Assistant(e) dentaire | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Assistant(e) dentaire ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de l’Assistant(e) dentaire.

Assistant(e) dentaire
Sommaire

    Métier d’Assistant(e) dentaire

    Véritable bras droit du chirurgien dentiste, découvrez la profession d’assistant(e) dentaire en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un(e) Assistant(e) dentaire ?

    Quand on se rend chez le dentiste, il ou elle est la première personne qui nous accueille et nous rassure lorsque l’on a mal ou que l’on a peur : l’assistant(e) dentaire. Mais le rôle d’une assistante dentaire (car ce sont en majorité des femmes) ne s’arrête pas là. Elle est également en charge de seconder le chirurgien-dentiste pendant les soins dentaires. C’est donc un métier qui demande un grand nombre de compétences. 

    L'assistant dentaire jongle entre les tâches administratives (gestion du planning, accueil et réception physique et téléphonique) et les tâches plus techniques et médicales.

    Missions d’un(e) Assistant(e) dentaire 

    • Répondre aux appels téléphoniques
    • Accueillir les patients
    • Gérer le planning du dentiste
    • Mettre à jour les dossiers médicaux
    • Être en relation avec les organismes sociaux
    • Surveiller les stocks de médicaments ou de matériel et passer les commandes si besoin
    • Faire les devis 
    • Préparer les plateaux et la stérilisation du matériel
    • Désinfecter, nettoyer et ranger des instruments
    • Assister le chirurgien-dentiste durant les opérations

    Qualités pour devenir Assistant(e) dentaire

    Le métier d’assistante dentaire est passionnant mais pour l’exercer, certaines compétences sont indispensables. Tout d’abord, il faut accepter le travail d’équipe puisqu’elle est tout de même le co-équipier indispensable du chirurgien-dentiste. 

    Ensuite, elle est la personne la plus en contact avec les patients qui prennent rarement plaisir à venir chez ce praticien. Elle doit donc être dotée d’un bon sens relationnel, d’un sens de l’écoute et d’une grande empathie. 

    Avoir le sens de l’organisation est aussi vivement recommandé car les tâches administratives sont nombreuses. Les outils informatiques ne doivent avoir aucun secret pour vous. 

    Enfin, l’assistante dentaire doit scrupuleusement respecter les règles déontologiques car elle est tenue par le secret professionnel.

    Formations pour devenir Assistant(e) dentaire

    Pour devenir assistant(e) dentaire, le suivi d’une formation qualifiante est obligatoire : le certificat de qualification d’assistant dentaire de niveau BAC inscrit au Registre national des certifications professionnelles. 

    Plusieurs solutions s’offrent à vous : formation en contrat de professionnalisation, formation par apprentissage, formation professionnelle continue, validation des acquis de l’expérience professionnelle ou formation initiale permettant aisément une reconversion professionnelle en tant qu’assistant(e) dentaire.

    La formation est finançable entièrement et se déroule sur 12 ou 18 mois, en contrat de professionnalisation. 

    Pour s'y inscrire, quelques conditions sont à remplir :

    • être âgé de plus de 18 ans, 
    • être titulaire au minimum du brevet des collèges 
    • avoir un employeur pour l'enseignement pratique
    • avoir réussi l’examen d’admission de l’école

    Salaire d’un(e) Assistant(e) dentaire 

    Le salaire mensuel moyen d’un(e) assistant(e) dentaire salarié(e) est d’environ 1500 euros bruts par mois en début de carrière et de 2 500€ en fin de carrière.

    Débouchés et évolutions de l’ Assistant(e) dentaire   

    L’assistant dentaire peut travailler dans un service hospitalier de stomatologie, dans un cabinet dentaire, dans un centre de soins mais également dans un laboratoire de prothèses dentaires ou un laboratoire dentaire.

    Le métier offre de nombreuses opportunités d’emploi à tel point que la  filière est aussi appelée la filière Zéro chômage. 

    En interne, l’assistant dentaire peut acquérir des spécialisations techniques en odontologie ou en pose de prothèses. Il peut aussi évoluer vers une spécialisation en chirurgie dentaire ou devenir responsable d’un cabinet dentaire.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti