10 formations pour se reconvertir dans un métier du handicap

Sommaire

     

    Des dizaines de métiers permettent d’aider, d’accompagner, de valoriser, de soutenir ou de soigner des personnes handicapées.

    L’avantage de travailler dans le domaine du handicap est qu'il est accessible à des personnes de tous niveaux de formation : du niveau CAP au niveau bac+10.

    Découvrons 10 formations aux métiers du handicap les plus sollicitées dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

    Formations pour travailler avec les personnes handicapées

    Les formations qualifiantes / Les certificats de formation

    La formation accueillant familial

    Pour accueillir des personnes handicapées (ou âgées) à son domicile et ainsi devenir famille d'accueil, il est conseillé de suivre une formation afin de connaître les règles d’hygiène et les techniques de préparation des repas et de l’entretien. En fin de cursus, un certificat de formation est le plus souvent délivré à l’élève.

    Ensuite, il faut obtenir un agrément en adressant une lettre de demande d’agrément au président du conseil départemental (de son département), compléter un dossier et passer un entretien.

    Depuis 2017, les accueillants familiaux nouvellement agréés doivent suivre 

    • une formation initiale de 54 heures dont 12 heures réalisées dans les 6 mois suivant l’obtention de l’agrément et en amont du premier accueil puis 42 heures organisées dans les 24 mois à compter de l’obtention d’agrément
    • une formation continue de 12 heures pour chaque période d’agrément (soit tous les 5 ans)

     

    La formation socio-esthéticienne

    Pour les esthéticiennes souhaitant enrichir leurs compétences et donner un nouvel élan à leur carrière en incluant la dimension psychologique, il leur est possible de suivre une formation pour devenir socio-esthéticienne.

    Plusieurs organismes de formations à distance ou en présentiel proposent de se former à ce métier.

    La formation dure en moyenne entre 6 et 24 mois mais cette durée est variable en fonction du rythme de travail de chaque élève et du centre de formation.

    Les formations certifiantes / Les titres professionnels et les CQP

    Le titre assistant de vie aux familles

    Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier d’aide à domicile peuvent préparer le titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles. 

    Ce titre est accessible en contrat d'apprentissage, en contrat de professionnalisation, par la VAE ou en formation continue avec l’AFPA par exemple. 

    Métiers accessibles avec ce titre : 

    Le titre socio-esthéticien(ne)

    Actuellement, trois écoles délivrent le titre à finalité professionnelle de Socio-esthéticien(ne) enregistré au RNCP au niveau 4 (niveau baccalauréat).

    L’EJKM (Ecole Joffre Karine Moncla) propose une formation sur un an de 910 heures composée de 546 heures de théorie et de 2 stages de 4 et 6 semaines.

    La certification est accessible en formation initiale, en formation continue, en alternance et par la voie de la VAE.

    Le CODES (Cours d’esthétique à option humanitaire et sociale) et PBA (Paris Beauty Academy délivrent également le titre de de So­cio-Es­thé­ti­cien(ne).

    Le CQP Animateur périscolaire

    Le Certificat de Qualification Professionnelle Animateur périscolaire permet par exemple d’exercer le métier d’animateur socioculturel ou le métier d’animateur petite enfance. Il peut s’obtenir à l’issue d’une formation continue, d’un contrat de professionnalisation ou par expérience.

    Ce CQP d’un niveau 3 (niveau CAP) permet de travailler notamment auprès des personnes en situation de handicap.

    Plusieurs centres (comme le Ceméa de Normandie, Trans-Faire ou l’IFA...) proposent cette formation généralement aux candidats de plus de 17 ans qui ont réussi les tests de sélection. 

    Les formations diplômantes / Les diplômes

    Le DEAES

    Accessible dès la 3ème, le diplôme d'Etat d'Accompagnant éducatif et social (remplace le diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale et le diplôme d'État d'aide médico-psychologique) est un diplôme de niveau 3 (niveau CAP).

    Trois options sont proposées pour ce diplôme :

    • Accompagnement de la vie à domicile
    • Accompagnement de la vie en structure collective
    • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire

    Organisée sur une amplitude de 9 à 24 mois, la formation comporte 525 heures d’enseignement théorique (dont 378 heures de socle commun et 147 heures de spécialité) et 840 heures de formation pratique.

    Pour préparer le DEAES, aucun diplôme n’est requis. Cependant l’entrée en formation est accessible sur concours d’entrée, organisé par les établissements de formation, composé d’une épreuve écrite d'admissibilité et d’une épreuve orale d'admission.

    Des dispenses de l’épreuve d’admissibilité sont accordées aux candidats titulaires du

    • DE d'assistant familial
    • DE d'aide-soignant
    • DE d'auxiliaire de puériculture
    • BEP accompagnement, soins et services à la personne  
    • BEPA services aux personnes 
    • BAPAAT
    • CAP assistant technique en milieu familial et collectif
    • CAP accompagnant éducatif petite enfance
    • CAP services aux personnes et vente en espace rural

    Ils bénéficient par ailleurs de dispenses et d'allègements de formation.

    Il est également possible d’obtenir le DEAES par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience.

    Métiers accessibles avec ce diplôme : 

    Le DEAS

    Le diplôme d'État d’aide-soignant se prépare après une formation de 10 mois en école payante.

    L’admission a lieu sur concours sans condition de diplôme à condition d’avoir au moins 17 ans.

    Le concours se compose d’une épreuve écrite d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission.

    Certains candidats sont dispensés de l’épreuve écrite :

    • les candidats titulaires du bac ou d’un diplôme reconnu équivalent 
    • les candidats titulaires d’un titre ou d’un diplôme du secteur sanitaire ou social reconnu au niveau CAP délivré en formation initiale ou continue 
    • les candidats ayant suivi une 1e année d’études d’infirmier et n’ayant pas été admis en 2e année 
    • les candidats titulaires d’un diplôme étranger permettant l’accès aux études universitaires de ce pays

    Métier accessible avec ce diplôme : 

    Le DESS

    Le diplôme d'État d’éducateur spécialisé, reconnu bac +3, est accessible après un baccalauréat ou un diplôme, certificat ou titre homologué inscrit au RNCP au moins de niveau équivalent.

    L’admission se fait sur dossier et entretien via Parcoursup.

    D’une durée de 3 ans, la formation au DEES comprend 1 450 heures d'enseignement théorique et 2 100 heures de formation pratique.

    Le DEES est également accessible par la voie de la formation professionnelle continue des adultes ou par la VAE.

    Métier accessible avec ce diplôme : 

    Le DETISF 

    Le diplôme d’État de technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF) reconnu de niveau bac est accessible sur concours sans condition de diplôme. 

    La seule condition pour se présenter aux épreuves du concours est d'être âgé(e) de 18 ans au moins au 1er septembre de l'année de l’entrée en formation.

    Le concours se compose d’une épreuve écrite d’admissibilité (tests psychotechniques, QCM, dissertation, rédaction, commentaire de texte selon les écoles) et d’une épreuve orale d’admission. 

    Les candidats titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent sont dispensés de l’épreuve écrite.  

    Les candidats titulaires des diplômes ci-dessous bénéficient de dispenses et d’allégement de formation : 

    • du diplôme d'Etat de Moniteur Educateur 
    • du Baccalauréat Professionnel Services de Proximité et Vie Locale 
    • du Baccalauréat Professionnel Services en Milieu Rural
    • du  BEATEP spécialité Activité Sociale et Vie Locale ou BP JEPS animation sociale
    • du Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Vie Sociale ou mention complémentaire Aide à Domicile 
    • du Diplôme d'Etat d'Assistant Familial 
    • du Diplôme d'Etat d'Aide Médico-Psychologique
    • du Titre professionnel Assistant de Vie

    D’une durée de 18 à 24 mois, la formation comprend 950 heures de théorie et 33 semaines de stage pratique.

    Le diplôme d’Etat TISF se prépare en formation initiale, en formation continue, en alternance ou par la VAE.

    Métiers ou formations accessibles avec ce diplôme : 

    Le DEME 

    Le diplôme d’État de moniteur-éducateur, reconnu niveau bac, est accessible sur concours sans condition de diplôme.

    D'une durée de 2 ans, la formation comporte 950 heures en centre de formation et un stage d’une durée de 280 heures minimum pour les candidats en situation d’emploi dans une structure hors employeur et auprès d’un public différent de celui auprès duquel le stagiaire travaille habituellement.

    L’obtention du diplôme d’État de moniteur-éducateur est acquise par la validation de 4 domaines de compétences: 

    • Présentation et soutenance d’une note de réflexion et évaluations de stage
    • Entretien avec le jury sur le parcours de formation pratique
    • Entretien à partir d’un dossier thématique élaboré par le candidat et évaluations de stage
    • Epreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles d’1h30 et évaluation d’un écrit sur le repérage du cadre institutionnel et le positionnement professionnel

    Pour les candidats titulaires du bac ou d'un diplôme équivalent, une dispense de l'épreuve écrite est accordée.

    Métier accessible avec ce diplôme : 

     

    Cette liste n'est bien entendu pas exhaustive et si vous hésitez encore vers quelle formation vous orienter pour mener à bien votre reconversion, sachez que vous pouvez être accompagné. En quelques clics, définissez votre profil professionnel et soyez mis en relation avec un expert de l'évolution professionnelle qui saura vous guider.


    Publié le 15 Déc. 2020