Véritable bras droit de l’exploitant agricole, le chef de culture se voit confier de grandes responsabilités : planifier les activités de production et organiser l'ensemble des opérations techniques liées à la production.

Découvrez le métier en détail grâce à notre fiche métier.

Sommaire

    Chef de culture horticole : découvrir le métier

    Qu’est-ce qu’un chef de culture ?

    Le chef de culture joue un rôle essentiel dans les grandes exploitations agricoles ou viticoles en coordonnant et supervisant toutes les activités liées à la production de végétaux. Cette fonction implique une gestion à la fois technique et humaine, visant à atteindre les objectifs fixés en termes de quantité et de qualité des récoltes, déterminés en concertation avec l'exploitant agricole avec qui il entretient un contact permanent.

    En somme, le chef de culture est un acteur clé dans la réussite et la rentabilité d'une exploitation agricole.

    Si vous envisagez une reconversion dans cette voie, vous vous engagez dans un environnement passionnant, enrichissant et une grande diversité de projets. 

    Activités du chef de culture

    Gestion des travaux de culture et de récolte

    • Réaliser le plan des cultures et gérer l’utilisation des différentes parcelles ;
    • Assurer la logistique lors des périodes de semis, récolte…
    • Surveiller l’état des cultures et programmer les travaux à effectuer ;
    • Veiller au respect des cahiers des charges défini par le chef d’exploitation ;
    • S’occuper du système d’irrigation ;
    • Manager les agents et conducteurs d’engins ;
    • Réagir face aux aléas.

    Gestion de l’exploitation en coordination avec le chef d’exploitation

    • Gérer le personnel ;
    • Contrôler que les règles de sécurité soient appliquées ;
    • Entretenir le matériel, gérer les commandes, suivre les devis ;
    • Suivre les données des cultures : analyses des sol, types d’engrais, quantités d’eau…
    • S’occuper des stocks : engrais, carburant…
    • Proposer la mise en place de nouvelles cultures au responsable d’exploitation.

    Où travailler en tant que chef de culture ?

    Le chef de culture est principalement employé par diverses exploitations agricoles, telles que des champignonnières, des entreprises de maraîchage, des pépinières, des entreprises horticoles, et autres, mais de grande taille.

    Tendance de la profession

    Dans les grandes entreprises de la filière fruits et légumes, trois tendances convergent : l’expansion foncière, l’intégration de nouveaux métiers, l’adoption d’innovations numériques et managériales. Le chef d’exploitation ne pouvant se démultiplier, le métier de chef de culture est donc voué à se développer. De plus, le secteur de la production de légumes est aussi l'un des plus importants employeurs de main-d'oeuvre en France.

    chef de culture

    Formations pour reconversion en Chef de culture

    Niveau bac

    • Bac pro conduite de productions horticoles
    • Bac pro CGEVV - conduite et gestion de l'entreprise vitivinicole 
    • BP responsable de productions légumières, fruitières, florales et pépinières 
    • BP REA horticulture, maraîchage et pépinière
    • CS conduite de production maraîchère

    Niveau bac + 2

    • BTSA ACSE - analyse et conduite des systèmes d’exploitation
    • BTSA ACD - agronomie et cultures durables
    • BTSA  DARC - développement de l’agriculture des régions chaudes 
    • BTSA métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement
    • BTSA agronomie et cultures durables

    Niveau bac + 3

    • Licence professionnelle : productions végétales
    • Licence professionnelle gestion des organisations agricoles et alimentaires.
    • Licence professionnelle agronomie 
    • Licence professionnelle agriculture biologique : production, conseil, certification et commercialisation 

    Ces formations pourraient vous intéresser

    Ecole Supérieure des Agricultures
    Licence pro Aménagement paysager – option infographie
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 an, 18 mois, 2 ans ou 3 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA ACSE à orientation Agriculture Biologique (AB)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    Bac professionnel Conduite et Gestion de l’Entreprise Agricole (CGEA)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA Viticulture-œnologie (VO)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    Bac professionnel Conduite de Productions Horticoles (arbres, arbustes, fruits, fleurs, légumes)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formations agricole
    Trouvez les formations agricole adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Qualités et compétences du chef de culture

    En plus de maîtriser les aspects techniques de l'agronomie et de la gestion des cultures, le chef de culture doit posséder un ensemble de compétences interpersonnelles et de leadership indispensables à son rôle. La capacité à motiver, à inspirer et à encadrer efficacement son équipe est cruciale pour maintenir un niveau élevé de productivité et de qualité dans toutes les phases de la production agricole.

    La communication joue un rôle central dans le travail du chef de culture. Il doit être capable de transmettre clairement les objectifs, les procédures et les attentes à son équipe, tout en étant à l'écoute des préoccupations et des idées de ses collaborateurs. Une communication ouverte favorise un environnement de travail collaboratif et stimulant.

    La capacité à prendre des décisions rapides et éclairées est également essentielle dans le contexte souvent imprévisible de l'agriculture. Le chef de culture doit être capable d'analyser rapidement les situations, d'évaluer les risques et les opportunités, et de prendre des mesures décisives pour résoudre les problèmes qui surviennent, que ce soit des défis liés aux conditions météorologiques, aux ravageurs, aux maladies des plantes ou à d'autres facteurs.

    chef de culture

    Évolutions

    Avec des formations en économie et en gestion, il peut devenir directeur d'exploitation. 

    Il peut également choisir de s'orienter vers un autre type de production ou devenir formateur, technicien ou commercial.

    Salaire du chef de culture

    Débutant : entre 1 350 et 1 650 € net

    Qualifié : entre 2 150 et 2 700 € net

    Article mis à jour le 05/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Agriculture