Talent Acquisition Manager | Fiche métier

Quelles sont les missions du Talent Acquisition Manager ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Talent Acquisition Manager.

Talent Acquisition Manager
Sommaire

    Métier de Talent Acquisition Manager

    Le domaine du recrutement offre une large diversité de métiers dont celui de Talent Acquisition Manager. Découvrez ce métier, apparu il y a seulement quelques années, en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un Talent Acquisition Manager ? 

    En étroite collaboration avec le responsable recrutement, le Talent Acquisition Manager ne doit toutefois pas être confondu avec lui. Véritable de chasseur de tête, ce professionnel tout droit venu de la Silicon Valley répond à un objectif essentiel de toute entreprise : trouver des profils qualifiés à recruter. Pour parvenir à satisfaire la direction, le Talent Acquisition Manager ou TAM va utiliser tous les leviers qui sont à sa disposition pour détecter et séduire les meilleurs talents mais également les garder. Mêlant habilement des fonctions RH et marketing, il sait combiner des compétences techniques et relationnelles pour anticiper les besoins d’une entreprise en amont et en aval du recrutement.

    Missions du Talent Acquisition Manager

    Pour embaucher des profils très qualifiés, il ne suffit plus de poster des annonces pour des postes vacants. Une véritable stratégie doit à présent se mettre en place destinée non seulement à promouvoir l’image de l’entreprise mais également le processus de recrutement. Pour mener à bien cette vaste mission, son champ d’action est large :

    • Promouvoir la marque employeur : il est important de donner envie d’être recruté par l’entreprise et pour y parvenir, le TAM met en place  une stratégie d’e-reputation et de communication corporate afin d’améliorer l’image de marque de l’entreprise : campagnes de marketing, de publicité, de parrainage ou de cooptation… Cette valorisation s’appelle l’Inbound Recruiting. en pilotant des 
    • Détection des talents : son objectif étant d’obtenir une adéquation parfaite entre entreprise et candidat, il définit précisément en amont  les besoins du poste à pourvoir avant de passer au sourcing des profils pertinents qu’il qualifiera jusqu'à obtenir une shortlist. Pour trouver le talent idéal, le TAM utilise les réseaux sociaux, les job boards, le big data, les partenariats avec des écoles, les salons… puis il analysera ses retours grâce à des outils d'analyse numériques. Il est essentiel d’analyser les résultats des campagnes de recrutement une fois à terme, afin d’en évaluer les performances.
    • Outsourcing : il peut arriver que les besoins en recrutement soient très élevés. A ce moment, le Talent Acquisition Manager pourra choisir. De se faire aider par des partenaires extérieurs, comme des cabinets de recrutement ou des chasseurs de tête. Pour travaille en bons termes, le TAM doit donc veiller à la qualité des ces prestataires.

    Où exerce le Responsable talent acquisition ?

    Les TAM exercent en général dans les grandes entreprises, les cabinets de recrutement ou les sociétés de travail temporaire.

    Tendances de la profession

    La fonction RH s'est profondément transformée ces dernières années, avec la montée en puissance du digital notamment. Recruter des perles rares constitue une tendance forte dans le domaine du recrutement. Boosté par de nouveaux besoins et de nouvelles pratiques de recrutement, le TAM peut être considéré comme le recruteur du futur et cette profession a donc un bel avenir qui s’ouvre à lui. 

    Qualités requises pour devenir Responsable de l'acquisition de talents

    Pour exercer le métier de Talent Acquisition Manager, un grand nombre de qualités sont importantes dont les plus importantes demeurent les suivantes :

    • Aisance relationnelle
    • Leadership
    • Rigueur
    • Bonne ouverture d’esprit
    • Esprit de synthèse
    • Discrétion 
    • Empathie
    • Ecoute
    • Sens de l’observation

    Formations pour devenir Talent Acquisition Manager

    Pour devenir Talent Acquisition Manager, il est indispensable d’atteindre un niveau d’études bac + 5 et d’être doté d’une expérience préalable en passant par des postes d’assistant ou de chargé ou de responsable de recrutement.

    Formation Initiale

    Les écoles de commerce, les IEP et les universités proposent des parcours adaptés :

    • master gestion des ressources humaines
    • master droit spécialité droit social et relations sociales dans l’entreprise
    • master droit, économie, gestion, mention : gestion des ressources humaines
    • diplôme de l'Institut des hautes études économiques et commerciales
    • diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris

    D’autres parcours sont envisageables à condition d’avoir suivi une spécialisation en gestion des ressources humaines.

    Formation continue

    Le métier de Talent Acquisition Manager est accessible par la voie de la formation pour adultes permettant ainsi une reconversion dans cette voie.

    Évolutions possibles du TAM

    En ce qui concerne les évolutions professionnelles du Talent Acquisition Manager, celles-ci sont nombreuses puisqu’il peut devenir :

    • Directeur des ressources humaines
    • Responsable des ressources humaines
    • Responsable de projets RH
    • Responsable de la formation
    • Responsable du recrutement
    • Responsable de la gestion des carrières

    Le Talent Acquisition Manager peut aussi choisir de se spécialiser dans une branche spécifique de son secteur, comme la reconversion professionnelle par exemple.

    Salaire d’un Talent Acquisition Manager

    Comme souvent, la rémunération dépend de la taille de l’entreprise mais en général, la fourchette se situe aux alentours de 5 000 € brut par mois.