Fiches métiers du paramédical

Avec une population vieillissante, le besoin en personnel qualifié dans le secteur paramédical est important et devrait s'accroître dans les années à venir. Alors si vous êtes à la recherche d’un métier d’avenir, lancez-vous dans ce secteur porteur. Découvrez toutes les informations utiles et toutes les professions que vous pouvez exercer.

Fiches métiers du paramédical
Sommaire

    A savoir sur le secteur du paramédical 

    Compte tenu du vieillissement de la population, du développement des soins à domicile, de l’importance accordée au bien-être et des  nombreux départs à la retraite de professionnels, le paramédical est un secteur qui recrute massivement aussi bien dans le secteur privé, public qu’associatif.

    Contrairement aux professions médicales, les professionnels paramédicaux ne sont pas habilitées à prescrire des traitements médicamenteux.

    Soigner, accompagner, réadapter, rééduquer des patients… afin de contribuer à leur bien-être psychologique et physique, voilà en quoi consiste leur quotidien.

    Les métiers du paramédical regroupent plus d’un million de professionnels (en France) notamment des femmes qui travaillent dans les hôpitaux, les cliniques, les cabinets médicaux, les centres de santé, les laboratoires d'analyses, les centres d'imagerie médicale et les maisons de retraite...

    La plupart de ces métiers peuvent également s'exercer en libéral.

    Les opportunités de recrutement sont multiples tout comme les possibilités d’évolution ou de spécialisation grâce à des concours internes.

    Les professions du paramédical

    Le secteur du paramédical regorge de métiers bien différents qui sont répartis en 5 catégories :

    Les métiers du soin 

    • aide-soignant
    • assistant dentaire
    • auxiliaire de puériculture
    • infirmier

    Proche des patients, ces professionnels exerçant majoritairement à l'hôpital prennent soin de chacun d’entres-eux afin de les aider à se sentir mieux. 

    Ce domaine emploie à lui seul plus d’un million de personnes (plus de 680 000 infirmiers et 340 000 aides-soignants en France en 2017).

    Les métiers de la rééducation

    • ergothérapeute
    • masseur kinésithérapeute
    • orthophoniste
    • ostéopathe
    • pédicure-podologue
    • psychomotricien

    Les spécialistes de la rééducation proposent aux patients des soins pour les soulager et améliorer leur mieux-être. Certains travaillent sur prescription médicale. 

    Ce domaine comprend près de 170 000 professionnels la plupart exerçant en libéral dont plus de la moitié sont kinésithérapeutes ; un nombre qui devrait encore augmenter d’ici 2030.

    Les métiers de l’appareillage

    • audioprothésiste
    • opticien-lunetier
    • orthoprothésiste
    • podo-orthésistes
    • prothésiste dentaire

    Toutes ces professions exigent des compétences et un savoir-faire manuels afin d’être capable de concevoir des prothèses sur-mesure ou des montures adaptées. Ainsi, les stages et les exercices de mise en situation sont nécessaires pour devenir rapidement opérationnel.

    Les métiers de l'assistance médicale et technique

    • ambulancier
    • secrétaire médicale
    • préparateur en pharmacie
    • technicien en analyse médicale

    Cette catégorie regroupe des professions dont les connaissances médicales et la maîtrise des technologies sont essentielles.

    Les métiers de l’alimentation et du bien-être 

    • diététicien
    • naturopathe
    • sophrologue
    • relaxologue

    Depuis quelques années, toutes ces professions recrutent en raison de la forte quête du mieux-être des français.

    Quels sont les profils recrutés par ce secteur ?

    Beaucoup de métiers sont accessibles après l’obtention d’un diplôme d’Etat (infirmier, aide-soignant, kinésithérapeute…) ou après une formation dans une école spécialisée (pédicure-podologue, ostéopathe…) que l’on peut intégrer sur dossier ou après réussite d’un concours.

    D’autres comme ceux de sophrologue, naturopathe ou réflexologue... s'exercent sans diplôme spécifique mais suivre une formation permet aux candidats d’acquérir toutes les connaissances essentielles pour lancer leur activité la plupart du temps en libéral.

    Quelles qualités sont nécessaires pour travailler dans le secteur du paramédical ?

    Pour exercer un métier du paramédical, plusieurs compétences, qu’elles soient humaines, techniques ou médicales sont nécessaires.

    En effet, au vu des multiples échanges les professionnels doivent aimer et être à l’aise dans les relations humaines. Savoir écouter, être patient, empathique et compréhensif sont ainsi des qualités essentielles.

    Pour faire face à des charges de travail élevées, l’endurance physique et une bonne dose d’organisation sont indispensables.

    Certains métiers paramédicaux exigent d’avoir le coeur bien accroché et de savoir gérer ses émotions ainsi que le stress.

    Enfin, pour travailler dans ce secteur, les professionnels doivent se former continuellement et se tenir au courant des dernières tendances (nouvelles machines, nouveaux traitements…) afin de mettre à jour leurs connaissances et développer leurs compétences techniques.

    Démarrez votre reconversion