accessible dès la 3ème dans les lycées agricoles, les lycées professionnels ou en apprentissage dans un centre de formation d’apprentis (CFA)
    • Brevet professionnel agricole (BPA) travaux des productions horticoles en apprentissage en 2 ans après la 3ème ou en 1 an après le CAPA
    • Brevet professionnel (BP) responsable d'atelier de productions horticoles en 2 ans après un CAPA ou après un BEP ou une classe de seconde

    Niveau BAC

    • Bac professionnel productions horticoles en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP du secteur

    Niveau BAC+2

    • BTSA production horticole en 2 ans après le BAC

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir maraîcher en préparant par la voie de la formation continue la plupart des formations listées ci dessus du CAP au Bac+2 mais aussi :

    • le certificat de spécialisation (CS) conduite de productions en agriculture biologique et commercialisation
    • le certificat de qualification professionnelle (CQP) ouvrier spécialisé en productions légumières

    Salaire d’un Maraîcher 

    Au départ, le maraîcher débutant gagne environ le Smic. Avec l’expérience, son salaire varie entre le Smic et 1 800 € bruts mensuels.

    Débouchés et évolutions du maraîcher  

    La France représentant le troisième pays producteur de fruits et légumes en Europe, le métier de maraîcher se situe donc au coeur d'un secteur d'activité dynamique.

    Le maraîcher peut travailler en indépendant, sur ses propres terres ou sur des terres qu'il loue, ou bien être employé d'une exploitation agricole.

    La recrudescence des enseignes de jardinerie a aussi ouvert des débouchés dans le domaine de la grande distribution.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti