Aide à domicile | Fiche métier

Quelles sont les missions de l'Aide à domicile ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d'Aide à domicile.

Aide à domicile
Sommaire

    Le métier d'Aide à domicile au quotidien

    Appelé aussi assistant de vie pour personnes âgées, l’aide à domicile est un professionnel ou plutôt une professionnelle puisque le métier est essentiellement féminin qui accompagne au quotidien des personnes en perte d'autonomie pour les aider à effectuer les tâches de la vie courante directement à leur domicile. Ainsi, la personne se maintient à son domicile plutôt que d’intégrer un institut spécialisé.

    Ses tâches sont diverses :

    • Entretien de la maison de la personne : ménage, petits travaux d'entretien et réparation, lessive et repassage.
    • Courses et repas.
    • Aide à l'autonomie physique, en assistant la marche, le réveil et le coucher.
    • Toilette, habillage, accompagnement aux WC.
    • Soutien psychologique et intellectuel
    • Aide aux démarches administratives 
    • Maintien du lien social

    Les aides à domicile pour personnes âgées sont employés par des associations, des collectivités territoriales ou encore des particuliers.

    Qualités requises pour devenir Aide à domicile

    L’aide à domicile possède de nombreuses qualités humaines mais pas seulement. 

    Tout d’abord, l’aide à domicile fait preuve d’une patience à toute épreuve, d’une grande diplomatie, d’empathie, de gentillesse et d’un bon sens de l’écoute.

    Ensuite, elle doit faire preuve d’une grande résistance car la profession impose au cours des soins quotidiens, à soutenir ou à porter ses patients. 

    Enfin, il est aussi important d'être solide psychologiquement, pas trop émotif et de rester professionnel en toutes circonstances.

    Les formations pour devenir Aide à domicile

    Formation initiale

    Pour exercer le métier d’Aide à domicile, il faut impérativement être titulaire du DEAES spécialité "accompagnement de la vie à domicile" (Diplôme d'État d'Accompagnant éducatif et social) accessible sur concours d’entrée à partir de 18 ans, composé d’une épreuve d’admissibilité et d’une épreuve d’admission. Aucun diplôme n'est nécessaire pour postuler à cette formation.

    Diplôme de niveau V d’une durée de 12 à 24 mois (en formation initiale ou formation continue).

    L’épreuve d’admissibilité est constituée d’un écrit de deux heures tandis que l’épreuve d’admission se déroule sous la forme d'un oral devant un jury. 

    Des dispenses de l’épreuve d’admissibilité sont accordées aux titulaires de certains diplômes du secteur social, sanitaire et médical (CAP petite enfance, CAPA services en milieu rural, diplôme d'État d'assistant familial, …).

    Il est également possible de préparer, en 2 ans après la classe de 3ème, un CAP assistant technique en milieu familial et collectif ou un CAPA services aux personnes et vente en espace rural.

    Une année d'études supplémentaire est nécessaire pour obtenir la mention complémentaire (MC) aide à domicile. Pour y accéder, il faut être titulaire d'un CAP, du Diplôme d’État d'aide-soignant (DEAS) ou du Diplôme d’État d'auxiliaire de puériculture (DEAP). 

    Au niveau bac enfin, vous pouvez préparer en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après certains CAP un bac professionnel accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) option à domicile.

    Formation continue

    Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier d’aide à domicile pour personnes âgées peuvent préparer :

    • le DEAES spécialité "accompagnement de la vie à domicile" (également éligible à la VAE, ainsi que finançable par le CPF)
    • le titre professionnel (TP) assistant de vie aux familles 
    • Titre Professionnel Assistant(e) de vie dépendance

    Salaire d’une Aide à domicile

    3 niveaux de qualification et de rémunération sont habituellement retrouvés :

    • Sans diplôme, l’aide à domicile est « agent à domicile » et perçoit un salaire autour de 8 € bruts de l'heure.
    • Avec un diplôme de type BEP Carrières Sanitaires et Sociales, CAP petite enfance, BEP agent de collectivité, titre d'assistant de vie de l'AFPA), elle est « employé à domicile » et perçoit un salaire de 9 € bruts de l'heure.
    • Avec un Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Vie Sociale, le BEP Carrières Sanitaires et Sociales et la Mention Complémentaire Aide à domicile, elle est « Auxiliaire de Vie Sociale » et perçoit un salaire autour de 10 € bruts de l'heure.
    • Avec un diplôme de Technicien en Intervention Sociale, et Familiale, la professionnelle est rémunérée environ 11 € bruts de l'heure. Leur salaire est d'environ 1 600 € bruts mensuels pour un temps plein.

    Débouchés et évolutions

    Conséquence du vieillissement de la population et les politiques de maintien à domicile, les perspectives d'emploi se développent très rapidement pour les aides à domicile.

    L’Aide à domicile peut évoluer vers des métiers proches en effectuant des formations complémentaires. Il bénéficiera d'un allègement sur certains cours: