Auxiliaire de Vie Sociale : Fiche métier

L’Auxiliaire de Vie Sociale intervient au quotidien pour maintenir des personnes fragilisées, dépendantes, handicapées ou ayant des difficultés sociales, à rester à leur domicile :  préparation des repas, courses, travaux ménagers, aide à la toilette, etc.

Sommaire
Auxiliaire de Vie Sociale ou AVS : un métier en forte croissance

Vous envisagez de changer de métier pour devenir Auxiliaire de Vie Sociale ? Découvrez notre fiche métier Auxiliaire de Vie Sociale.

Zoom sur le métier d’Auxiliaire de Vie Sociale

L’auxiliaire de vie sociale exerce un métier d’aide à domicile et dispose d’une qualification reconnue par l’Etat (DEAVS). C’est un métier qui recrute énormément et continuera dans les années à venir, en cause principale : le vieillissement de la population.

Le métier d'auxiliaire de vie sociale consiste avant tout à intervenir au domicile des personnes en difficulté (enfants, familles, personnes âgées, malades ou handicapées) pour accompagner dans les tâches quotidiennes qu'elles n'arrivent plus à assumer seules. Ainsi, l’AVS contribue à la sauvegarde de l’autonomie, à la lutte contre l’exclusion sociale et au maintien à domicile.

Les missions de l’AVS :

  • stimuler, soulager et apprendre à faire les gestes du quotidien aux personnes qu'il aide.
  • préparer les repas, aider à la toilette, assurer les tâches ménagères quand les personnes sont trop lourdement handicapées
  • s'occuper des tâches administratives (factures, déclaration d'impôt, etc.).
    faire garder à la personne un contact avec le monde extérieur

 

L’auxiliaire de vie sociale travaille souvent à temps partiel tôt le matin au lever ou tard le soir au coucher (moment de la toilette et des repas).

Qualités requises pour devenir AVS

  • Savoir écouter pour comprendre les besoins de la personne et transmettre des informations utiles à l’entourage ou au personnel soignant.
  • Être discret et diplomate
  • Faire preuve d’empathie et avoir le sens du contact.
  • Se  montrer résistant physiquement et psychologiquement.
  • Être disponible car l’AVS peut travailler très tôt ou très tard, ainsi que les week-ends et les jours fériés.

 

Formations pour exercer ce métier

Le premier niveau de qualification pour devenir AVS est le diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (DEAES) de niveau CAP.

Pour suivre cette formation, aucun diplôme préalable n’est exigé mais les candidats doivent être âgé de 18 ans minimum et passer des épreuves d'admission composées d'un questionnaire d'actualité d'1h30 comportant dix questions et d'un entretien de motivation de 30 minutes avec un jury constitué d'un formateur et d'un professionnel.

Sous certaines conditions, les candidats peuvent être dispensés d'épreuves écrites comme les lauréats de l'institut du service civique, les titulaires d'une MC aide à domicile, du diplôme professionnel d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture, du BEP carrières sanitaires et sociales, du BEPA option services.

Le DEAES propose trois spécialités :

  • accompagnement de la vie à domicile,
  • accompagnement de la vie en structure collective,
  • accompagnement à l'éducation inclusive à la vie ordinaire.


La formation s’organise sur une période de 9 à 12 mois et est dispensée par des établissements publics et privés agréés.

Les modalités de sélection sont propres à chaque établissement.

La formation se compose de 500 heures de cours théoriques et 16 semaines de formation pratique sur une période de 12 à 24 mois ainsi qu'une période de détermination à l'issue de laquelle le candidat se positionne sur la spécialité pour laquelle il s'inscrit.

Salaire d’un Auxiliaire de Vie

Dans la fonction publique, le salaire dépend du grade et de l’échelon. A cette rémunération s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction du lieu d'exercice ou de la taille de la famille.

Le salaire varie entre 1 500 € à 2 200 €.

Débouchés : où travailler ?

Le débouché principal pour une auxiliaire de vie sont les associations d'aide à domicile et les collectivités locales.

Quelques particuliers peuvent également embaucher directement des auxiliaires.

Avec de l’expérience et une formation complémentaire comme la MC aide à domicile, l’AVS peut devenir : technicien d’intervention sociale et familiale (TISF, métier d’aide à domicile avec des responsabilités plus importantes), aide médico-psychologique, aide soignant.

Tendances de la profession

Avec une dépendance en forte croissance, le maintien à domicile devient indispensable et les besoins en Auxiliaire de Vie Sociale qualifiées sont croissants. Ce métier ne présente donc aucune difficulté de recrutement.

Dernières actualités