Agent de prévention et de médiation | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Agent de prévention et de médiation ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de médiateur.

Agent de prévention et de médiation
Sommaire

    Métier d’agent de prévention et de médiation (APM)

    Profession de terrain agissant au niveau de la prévention ou de la médiation pour la résolution de conflits, l’agent de prévention et de médiation facilite et régule les liens entre les personnes dans des espaces publics. Découvrez ce métier en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un agent de prévention et de médiation ? 

    Egalement nommé médiateur ou agent de convivialité, ce professionnel contribue, par sa présence de proximité active sur le terrain, à la prévention des conflits et des actes d’incivilité en renouant les dialogues et en trouvant des solutions aux conflits. Il agit donc de manière préventive lorsqu’un conflit éclate dans un lieu public et contribue à sa résolution par la discussion. Il exerce donc une triple veille active :  technique (pannes, dégradations...), comportemental (non-respect des règles, agressivité...) et social (isolement, détresse...)

    Missions du médiateur social 

    • Présence de proximité afin de créer du lien social. Pour cela, il va à la rencontre des habitants, en particulier les plus fragiles ou isolées,
    • Sensibilisation : diffusion d'informations et de prévention,
    • Prévention et gestion des conflits : il/elle intervient afin de désamorcer tout risque de tension ou en résolution de situations conflictuelles (intermédiation entre les parties en conflit, organisation de rencontre, etc.),
    • Renseignements : il renseigne et aide les personnes en fonction de leurs besoins et aide les usagers avec les services des publics cibles, les intervenants sociaux, les services publics et les acteurs institutionnels (CAF, Pôle Emploi par exemple),
    • Réunion publique : il organise des réunions avec les habitants et les institutions afin de favoriser le dialogue et l’échange,
    • Intermédiation culturelle : il aide les personnes à s'adapter à leur environnement sociétal.

    Où exerce l’agent de prévention et de médiation ?

    Professionnel de terrain, il effectue ses missions en extérieur, parfois dans des lieux sensibles ou les transports, parfois la nuit ou les weekends.  Il peut travailler en équipe ou seul. 

    Le médiateur peut être recruté par des entreprises privées comme des associations de prévention ou publique comme l'Éducation nationale, la Gendarmerie ou la Police nationale.

    Tendances de la profession

    Il n’est pas trop difficile de trouver un poste de médiateur social.

    Qualités requises pour devenir agent de prévention et de médiation (APM)

    Pour exercer le métier d’agent de prévention et de médiation (APM), un grand nombre de qualités sont importantes dont les plus importantes demeurent les suivantes :

    Faire preuve de patience et d’empathie

    En contact quotidien avec de nombreux interlocuteurs, parfois dans des situations de conflits, l'agent de médiation doit faire preuve de calme,  d’impartialité, d’écoute, de patience et d’empathie.

    Avoir envie d’aider son prochain

    Le métier d'agent de prévention et de médiation impose de vouloir accompagner et aider les personnes. Intervenant parfois dans des situations conflictuelles, l'agent de médiation doit savoir garder son calme pour apaiser les tensions.

    Posséder un bon sens relationnel 

    Prévenir et apaiser les tensions dans différents contextes et espaces nécessite une bonne aisance relationnelle pour pouvoir aller facilement à la rencontre des personnes. 

    Formations pour devenir médiateur social 

    Pour devenir agent de prévention et de médiation, un niveau CAP minimum est exigé.

    Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant que médiateur.

    Formation Initiale

    Niveau CAP

    • CAP agent de prévention et de médiation. 
    • CAP APS - agent de sécurité.

     Niveau BAC

    • Bac professionnel services de proximité et vie locale. 
    • Bac pro métiers de la sécurité. 

     

    Pour exercer au sein de la Fonction publique, des concours sont possibles dont celui d'animateur territorial. Pour y prétendre, il faut être titulaire d’un des diplômes homologués de niveau bac suivant :

    • DEJEPS spécialité animation socio-éducative ou culturelle.
    • DUT carrières sociales, option animation sociale et socio-culturelle.

    Formation continue

    Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir médiateur social par la voie de la formation pour adultes en préparant la plupart des diplômes cités ci-dessus. La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations comme le titre professionnel agent de médiation, information, services ou le DU gestion et résolution des conflits.

    Évolutions possibles de l’agent de prévention et de médiation (APM)

    Ce professionnel peut choisir d’évoluer vers différentes autres professions telles que coordonnateur d'équipes de médiation ou formateur de médiateurs sociaux. L’agent de prévention et de médiation peut aussi évoluer dans les services qui l’emploient : Education nationale, gendarmerie, police nationale en passant des concours C ou B.

    Salaire d’un agent de prévention et de médiation (APM)

    Le salaire d’un APM débutant varie entre le SMIC et 1600€ brut par mois.