Développeur full stack | Fiche métier

Quelles sont les missions du développeur full stack ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de développeur full stack.

Développeur full stack
Sommaire

    Métier de développeur full stack

    Alors que les métiers de l’informatique et notamment celui de développeur se spécialisent de plus en plus et nécessitent des compétences très pointues dans un domaine précis, le métier de développeur full stack vient à contre-courant des tendances du secteur puisqu’il faut être en mesure de répondre à toutes les demandes.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un développeur full stack ?

    Récemment apparu en France, le métier de développeur full-stack correspond à un profil de développeur polyvalent. 

    Il inclut les activités d’un web architect, d’un développeur front-end et d’un développeur back-end… d’où son appellation de “full-stack ” : signifiant “paquet entier” en anglais.

    Contrairement au développeur spécialisé, ses connaissances des différents langages de programmation sont plus limitées. Néanmoins, il est capable de travailler en front-end et en back-end et peut donc intervenir sur l’ensemble d’un projet, de sa phase de développement à sa phase de production.

    Missions du développeur full stack

    Les missions d’un développeur full stack peuvent énormément varier d’un poste à l’autre puisque polyvalence et adaptabilité sont à la base du métier. 

    Mais ses compétences lui permettent d’être en mesure de créer un site web, une application smartphone ou un logiciel de A à Z mais également d’en assurer la maintenance ou la refonte complète.

    Front-end, back-end, expérience utilisateur, architecture, base de données, système d'exploitation… ses interventions sont multiples. 

    Pour résumer les missions d’un développeur full stack peuvent être les suivantes :

    • Analyser les besoins du client ou de l’entreprise pour choisir la solution technique la mieux adaptée et développer les fonctionnalités prévues
    • Concevoir l’architecture d’un projet web
    • Concevoir le code de back-end et les API d'accès à ces données
    • Concevoir le code de front-end
    • Concevoir, manipuler et interroger des bases de données
    • Configurer et maintenir les infrastructures d’hébergement
    • Corriger les problèmes présents sur un site en ligne 
    • Réaliser des tests unitaires
    • Effectuer des opérations de maintenance
    • Etre capable de gérer et planifier un projet avec des méthodes de développement agiles
    • ….

    Où exerce le développeur full stack ?

    Le développeur full-stack peut travailler pour des startups, des agences web, des SSII ou en direct pour des PME. 

    Tendance de la profession

    Venu des Etats-Unis, le métier de développeur full stack est de plus en plus demandé en France, et notamment dans les start-ups et les petites entreprises qui n’ont pas les moyens d’engager plusieurs développeurs spécialisés.

    Qualités requises pour devenir développeur full stack

    Plusieurs qualités et compétences sont indispensables pour devenir développeur full stack :

    • maîtrise des principaux langages informatiques et des dernières technologies comme HTML, CSS, PHP, JavaScript, SQL, jQuery, Java ou Node.JS
    • maîtrise de Frameworks comme Symfony, CakePHP, Laravel, ou Bootstrap
    • maîtrise de CMS comme WordPress, Magento, ou Prestashop
    • connaissances des outils de graphisme comme InDesign, Illustrator ou Photoshop
    • notions en SEO
    • bon niveau d’anglais
    • polyvalence
    • organisation
    • capacités d'adaptation
    • curiosité
    • patience
    • rigueur
    • esprit de synthèse
    • bonne gestion du stress

    Formations pour devenir développeur full stack

    Bien que le métier de développeur full stack soit accessible sans diplôme préalable, les employeurs apprécient des candidats qualifiés avec un certain niveau de formation.

    Formation initiale

    Niveau BAC +2 

    • BTS Services informatiques aux organisations
    • DUT Informatique
    • ...

    Niveau BAC + 3/+4

    • Licence Informatique
    • Licence Professionnelle Métiers de l'informatique : conception, développement et tests de logiciels 
    • Licence Professionnelle Métiers de l'informatique : applications web 
    • Formation Développeur d'application full stack chez IT Akademy (Formation reconnue par l'état - Titre de niveau 6)
    • Formation en alternance de développeur fullstack / backend (Titre de Développeur(euse) multimédia de niveau 6)
    • ...

    Niveau BAC + 5

    • Diplôme d’école d’ingénieur en informatique
    • Master Informatique
    • Formation Développeur Full Stack Big Data chez Cegefos (Formation reconnue par l'état - Titre de niveau 7)

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir développeur full stack par la voie de la formation continue en préparant un BTS, un DUT ou une licence dans le domaine informatique. 

    Certaines écoles comme la 3W Academy proposent une formation de développeur full stack.

    Il est également possible de suivre des formations de développeur ou des formations courtes dédiées à un langage informatique spécifique.

    Les professionnels déjà diplômés peuvent suivre des spécialisations comme le titre professionnel concepteur développeur d'applications.

    Évolutions possibles du développeur full stack 

    Au cours de sa carrière, un développeur full-stack peut se spécialiser vers les métiers suivants :

    • Développeur web
    • Développeur d'application Android
    • Développeur d'application IOS
    • Développeur d'application Java
    • Développeur d'applications mobiles
    • Développeur JavaScript
    • Développeur PHP

     

    Après quelques années d'exercice, il peut envisager d'accéder à des fonctions à responsabilités en devenant chef de projet web, chef de projet MOA ou manager.

    Salaire d’un développeur full stack 

    Comme ce métier est récent en France, il est difficile de donner précisément le salaire d’un développeur full stack, d’autant que les tarifs peuvent varier en fonction des missions et des clients.

    A titre de comparaison, un développeur web gagne en moyenne entre 2 000€ et 4 000€ bruts par mois.