Intégrateur web / développeur front-end | Fiche métier

Quelle sont les missions d’un Intégrateur web ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Intégrateur web.

Intégrateur web / développeur front-end
Sommaire

    Intégrateur web : zoom sur le métier

    Appelé également développeur front-end, l’intégrateur ou intégratrice web représente un maillon indispensable dans la chaîne de  conception d’un site web. Travaillant aux côtés des développeurs, webdesigner, directeur artistique et autres professionnels du web, il sait manier avec aisance les différents codes comme le HTML, le CSS ou encore le Javascript.

    Sa mission principale consiste à découper, monter et intégrer les différentes pages qui vont composer un site internet en travaillant à partir des maquettes fournies par les équipes graphiques et en prenant soin de respecter le cahier des charges qui lui est confié. Il doit également s’assurer de la compatibilité entre les navigateurs (Firefox, Chrome, Safari…) et autres plateformes (tablettes, téléphone) et de l’insertion des contenus et des effets graphiques.

    Mais son rôle ne se résume pas à une simple exécution de tâches dictées par le client ou le chef de projet. Il participe également activement à la phase de réflexion et conseille tout au long du projet sur le design ou l’ergonomie du site. 

    Son excellente maîtrise des langages informatiques et ses connaissances des enjeux liés à la création d’un site web en termes de SEO ou de conception graphique doivent permettre de produire des sites de qualité, fonctionnel et rapide.

    Qualités requises pour devenir développeur front-end

    Maîtrise de la programmation web

    Avant tout, un bon intégrateur possède d’excellentes connaissances en programmation web, maîtrise sur le bout des doigts le langage HTML et CSS et possède au moins des connaissances de base dans un langage comme JavaScript, PHP, Lingo.

    Curiosité

    Le développeur front-end doit maintenir ses connaissances à jour et suivre le rythme des évolutions technologiques. Curiosité et autonomie sont donc 2 qualités indispensables. 

    Créativité 

    Comme la plupart des métiers de conception web, celui d’intégrateur nécessite une certaine créativité et une imagination fertile pour savoir être force de proposition à chaque projet. 

    Réactivité et organisation

    Respect des délais, organisation et autonomie sont des compétences indispensables à ce professionnel du web..

    Sens du relationnel

    Les interactions avec les différents acteurs qui interviennent durant tout le processus de création sont nombreuses. Le développeur front-end doit être en capacité d’envisager les attentes des entreprises et de s’y adapter tout en optimisant le travail d’équipe. 

    Les formations pour devenir intégrateur

    Si ce métier est accessible en autodidacte, les recruteurs devenant de plus en plus exigeants, il existe néanmoins de nombreuses formations qui peuvent amener au poste d’intégrateur avec un niveau Bac +2 est un minimum :

    • BTS ou DUT du secteur informatique ou multimédia
    • Formation en alternance de développeur-intégrateur de solutions intranet-internet 

    Pour avoir plus d’aptitude, il est tout à fait possible de poursuivre les formations jusqu’au Bac+5

    Salaire d’un intégrateur 

    Suivant que le professionnel soit freelance ou salarié, le mode de rémunération diffère mais l’intégrateur salarié débutant commence avec un salaire de 1700€ brut/mois environ en début de carrière. Celui-ci évolue jusqu’à 40 k€, avec le temps et suivant les entreprises qui l’emploient.

    Débouchés, évolutions

    Le développeur front-end exerce en agence web, les sociétés SSII (services en ingénierie informatiques), les sociétés Pures Players (comme les gros ecommerces) mais il peut également exercer en freelance. Les entreprises ne recrutent pas sur titre mais selon la compétence technique démontrée (tests, réalisations...), les langages maîtrisés (XHTML, CSS3, JavaScript...) et la personnalité du candidat.

    Le métier demandant une certaine polyvalence, les évolutions possibles sont nombreuses : chef de projet, développeur back end, webmaster, directeur artistique web...

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti