Infirmier anesthésiste | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Infirmier anesthésiste ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Infirmier anesthésiste.

Infirmier anesthésiste
Sommaire

    Métier d’Infirmier anesthésiste

    L’infirmier anesthésiste est le bras droit du médecin anesthésiste qu’il assiste durant les opérations chirurgicales. Présent lors des interventions chirurgicales, il est chargé de l’entretien et du contrôle du matériel d’anesthésie mais également du suivi des patients en salle de réveil.

    Qu’est-ce qu’un infirmier anesthésiste IADE ?

    Le métier d’infirmier anesthésiste ou IADE est une profession spécialisée, polyvalente exigeante, tant physiquement que psychologiquement et est réservée aux personnes possédant une motivation sans faille. 

    Véritable bras droit du médecin anesthésiste, l’infirmier / infirmière anesthésiste intervient à chaque fois qu’une anesthésie est pratiquée. On retrouve donc ce professionnel au bloc opératoire mais également en radiologie interventionnelle, en service d’accueil d’urgence ou encore en salle de réveil.

    Son rôle est très important puisqu’il s’occupe des patients dès leur arrivée en salle d’opération en les accueillant et en préparant le matériel d’anesthésie. Il les accompagne ensuite jusqu’à leur réveil en leur prodiguant les soins nécessaires en cas de douleurs post-opératoires. 

    Tout au long de l’opération, il apporte son aide technique à l’anesthésiste tout en respectant les règles d’hygiène et de sécurité, et en procédant à  l'enregistrement de la traçabilité de tous les produits, matériels et actes dispensés pendant l'opération.

    Après l’opération, l’infirmier veille au nettoyage du matériel en respectant le protocole.

    L'IADE est également le seul habilité à endormir, surveiller et réveiller les patients sans médecin anesthésiste présent dans la salle, à condition qu'un médecin anesthésiste-réanimateur ait examiné le patient et puisse intervenir à tout moment.

    L'infirmier anesthésiste exerce au sein d'une équipe dans les blocs opératoires des hôpitaux ou des cliniques et peut également être présents à bord des véhicules sanitaires.

    Missions d’un infirmier anesthésiste

    • Préparer le matériel pour l’intervention ;
    • Accueillir le patient ;
    • Appliquer les techniques d’anesthésie générale, d’anesthésie loco-régionale, de réinjections et de réanimation per-opératoire (si un anesthésiste peut intervenir à tout moment).
    • Assurer l’entretien du matériel ;
    • Réaliser certains examens complémentaires sur demande du médecin ;
    • Effectuer le compte-rendu des visites médicales et du rendez-vous préopératoire avec le médecin anesthésiste ;
    • Contrôler la sécurité du patient tout au long de l’opération ; 
    • Être présent au réveil et s’assurer de leur état de santé ;

    Qualités requises pour devenir infirmier de bloc opératoire

    Bonnes conditions physiques

    Le métier d’infirmier anesthésiste demande une bonne condition physique. En effet, il faut d’une part pouvoir déplacer les patients qui peuvent parfois être corpulents mais également faire preuve d’une grande disponibilité. C’est un métier qui laisse peu de temps mort et impose un travail souvent en décalé : nuit, week-end, jours fériés…

    Force morale

    Une force mentale est indispensable à l’infirmière anesthésiste pour supporter la fatigue physique, mais également morale. Il est également important de détenir une bonne résistance au stress et à la pression pour pouvoir exercer ce type de métier. En effet, les infirmiers anesthésistes sont souvent confrontés à des situations très stressantes durant leurs missions. 

    Rigueur

    La santé et le confort des patients dépend en partie du travail méthodique et rigoureux de l’infirmière : déplacer les patients dans les meilleures conditions possibles, les rassurer, prendre connaissance de leur dossier…

    Être rassurant

    Personne n’apprécie d’être hospitalisé et cela peut engendrer de grand moments de stress auprès des patients. L’infirmier anesthésiste doit savoir y répondre et apporter une épaule rassurante pour que le séjour se passe au mieux. Devenir infirmier anesthésiste demande un sens aigu de l’écoute en plus d’une grande disponibilité et d’une grande empathie.

    Formations pour devenir infirmière anesthésiste

    Pour devenir infirmier anesthésiste, le suivi d’une formation diplômante est obligatoire. Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant qu’infirmier dans un premier temps.

    Formation initiale

    Pour devenir infirmier anesthésiste, un diplôme d’État est obligatoire : le diplôme d’État d’infirmier anesthésiste (DEIA), diplôme reconnu au grade de master de Niveau 7 (Bac+5 et plus). 

    Il s’agit d’une formation en alternance en deux ans au sein de l’un des 30 écoles d'infirmier anesthésiste agréées par le Préfet de région.

    Le concours, très difficile, comprend une épreuve écrite et orale et est est ouvert exclusivement aux infirmières et aux sages-femmes ayant 2 ans de pratique professionnelle au premier janvier de l’année du concours d’entrée.

    N.B Certains candidats, dispensés des épreuves d'admission, peuvent être admis en formation (dans la limite de 5% de la capacité d’accueil de l’école) :

    • les titulaires du diplôme d’État de sage-femme
    • les étudiants ayant validé la troisième année du deuxième cycle des études médicales
    • les titulaires d’un diplôme d’État d’infirmier et d’un diplôme reconnu au grade de master

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution professionnelle, il est donc possible de devenir Infirmier anesthésiste par la voie de la formation continue.

    Pour ceux qui envisagent une reconversion en tant qu’infirmier anesthésiste, des financements sont possibles pour passer le diplôme d’État d’infirmier ou évoluer vers le métier d’IADE. 

    Salaire d’un IADE  

    Le salaire mensuel moyen net d’un infirmier anesthésiste salarié est d’environ 3100 € pour un homme et 2800€ pour une femme (environ 11 000 salariés en France).

    (Source : statistiques Insee).

    Le salaire dépend des degrés de son expérience et son statut.

    Débouchés et évolutions professionnelles 

    Avec des conditions d'accès à l'emploi on ne peut plus favorables,  l’IADE nouvellement diplômé n’aura aucune difficulté à trouver rapidement un poste que ce soit au sein d’établissements de soins tels que des hôpitaux, des cliniques ou des organismes humanitaires. Il devra tout de même préalablement s’inscrire auprès de l’Ordre national des infirmiers.

    En termes d’évolution, l'Infirmière anesthésiste a de quoi se réjouir puisque de nombreuses opportunités lui sont dédiées :

    • infirmier anesthésiste cadre de santé après quatre ans d'expérience professionnelle;
    • enseignante formatrice
    • cadre supérieure de santé
    • directrice et coordinatrice des soins et/ou directrice d'un institut de formation en soins infirmiers.
    • infirmier en pratique avancée en passant le DEIPA (diplôme d'Etat d'infirmier en pratique avancée)