Conducteur de machines agricoles | Fiche métier

Quelles sont les missions du Conducteur de machines agricoles ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Conducteur de machines agricoles.

Conducteur de machines agricoles
Sommaire

    Métier de Conducteur de machines agricoles

    Tracteur, moissonneuse-batteuse… autant de machines qui n’ont aucun secret pour le conducteur de machines agricoles. Découvrez ce métier en détail.

    Qu’est-ce qu’un conducteur de machines agricoles ?

    Indispensable à l’exploitant agricole, le conducteur d'engins agricoles sait aussi bien conduire qu’entretenir les engins utilisés sur les exploitations et intervient à toutes les phases de la production, du travail des sols au stockage de récoltes, en passant par les plantations. 

    Il peut travailler en indépendant pour plusieurs agriculteurs, mais peut aussi être salarié agricole dans les grandes exploitations.

    Missions du conducteur de machines agricoles 

    • Dégager les terrains en défrichant une jachère ou des espaces envahis de taillis pour qu'ils soient mis en culture;
    • Participer aux labours, aux semis, au désherbage;
    • Appliquer des traitements phytosanitaires;
    • Réparer les systèmes hydrauliques et électroniques des engins agricoles;
    • Maintenir les machines;
    • Assister le responsable de l'exploitation dans l'achat de nouvelles machines.

    Qualités pour devenir conducteur de machines agricoles

    Le conducteur ou la conductrice de machines agricoles est un touche à tout à la fois mécanicien, électronicien et électricien qui connaît parfaitement bien le cycle des cultures.

    Les pannes et les petits incidents ne pouvant pas retarder la récolte des cultures, le conducteur sait réparer rapidement les machines qui tombent en panne. 

    Le conducteur de machines doit pouvoir s’adapter aux imprévus : aléas climatiques, pannes mécaniques… et faire preuve d’une bonne condition physique.

    Travaillant souvent en équipe, il doit faire preuve de capacité d'écoute et de réactivité afin de bien concevoir la dimension collective du travail agricole et forestier et de respecter la sécurité nécessaire à ce type de machines.

    Formation pour devenir conducteur agricole

    Formation initiale

    Niveau CAP

    • CAPA métiers de l’agriculture accessible dès la 3ème dans les lycées agricoles, les lycées professionnels ou en apprentissage dans un centre de formation d’apprentis (CFA)
    • CAP Maintenance des matériels option A matériels agricoles accessible dès la 3ème dans les lycées agricoles, les lycées professionnels ou en apprentissage dans un centre de formation d’apprentis (CFA)
    • BPA Travaux de la conduite et entretien des engins agricoles en 2 ans
    • CS Tracteurs et machines agricoles utilisation et maintenance en 1 an après le CAPA

    Niveau BAC

    • Bac professionnel agroéquipements en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAPA
    • Bac pro Maintenance des matériels option A matériels agricoles

    Niveau BAC+2

    • BTSA génie des équipements agricoles en 2 ans après le Bac
    • BTS techniques et services en matériels agricoles (TSMA) en 2 ans après le Bac
    • BTSA Gestion forestière en 2 ans après le Bac

    Niveau BAC+3

    • licence pro maintenance des systèmes pluritechniques
    • licence professionnelle des organisations agricoles et agroalimentaires

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir Conducteur de machines agricoles en préparant par la voie de la formation continue la plupart des formations listées ci dessus du CAP au Bac+2 mais aussi :

    • le certificat de spécialisation (CS) option tracteurs et machines agricoles : utilisation et maintenance
    • le titre conducteur de travaux en entreprise de travaux agricoles

    Salaire d’un conducteur de machines agricoles 

    De 1000 € à 1100 € net selon les entreprises au début, la rémunération au bout de dix ans peut atteindre 1500 € à laquelle il faut ajouter les éventuelles heures supplémentaires en saison.

    Débouchés et évolutions du conducteur de machines agricoles 

    Pour devenir ouvrier sur une exploitation, le conducteur d'engins agricoles peut exercer dans une CUMA, une grande exploitation, ou encore, chez un concessionnaire où il pourra également être chargé des relations avec les entreprises agricoles.

    Mais il peut également choisir de devenir technico-commercial pour exercer les fonctions de démonstrateur, vendeur ou représentant en matériel, au sein d'une société de construction et d'importation.

    Enfin, il peut devenir exploitant agricole à son compte en suivant des formations complémentaires en économie et en gestion, en agronomie et en techniques culturales.

    Souffrant d’une image peu attrayante, le métier de conducteur de machines agricoles n'est pas touché par le chômage. Entre 2 000 et 3 000 emplois se dégagent chaque année en France, dont un certain nombre pour la saison (d’avril à octobre).