L'art-thérapeute exploite le pouvoir et les effets de l'Art dans une visée thérapeutique et humanitaire pour soulager les personnes pénalisées dans leur intégrité physique, psychique et/ou sociale. Quelles sont ses missions ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Découvrez la profession en détail.

Sommaire

    Art-thérapeute : découvrez le métier

    L'art-thérapie est une forme de thérapie expressive qui utilise la création artistique comme moyen de communication et de traitement (peinture, théâtre, danse, collage, modelage, photographie, marionnettes). 

    L'art-thérapie encourage l'expression de soi à travers une communication à la fois verbale et visuelle. Plutôt que de se concentrer sur la qualité ou l'aspect final de l'œuvre, l'approche thérapeutique consiste à laisser émerger progressivement des images intérieures, qui peuvent refléter des expériences passées ou des aspirations futures. Cette pratique sollicite l'imagination, l'intuition, la réflexion et les émotions de manière holistique.

    Elle repose sur l'idée que l'expression créative peut favoriser la guérison émotionnelle, mentale et même physique.

    Qu’est-ce qu’un art-thérapeute ?

    Intégré à l'équipe paramédicale, un art-thérapeute propose des ateliers (musique, peinture, sculpture, danse, théâtre, mime…) pour développer ou raviver une sensibilité artistique chez des personnes souffrant de déficits physiques, psychiques ou socio-relationnels.

    Il accueille, en atelier collectif ou individuel, des patients (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées) qui souffrent de maladie, de dépression, de handicap, de troubles de l'expression, de la communication ou de la relation.

    Il intervient le plus souvent au sein d'une équipe pluridisciplinaire, en collaboration avec des psychothérapeutes, des enseignants et des travailleurs sociaux.

    Plusieurs appellations spécifiques déterminent le métier d’art-thérapeute : 

    • musicothérapeute
    • danse-thérapeute
    • dramathérapeute 
    • clown-thérapeute
    • art-thérapeute à dominante arts plastiques

    Missions du art-thérapeute

    L’art-thérapeute est un membre de l’équipe paramédicale et désigne l’individu qui utilise une technique artistique pour pénétrer les problématiques inconscientes de l’individu et le conduire à une transformation positive de lui-même.

    Suivant sa direction artistique, le métier d’art-thérapeute peut s’appeler :  musicothérapeute, danse-thérapeute, dramathérapeute…

    Le processus de mise en œuvre de l'art-thérapie implique plusieurs étapes cruciales :

    Évaluation initiale 

    En collaboration avec l'équipe de soins, l'art-thérapeute réalise une évaluation complète du patient, tenant compte de son état mental, physique et social. Cette évaluation initiale permet de mieux comprendre les besoins et les capacités du patient, ainsi que ses défis et ses ressources.

    Construction du programme d'intervention

    En tenant compte des résultats de l'évaluation et en respectant les prescriptions médicales, les protocoles thérapeutiques généraux, les règles déontologiques et l'éthique sanitaire, l'art-thérapeute élabore un programme d'intervention sur mesure. Ce programme tient également compte de la spécificité disciplinaire de l'art-thérapie, en déterminant les types d'activités artistiques et les environnements les plus adaptés (par exemple, ateliers artistiques, espaces de création spécifiques).

    Mise en œuvre du programme

    L'art-thérapeute met en place le programme d'intervention lors des séances d'art-thérapie. Pendant ces séances, il veille à adapter les activités en fonction des capacités préservées du patient et de son état général. Il encourage l'expression artistique tout en tenant compte des limites physiques, émotionnelles et cognitives du patient.

    Évaluation continue

    Tout au long de la prise en charge, l'art-thérapeute conduit des actions d'évaluation art-thérapeutique. Cela implique d'évaluer les progrès du patient, de surveiller les réactions émotionnelles et comportementales pendant les séances, et d'adapter le programme en conséquence. L'évaluation continue permet de garantir l'efficacité de l'approche thérapeutique et d'ajuster les interventions si nécessaire.

    Communication des résultats

    En respectant le secret professionnel, l'art-thérapeute retranscrit les résultats de la prise en charge à l'autorité référente, qu'il s'agisse d'un médecin, d'un psychologue ou d'un autre professionnel de la santé. Cette communication assure une coordination efficace des soins et contribue à l'amélioration continue du traitement du patient.

    fiche metier art-therapeute

    Où exerce l'art-thérapeute ?

    Un art-thérapeute peut travailler dans différentes structures : 

    • un hôpital (service de psychiatrie, oncologie, neurologie, pédiatrie, gériatrie…)
    • une clinique
    • un EHPAD
    • un établissement de soins de suite et de rééducation
    • un centre d’aide par le travail (CAT)
    • un centre médico-psycho-pédagogique (CMPP)
    • un établissement d’enseignement spécialisé
    • un centre social
    • une maison d’arrêt

    Il peut être salarié ou exercer en indépendant.

    Tendance de la profession

    Depuis quelques années, l'art-thérapie s’est développé dans les entreprises (prise en compte des risques psychosociaux), dans l'éducation nationale et en cancérologie pour prodiguer des soins de support pour accompagner les malades durant la chimiothérapie.

    Avec une hausse des interventions chez les adultes de plus de 60 ans (souffrant de la maladie d'Alzheimer, d'état dépressif, de démence, de maladie de Parkinson…) et chez les jeunes de moins de 18 ans (souffrant d'autisme, de psychose, de cancer, de conduites addictives...), les perspectives d’emploi sont plutôt favorables. 

    Formations art-thérapeute

    Formation initiale

    Pour être reconnu officiellement comme art-thérapeute, il faut avoir suivi une formation attestée par la Fédération française des art-thérapeutes(FFAT) et délivrant un diplôme RNCP (répertoire national des certifications professionnelles).

    Niveau BAC +4

    • DU (Diplôme universitaire) d’art-thérapie dans les facultés de médecine de Grenoble et de Lille-ICL en collaboration avec l'Afratapem
    • Certification d'art-thérapeute de l’Institut National d’Expression, de Création, d’Art et Thérapie (INECAT) : titre de niveau 6 enregistré au RNCP

    Niveau BAC +5

    • Master création artistique

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir art-thérapeute en préparant par la voie de la formation continue la plupart des diplômes cités ci-dessus. 

    Il est également possible de suivre :

    • la formation certifiante d'art-thérapeute (titre de niveau 6 enregistré au RNCP), sur 3 ans d'une durée de 1239 heures, dispensée par l’Institut de Recherche et de Formation en Art-Thérapie (IRFAT)
    • la formation en art-thérapie proposée par Profac. Cette formation est certifiante et permet de préparer le titre d’art-thérapeute inscrit au RNCP.
    • la formation qualifiante en art-thérapie de l’Afratapem (comparable à un diplôme de niveau 6 et qui permet l’entrée aux Diplômes Universitaires des Universités partenaires)
    • une formation en art-thérapie dans une école privée (à l’issue de laquelle une attestation de fin de formation est délivrée)

    Pour suivre l'évolution de son métier et s'ouvrir de nouvelles perspectives d'emploi, l'art-thérapeute doit actualiser ses connaissances tout au long de sa carrière à travers la formation continue, sa participation à des congrès et à un travail de recherche.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    Sophrologie
    Proposé par CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    Entre 200 et 300 heures
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    YouSchool
    Coach Nutrition à distance
    Proposé par YouSchool
    4 mois
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    VIBRE
    Sophrologue
    Proposé par VIBRE
    24 mois
    En centre
    6 950,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    L'Atelier des Chefs
    Devenir sophrologue
    Proposé par L'Atelier des Chefs
    400h
    À distance
    1 990,00 €
    Voir la formation
    MASSÉNA Formations
    Nutrition diététique
    Proposé par MASSÉNA Formations
    80 heures sur 8 à 12 semaines
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formations bien-être
    Trouvez les formations bien-être adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Qualités requises pour devenir art-thérapeute

    Le métier d’art-thérapeute exige certaines qualités et compétences :

    • Connaissances et pratique des différentes disciplines de l’art-thérapie
    • Aisance relationnelle
    • Grande capacité d’adaptation
    • Créativité
    • Sens de l’écoute
    • Empathie
    • Patience 
    • Esprit d’analyse
    • Curiosité
    • Ouverture d’esprit

    fiche metier art-therapeute

    Évolutions possibles de l'art-thérapeute

    Un art thérapeute peut évoluer en changeant de type de structure.

    Avec de l’expérience, il peut monter et diriger sa propre association et ouvrir son centre d’art-thérapie.

    Il peut également s’orienter dans l’enseignement pour la formation des futurs art-thérapeutes.

    Salaire d’un art-thérapeute

    La rémunération d’un art-thérapeute dépend de son statut.

    Un salarié gagne entre le SMIC et jusqu’à 2 000€ bruts par mois.

    En libéral, sa rémunération dépend de sa notoriété, de ses tarifs, du nombre et du type de clients. En moyenne, il facture entre 38 et 45€ de l’heure.

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Paramédical