Webdesigner | Fiche métier

Quelle sont les missions du Webdesigner ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Webdesigner.

Webdesigner
Sommaire

    Métier de Webdesigner

    Si vous envisagez une reconversion en tant que webdesigner, vous faites un bon choix. A la croisée de l’artiste et de l’informaticien, le webdesigner réalise des interfaces web ergonomique, graphiquement agréables et totalement adapté au contenu du site Internet. Découvrez comment se reconvertir en tant que webdesigner.

    Qu’est-ce qu’un Webdesigner ?  

    Professionnel incontournable des créations web, le métier de webdesigner ne saurait se réduire au simple aspect visuel d’un site ou d’une application. Un bon webdesigner doit comprendre les contraintes du web tout en ayant une âme d'artiste.

    De plus en plus, la profession se complexifie afin de répondre aux nouvelles problématiques liées à internet et aux nouvelles habitudes de consommation du web.

    Nommé également designer d'interfaces Web, il doit intervenir dorénavant à différents niveaux de la conception :

    • graphique en concevant le visuel de l’interface ainsi que tous les éléments nécessaires (choix des couleurs, de la police, des caractères, de l’iconographie…). Il peut être amené à concevoir toute l'identité visuelle d’un site;
    • ergonomique en hiérarchisant le mieux possible l’information pour que le message à communiquer soit le plus clair possible pour l'internaute;
    • marketing en intégrant les objectifs du client 

    Un webdesigner peut travailler soit en freelance, soit en tant que salarié, sous la responsabilité du chef de projet ou du directeur artistique, au sein d'une agence de communication, de publicité, ou bien au sein d'une entreprise. Il s'intègre alors au sein d'équipes et peut n'intervenir que sur un seul aspect d’un projet ou plusieurs.

    En termes de reconversion, ce métier offre encore de belles opportunités aux « profils atypiques » et/ou sans diplôme.

     

    Missions du Webdesigner

    Le métier de webdesigner est une profession polyvalente qui nécessite de  :

    • Bien savoir cibler les besoins de l'entreprise, son positionnement et son objectif, tout en prenant en compte les contraintes techniques et financières ;
    • Proposer un cahier des charges graphique tenant compte des contraintes techniques, budgétaires, ergonomiques et des demandes du client ;
    • Réaliser les maquettes en fonction du public ;
    • Assurer le suivi du site Internet après la livraison et effectuer les modifications graphiques qui s'imposent ;
    • Effectuer les mises à jour si besoin ;
    • Appliquer ses connaissances du référencement pour optimiser la création au SEO ;
    • Définir et concevoir les supports de communication annexes.

     

    Où exerce le Webdesigner

    Le plus souvent, les jeunes webdesigners débutent comme salariés dans une agence spécialisée dans la création de sites web, une agence  de communication, de publicité, ou bien au sein d'une entreprise. Ce sont les structures qui offrent le plus d'offres d'emploi.

    Lorsqu’on a l’âme d’un entrepreneur et que l’on ne souhaite pas dépendre d’un patron, il est tout à fait possible aussi de se lancer à son compte en tant que webdesigner.

     

    Tendances de la profession

    Métier en évolution permanente, il offre de nombreuses opportunités de recrutement et est recherché car sollicite une multitude de compétences différentes.

    Qualités requises pour devenir Webdesigner

    Créativité 

    Comme tous les métiers graphiques, celui de webdesigner nécessite une vraie fibre artistique, une grande créativité et une imagination fertile pour savoir se renouveler à chaque projet. 

    Maîtrise des outils graphiques

    Le webdesigner sait manier divers outils graphiques tels que  Photoshop, Illustrator, Adobe After effects... 

    Réactivité et organisation

    Ce créatif doit respecter des délais de livraison en rapport avec le financement des projets. 

    Curiosité

    Il doit se tenir informé des avancés technologiques, des évolutions graphiques, et mettre à jour ses connaissances pour toujours être à la pointe des attentes.

    Sens du relationnel

    Les interactions avec les différents acteurs qui interviennent durant tout le processus de création sont nombreuses. Le webdesigner doit être en capacité d’envisager les attentes des entreprises et de s’y adapter tout en rendant des comptes à son directeur artistique ou au  chef de projet. 

    Les formations pour devenir webdesigner

    Formation initiale 

    Niveau bac+2

    • BTS design graphique, option communication et médias numériques
    • DUT métiers du multimédia et de l'internet 

    Niveau bac+3

    • Licence professionnelle infographiste, webdesigner et multimédia
    • Licence professionnelle communication interactive et multimédia 
    • Licence arts et techniques de l'image
    • Licence pro métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web différents parcours : design web mobile 
    • diplômes d'écoles spécialisées dans les métiers du web

    Niveau bac+5

    • master professionnel cultures et métiers du web 
    • master professionnel design d’interface multimédia et internet 
    • diplôme d'école d'art

    Formation reconversion webdesigner

    Pour les candidats souhaitant se diriger dans cette voie dans le cadre d’une reconversion, la plupart des formations ci-dessus sont accessibles en formation pour adultes mais il existe également de nombreuses formations courtes, à distance... 

    Salaire d’un webdesigner 

    Suivant que le professionnel soit freelance ou salarié, le mode de rémunération diffère. Les webdesigner débutant commencent souvent avec un SMIC mais le salaire peut aller jusqu’à 2 900€ bruts par mois. Suivant les entreprises, les écarts de salaires peuvent être élevés. Un webdesigner senior peut gagner plus de 3500€/mois. confirmés peuvent gagner jusqu’à 3 600€ nets mensuels.  

    Débouchés, évolutions

    Le webdesigner est un professionnel recherché et les agences sont maintenant en recherche de candidats très qualifiés. Des compétences en référencement et en accessibilité de site seront de plus en plus souvent demandées.

    Par la suite, un webdesigner junior peut par la suite devenir webdesigner senior, chef d'édition, chef de projet ou encore directeur artistique et directeur de la création.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti