Conseiller agricole | Fiche métier

Quelles sont les missions du Conseiller agricole ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Conseiller agricole.

Conseiller agricole
Sommaire

    Métier de Conseiller agricole

    Le conseiller agricole se rend dans les exploitations à la rencontre des agriculteurs pour les aider à développer leur activité. Découvrez ce métier en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion ou d’évolution. 

    Qu’est-ce qu’un conseiller agricole ? 

    Partenaire privilégié de l’exploitant, le conseiller agricole est un professionnel important puisqu’il aide les agriculteurs à prendre des décisions dans divers domaines : investissements, choix de semences, de cultures ou encore de bétail, fiscalité…

    Dans un environnement économique de plus en plus complexe, les capacités du conseillers agricoles pour épauler le chef d’exploitation sont indispensables. 

    Missions d’un conseiller agricole

    Le conseiller agricole dispose de nombreuses missions qui peuvent se recouper en 4 grands domaines :

    Conseil d’entreprise

    Mission prioritaire du conseiller agricole, il doit être capable de guider le chef d’exploitation dans ces décisions. Pour y parvenir, le professionnel commence par étudier le fonctionnement global de l’exploitation avant de définir un projet précis avec objectifs, calendrier et budget. Il assure également le suivi des actions et de leur résultat.

    Conseil spécialisé

    Le conseiller agricole peut intervenir pour des conseils techniques très spécialisés, notamment dans le cadre d'un secteur très spécifique (viticulture, agriculture bio, etc.) ou dans un domaine particulier (machines de traite, systèmes d'irrigation, etc.). Pour y parvenir, il  collecte, puis mettre à la disposition des agriculteurs, sous une forme directement utilisable, les résultats des centres de recherche (instituts techniques, INRA…).

    Formation

    Les conseillers agricoles peuvent être amenés à mettre en place des programmes de formation qui accompagnent les actions de développement et à organiser des sessions de formation continue par les agriculteurs.

    Etudes économiques 

    Analyse des marchés afin d'identifier des débouchés pour les exploitations ; développement d'une filière agricole ; études de marketing pour accompagner des projets de production (étude des publics, modes de distribution…)

    Où exerce le conseiller agricole ?

    Métier de terrain, le conseiller agricole passe le plus grand de son temps sur les exploitations qu’il accompagne. Il est généralement employé par une chambre d'agriculture, une coopérative, un groupement d'exploitants agricoles, ou d'entreprises de la collecte et du négoce mais peut également se mettre à son compte.

    Tendances de la profession

    Même si la profession existe depuis plus d’un siècle pour les humains, elle est beaucoup plus récente en France pour les animaux. Toutefois, l’ostéopathie pour animaux est en plein développement et après la filière équine, le marché s’ouvre maintenant aux animaux de compagnie ainsi qu'aux animaux de rente (bovins, caprins…)..  

    Qualités requises pour devenir conseiller agricole

    Evidemment, le conseiller agricole doit posséder d’excellentes connaissances dans le domaine agricole afin de mener au mieux ses missions.

    En contact permanent avec les chefs d’exploitation, le conseiller agricole  doit posséder le sens du contact, de l'écoute et être pédagogue, afin de pouvoir rassurer les agriculteurs, dans des situations parfois inquiétantes.

    Formations pour devenir conseiller agricole

    Pour accéder au métier de conseiller agricole, il est nécessaire de détenir au minimum un diplôme de niveau bac + 2. 

    Formation Initiale

    Niveau BAC+2

    • BTSA Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole
    • DUT Génie biologique option Agronomie

    Niveau BAC+3

    • LICENCEPRO productions animales
    • LICENCEPRO productions végétales
    • CS Technicien conseil en agriculture biologique

    Niveau BAC+5

    • Diplôme d’ingénieur en sciences agronomiques
    • master en biologie, agrosciences

    Formation continue

    Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir conseiller en préparant le BTSA Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole ou le certificat de compétence conseil spécialisé des organismes de la filière agricole.

    Évolutions possibles de conseiller agricole

    Les évolutions consistent avant tout à se tourner vers des spécialisations.

    Salaire d’un conseiller agricole

    Un Conseiller Agricole débutant gagne de 1 800 (Bac+2) à 2 300 euros bruts par mois (Diplôme d’Ingénieur).

    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test