Assistant de Régulation Médicale | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Assistant de Régulation Médicale ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Assistant de Régulation Médicale.

Assistant de Régulation Médicale
Sommaire

    Métier d’Assistant de Régulation Médicale

    Accueillir et orienter les appels téléphoniques dans un contexte d'urgence et de détresse, voici le quotidien du métier d’assistant de Régulation Médicale. Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un Assistant de Régulation Médicale ? 

    Appelé également permanencier auxiliaire de régulation médicale, l’ARM est un maillon essentiel de la chaîne des secours pré-hospitalier. En effet, premier interlocuteur en contact avec les personnes en détresse, son professionnalisme permet leur prise en charge rapide et efficace.

    Sous la responsabilité du médecin régulateur, avec lequel il travaille en étroite collaboration, l’assistant de régulation médicale réceptionne les appels reçus du 15 ou du 11, identifie l’appelant et localise au mieux le lieu de chaque intervention. 

    Afin d’orienter au mieux l’urgence, il se doit se savoir hiérarchiser l’information par un interrogatoire bref, précis et dirigé. Il doit s'assurer que chaque personne a bien été correctement écoutée, comprise et prise en charge.

    Missions de l’ARM

    • Accueil, écoute et analyse de chaque appel ;
    • Hiérarchisation des appels ;
    • Saisie des informations en temps réel sur un logiciel informatique ;
    • Contact du service hospitalier, du médecin traitant ou des sapeurs pompiers ;
    • Contact des structures d’accueil de l’arrivée du patient ;
    • Gestion des flux et moyens définis par le médecin régulateur, en assurant la traçabilité jusqu'à la fin de la prise en charge du patient.

    Où exerce l’Assistant de Régulation Médicale ?

    Il exerce dans un centre d’appel du Samu-centre.

    Qualités requises pour devenir ARM

    Fortes capacités de concentration

    L’ARM travaille en équipe dans un milieu clôt et sonore. Il est donc indispensable qu’il sache se concentrer sur ses appels car de son intention dépend la sécurité des personnes au bout du fil.

    Bonne gestion au stress

    Ce professionnel travaille dans l’urgence où la vie des personnes sont souvent en danger. Il est indispensable de savoir garder du recul et surtout conserver son sang-froid face à des appels paniqués. Il faut pouvoir très rapidement déceler les informations essentielles pour prendre les bonnes décisions.

    Etre bienveillant et accueillant

    Les interlocuteurs qui appellent le 15 ou le 112 sont en général dans une situation de panique et de stress. Il est obligatoire de savoir rassurer la personne et pour cela, la bienveillance est indispensable.

    Formations pour devenir Assistant de Régulation Médicale

    Pour renforcer la qualité de la régulation médicale, une formation diplômante enregistré au niveau 4 (Bac) du RNCP est obligatoire depuis 2019 pour exercer cette fonction.

    • Accès possibles : formation initiale, formation continue, VAE, apprentissage
    • Conditions d’entrée en formation :
      - être âgé de 18 ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation,
      - être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent ou d’un titre ou diplôme de niveau 4 ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle à temps plein
    • Sélection sur dossier et entretien 
    • Contenu de la formation :
      - 1470 heures réparties à 50% pour la formation théorique et 50% pour la formation pratique.
      - 5 semaines de stages découverte et 16 semaines de stages métiers (centre de réception et de régulation médicale installé dans les SAMU, structure mobile d’urgence, établissement de santé, établissement médico-social, structure de transport de malade, structure d’appel d’urgence)

    Pour les assistants de régulation médicale déjà en poste, ils ont jusqu’au 31 décembre 2026 pour passer ce diplôme et, en fonction de leur expérience, doivent valider plus ou moins partiellement cette formation.

    Des dispenses de suivi de certains enseignements et de certaines évaluations de la formation ARM seront accordées aux titulaires des diplômes ou titres professionnels, entre autre pour les aides-soignants, auxiliaires de puériculture, ambulanciers, accompagnants éducatif et social, aides médico-psychologique…

    Évolutions possibles de l’ARM

    L’évolution principale consiste à devenir superviseur de centre d'appel médical. 

    Salaire d’un Assistant de Régulation Médicale

    L’ARM est un agent relevant de la catégorie B de la fonction publique hospitalière. Son salaire mensuel brut, primes incluses, varie en début de carrière de 1800 € (1er échelon du premier grade) à 3200 € (dernier échelon du troisième grade) en fin de carrière.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti