10 métiers pour se mettre à son compte spécial reconversion

Vous souhaitez changer de métier et vous mettre à votre compte ? Découvrez notre sélection de 10 métiers pouvant être exercés en indépendant.

Dans le cadre de votre reconversion, vous souhaitez exercer un métier où vous serez votre propre patron ?

Sachez que de multiples professions sont possibles en indépendant. 

Afin de vous aider à faire votre choix, nous vous présentons 10 métiers à exercer à votre compte.

Assistante maternelle

Métier à son compte : Assistante maternelleÉgalement appelée nourrice ou nounou, l'assistante maternelle garde chez elle, de façon régulière ou occasionnelle, un ou plusieurs enfants pendant que leurs parents travaillent. 

Salaire

La convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur impose une facturation minimum de 2,97€ par heure de garde et par enfant (au 1er janvier 2022). A ce salaire s'ajoute une indemnité d'entretien qui ne peut être inférieure à 2,65€ (par jour d'accueil et par enfant).

Qualités requises

Rigueur, prudence, patience, douceur, empathie et sens du contact….

Formation

Aucune condition de diplôme pour devenir assistante maternelle agréée, mais le chemin à parcourir pour exercer cette profession est très cadré.

Découvrez le métier d'assistante maternelle

Coach

Métier à son compte : coachUn coach peut intervenir dans différents domaines : le travail, la scolarité, la parentalité, l’amour, la décoration, le sport…. 

Son rôle est d'accompagner une personne à atteindre son ou ses objectifs : perdre du poids, trouver un emploi, changer de métier, réussir un examen, apaiser les tensions au sein du foyer…

Salaire

La rémunération d’un coach dépend de sa spécialité, de ses tarifs, du nombre de consultations ainsi que de sa notoriété.

Qualités requises

Sens du contact, rigueur, patience, gestion de ses émotions, envie d’aider autrui, discrétion…

Formation

En France, la profession de coach n’est pas encore réglementée et est donc accessible à tous sans diplôme obligatoire. De nombreuses formations en coaching existent permettant aisément une reconversion professionnelle dans ce domaine.

Découvrez les métiers du coaching

Coiffeur / coiffeuse (à domicile ou gérant)

Métier à son compte : coiffeuse à domicileUn coiffeur à son compte peut exercer à domicile ou bien ouvrir son propre salon de coiffure à condition d’avoir le brevet professionnel ou le brevet de maîtrise. 

Il réalise des prestations techniques (coupe, brushing, permanente, balayage, coloration…) tout en assurant la gestion administrative et comptable de son entreprise. 

Salaire

Les revenus d’un coiffeur à domicile sont variables d’un mois à l’autre et dépendent de sa notoriété, du tarif de ses prestations et du nombre de clients. D’après une étude, ils pourraient atteindre les 2 000€ bruts par mois. 

Un gérant d’un salon de coiffure peut gagner jusqu’à 4 500€ (selon l’INSEE) en fonction de la rentabilité du salon.

Qualités requises

Rigueur, souci du détail, créativité, imagination, patience, sens du contact, autonomie, organisation...

Formation

Pour devenir coiffeur à domicile, le CAP Métiers de la coiffure suffit. Par contre, pour ouvrir un salon de coiffure, il faut impérativement être titulaire d’un BP coiffure ou d’un BM coiffeur.

Découvrez le métier de coiffeur / coiffeuse

Développeur freelance

Métier à son compte : développeurDéveloppeur web, développeur mobile, développeur full stack… tous peuvent se mettre à leur compte. 

En véritable expert des langages informatiques (HTML, CSS, PHP, JavaScript…), il crée des sites internet adaptés aux besoins de ses clients.

Ses compétences lui permettent également d’en assurer la maintenance ou la refonte complète et de concevoir des versions mobiles de sites existants.

Salaire

Le salaire d’un développeur freelance dépend de plusieurs critères : de sa zone géographique, de son expérience, des langages maîtrisés, de sa notoriété, des horaires pratiquées, de ses tarifs… Mais il est rare qu’il facture en dessous de 300€ par jour.

Qualités requises

Bon niveau d’anglais, capacité d'adaptation, réactivité, curiosité, patience, rigueur, bonne gestion du stress…

Formation

Bien que le métier de développeur peut s’apprendre sur le tas, il est conseillé de suivre une formation en développement ou dédiée à un langage informatique spécifique.

Décorateur d’intérieur

Métier à son compte : décorateur d'intérieurLe décorateur ou la décoratrice d’intérieur conseille, optimise et harmonise les espaces intérieurs (maison, appartement, boutique ou bureau...) de ses clients afin de les rendre fonctionnels, esthétiques et confortables.

Salaire

La rémunération d’un décorateur d'intérieur varie suivant sa renommée, la zone géographique d’exercice et le nombre de projets de décoration réalisés. 

Il facture ses prestations sous forme d’un forfait ou à l’heure (entre 60€ et 100€ l’heure). Avec une solide réputation, certains peuvent toucher jusqu’à 6 000€ par mois.

Qualités requises

Imagination, créativité, capacité d’adaptation, sens de l’écoute, disponibilité, autonomie…

Formation

Le métier de décorateur d’intérieur est accessible sans diplôme. Mais comme concevoir des projets déco nécessite de solides connaissances ainsi que la maîtrise des logiciels de PAO, il est vivement recommandé de suivre une formation professionnelle.

Découvrez le métier de décorateur / décoratrice d'intérieur

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Diététicien / Diététicienne

Métier à son compte : diététicien / diététicienneA compte, le diététicien ou la diététicienne reçoit des personnes qui ont souvent un problème de surpoids, d’obésité, de diabète… 

Ainsi, après avoir établi un bilan complet sur les habitudes alimentaires du client, il élabore un régime personnalisé et des menus adaptés tout en lui apportant de nombreux conseils alimentaires. 

Salaire

Un diététicien en libéral fixe lui-même ses tarifs, en général entre 25 et 60€ par consultation.

Qualités requises

Sens relationnel, empathie, patience, compréhension, écoute, pédagogie, diplomatie…

Formation

Pour devenir diététicien ou diététicienne, la possession d’un diplôme de niveau Bac+2 minimum, comme un BTS diététique ou un DUT génie biologique option diététique, est obligatoire afin d’acquérir les savoirs indispensables.

Découvrez le métier de diététicien / diététicienne

Éleveur animalier

Métier à son compte : éleveur caninComme son nom l’indique, un éleveur animalier élève des animaux et plus précisément une seule espèce : chats, chiens, chevaux, lapins, cochons d’Inde, souris, furets, serpents, tortues, poissons…

Au quotidien, il leur donne à manger, leur prodigue les soins courants, entretient leur lieu de vie, gère les reproductions et les gestations, aide à la mise-bas et veille au bon développement des petits jusqu'à leur vente…

Salaire

La rémunération d’un éleveur animalier dépend de plusieurs critères : de l’espèce animale élevée, de la taille de son élevage, du nombre d’animaux vendus, de leur prix de vente, de la demande…

Qualités requises

Disponibilité, patience, bonne condition physique, solides connaissances sur les animaux élevés…

Formation

Pour devenir éleveur, aucun diplôme n’est obligatoire. Le seul impératif est d’être titulaire de  l’ACACED (ancien CCAD) ou du certificat de capacité pour animaux non domestiques pour élever des animaux de compagnie.

Pour obtenir des aides à l’installation, il est nécessaire de posséder au moins un diplôme de niveau bac.

Découvrez le métier d'éleveur de chiens ou de chats

Découvrez le métier d'éleveur de chevaux

Découvrez le métier d'éleveur de NAC

Infirmier / Infirmière libéral(e)

Métier à son compte : infirmier / infirmière libéral(e)En libéral, le métier d’infirmier peut s’exercer à domicile ou en cabinet. 

Ses missions sont multiples : réaliser des soins (prise de sang, distribution de médicaments, pansements...) à domicile, surveiller l'évolution de l'état du malade, s'occuper de la toilette et de l'habillage des malades….

Salaire

Le salaire mensuel moyen net est d’environ 2 200€ pour un infirmier libéral.

Qualités

Bonnes conditions physiques, force morale, rigueur, sens de l’écoute, disponibilité, empathie…

Formation

Pour devenir infirmier ou infirmière libéral(e), un diplôme d’État est obligatoire. Il s’agit d’une formation en trois ans au sein de l’un des 350 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), alternant cours théoriques et stages pratiques en établissement de soin

Découvrez le métier d'infirmier / infirmière

Naturopathe

Métier à son compte : naturopatheLe naturopathe use de différentes méthodes pour prévenir les maladies ou les soulager : rééquilibrage des habitudes alimentaires, psychologie, relaxation, hydrologie ou encore phytothérapie (médecine à base de plantes)... 

Il peut exercer à son domicile ou à celui de ses clients, ouvrir un cabinet de naturopathie ou le partager avec d’autres praticiens. 

Salaire

Un naturopathe en libéral est rémunéré à la consultation qui se chiffre entre 50 et 200€. Suivant les régions et le nombre de consultations, le salaire varie entre 1 900 et 3 000€ par mois.

Qualités requises

Sens de l’écoute, empathie, respect, tolérance...

Formation

Le métier de naturopathe est accessible sans diplôme. Néanmoins, pour obtenir de solides connaissances en aromathérapie, en phytothérapie, en homéopathie… et bénéficier d’une légitimité professionnelle, il est conseillé de suivre une formation en naturopathie

Découvrez le métier de naturopathe

Sophrologue

Métier à son compte : sophrologuePraticien du bien-être le plus prisé, le sophrologue intervient auprès des personnes à plusieurs niveaux : préparation à un évènement (accouchement, examen, compétition), accompagnement d’un comportement pathologique, accompagnement d’un traitement médical, gestion du stress ou de l’anxiété… 

Pour se mettre à leur compte en tant que sophrologue, les professionnels peuvent exercer à domicile ou à celui de leurs clients, ouvrir un cabinet de sophrologie ou le partager avec d’autres praticiens. 

Salaire

Un sophrologue en libéral est rémunéré à la consultation qui se chiffre entre 45 et 60€ en individuel et 10 à 20€ en collectif selon le professionnel. 

Qualités requises

Écoute, empathie, force de persuasion, respect…

Formation

La profession n’étant pas réglementée, aucun diplôme ou titre n’est imposé pour devenir sophrologue. Néanmoins, le suivi d’une formation professionnelle est tout de même fortement conseillé. Une certification professionnelle de sophrologue (titre RNCP niveau 5) existe mais son obtention n’est pas obligatoire pour s’installer.

Découvrez le métier de sophrologue

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test