Horticulteur | Fiche métier détaillée

Quelles sont les missions de l’horticulteur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’horticulteur

Horticulteur
Sommaire

    Métier d’horticulteur 

    Professionnel de l'environnement, ouvrier(ère) ou technicien(ne), l’horticulteur / l'horticultrice est spécialisé(e) dans un ou plusieurs domaines : horticulture vivrière (fruits et légumes), horticulture ornementale (plantes de plein air et d'appartement) ou paysage (espaces verts et aménagements urbains).

    Découvrez cette profession en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un horticulteur ?

    L'horticulture est une activité polyvalente qui englobe plusieurs métiers tels que le pépiniériste, le maraîcher, le floriculteur, le paysagiste ou encore l'arboriculteur. 

    Véritable spécialiste de la culture des jardins, qu'ils soient potagers, d'ornement ou floraux, les missions de l'horticulteur sont multiples. 

    En effet, elles vont de la production à la vente en passant par l'aménagement d'espaces verts. Quand le producteur cultive et commercialise ses plantes, le paysagiste aménage jardins et espaces verts et le technico-commercial vend des produits horticoles ou d'outillages.

    L'horticulteur veille donc au développement des végétaux, depuis leur mise en culture jusqu'à la récolte, voire jusqu'à l'expédition chez les fleuristes ou les jardineries. Il surveille leur croissance, les arrose, les entretient. Les horticulteurs effectuent eux-même la sélection des plants et réalisent des croisements. 

    Il guide particuliers ou professionnels dans leurs achats et les conseille.

    Enfin, à partir du projet d'un paysagiste ou d'un particulier, l'horticulteur étudie la faisabilité, organise le chantier, achemine les matériaux (végétaux, terre, engrais...) pour créer un jardin sur mesure.

    Les missions d’un horticulteur

    En fonction du milieu dans lequel il exerce, l'horticulteur a plusieurs missions d'ordre végétales et commerciales. 

    • Effectue des travaux de recherche et d'expérimentation
    • Produit des fleurs et des plantes : les met en terre ou en pot
    • Veille au développement des végétaux dont il s'occupe : surveille leur croissance, leur donne de l'eau, les désherbe, les traite, les taille ou les repique
    • Participe à la commercialisation des plantes : donne des conseils, sur les variétés disponibles et sur les caractéristiques des plantes, aux clients
    • Crée des jardins sur mesure à partir du projet d'un paysagiste ou bien d'un particulier

    Qualités requises pour devenir horticulteur

    L’horticulteur est avant tout un passionné de flore qui a la main verte mais surtout de la nature et de l'environnement de façon générale. Travaillant en extérieur par tout temps, il faut être doté d’une bonne endurance physique et d’une santé de fer.

    La force physique est également nécessaire pour transporter des éléments lourds, et adopter des positions peu confortables et usantes à répétition, pour désherber par exemple.

    Une grande force de caractère est également requise car des catastrophes peuvent se produire comme la perte d’une culture entière à cause des conditions climatiques.

    Enfin, le sens du commerce est indispensable tout comme des qualités relationnelles pour être un bon vendeur et un bon conseiller.

    Les formations pour devenir horticulteur

    Formation Initiale 

    Sans le bac

    • CAP agricole (CAPA) métiers de l’agriculture en 2 ans après la 3ème,
    • Brevet professionnel agricole (BPA) travaux des productions horticoles en apprentissage en 2 ans après la 3ème ou en 1 an après le CAPA,
    • Bac professionnel productions horticoles en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP du secteur
    • Brevet professionnel agricole (BPA) travaux des productions horticoles en 2 ans après un CAPA ou après un BEP ou une classe de seconde

    Avec un Bac pro, STAV ou S

    • BTSA production horticole
    • BTSA technico-commercial spécialité jardin et végétaux d'ornement

    Formation continue 

    Pour ceux qui souhaiteraient se reconvertir et devenir horticulteur, les différents diplômes du secteur agricole sont accessibles dans le cadre de la formation continue notamment au sein d’un centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA). D’autres certifications existent, comme le titre professionnel (TP) d’ouvrier de production horticole.

    Salaire d’un horticulteur 

    À ses débuts, et selon son niveau d’études, l’horticulteur(trice) gagne entre le Smic et 2 200 € bruts par mois.

    Débouchés et évolutions de l'horticulteur

    L'horticulteur peut exercer dans des lieux très divers : salarié d'une société agro-alimentaire, une exploitation horticole ou agricole, une pépinière, une municipalité, une serre, une société de culture de plantes… ou être à son compte et avoir son propre espace de production.

    La production horticole ne connaît pas de boom de l'emploi mais les besoins croissent chaque année surtout sur les marchés du paysagisme d’intérieur, les jardins de particuliers et l’entretien. 

    Biotechnologies, traitements phytosanitaires, culture hors sol, régulation climatique des serres par informatique... les professionnels de l’horticulture se spécialisent de plus en plus.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti