Facility Manager | Fiche métier

Quelles sont les missions du Facility Manager ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Facility Manager.

Facility Manager
Sommaire

    Métier de Facility Manager

    Parmi les nouveaux métiers du bien-être en entreprise se développe celui de Facility Manager qui s’assure du bon fonctionnement d’un immeuble et du bien-être des salariés qui y travaillent. Découvrez cette profession en détail afin de vérifier si elle correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un facility manager ? 

    Nommé également responsable des environnements de travail, responsable d’affaires ou responsable des services généraux, le facility manager a pour mission de faciliter la vie des salariés et d’assurer un environnement de travail efficace et professionnel en veillant à l’application des normes en matière de sécurité, d’hygiène, d’environnement, et de maîtrise des coûts. Il sert un peu de chef d’orchestre des services généraux et des équipements.

    Missions du facility manager

    Les missions du facility manager sont polyvalentes et variées et peuvent se répartir en 2 grands domaines :

    • Les services liés aux infrastructures physiques ou hard services comme les systèmes de climatisation ou de chauffage, les installations anti-incendie, l'entretien des portes et fenêtres, le mobilier de bureau…
    • Les services améliorant le poste de travail ou soft services comme la conciergerie, la gestion des déchets…

     

    Parmi les missions du facility manager, nous pouvons nommer :

    • L’analyse des besoins de l'entreprise et la planification de la gestion des ressources disponibles;
    • La définition des programmes d'entretien des espaces de l'entreprise, des structures et des installations;
    • L’établissement des procédures opératoires et la surveillance de leur bonne application;
    • La coordination des activités du personnel; 
    • La gestion des réclamations et des besoins des utilisateurs sur le site, ainsi que la proposition de la mise en place de plans d’amélioration;
    • Le contrôle du respect des normes réglementaires d'hygiène, de sécurité et d’environnement; 
    • Les reporting techniques et budgétaires à la direction ou auprès du client; 
    • La recherche des fournisseurs et sociétés externes à qui confier les activités d'entretien et soft services;
    • La communication auprès des occupants et de la direction sur les interventions et changements.

    Où exerce le facility manager

    Le facility manager peut exercer autant auprès de grandes entreprises, que d’industries, d’organismes du secteur public et privé, ou encore  des sociétés de facility management, d'ingénierie, ou des bureaux techniques.

    Tendances de la profession

    Le prise en compte du bien-être des personnes prenant de plus en plus d’ampleur, le métier de facility manager se développe de plus en plus et offre donc de nouveaux débouchés professionnels. 

    Qualités requises pour devenir facility manager

    Tout d’abord, le facility manager doit posséder de bonnes compétences techniques dans le domaine du bâtiment et de la gestion des environnements de travail mais aussi posséder de bonnes connaissances en termes de sécurité, d’hygiène, de réglementation des bâtiments…

    Afin de pouvoir respecter le budget alloué, il est nécessaire de faire preuve de rigueur et d’organisation. 

    Véritable négociateur, il fait preuve d’un bon relationnel et de réactivité pour satisfaire les occupants de l’immeuble.

    Formations pour devenir facility manager

    Profession récente, il n'existe pas encore de parcours de formation standard pour devenir facility manager. Toutefois, les offres d'emploi mentionnant souvent la nécessité de posséder une formation technique ou une maîtrise en économie, on peut estimer que les profils suivants ont plus de chance d’évoluer dans cette profession : 

    • BTS ou DUT dans le bâtiment (Bac+2) 
    • Licence ou Bachelor immobilier
    • Bac+5 en facility management

    Évolutions possibles du facility manager

    Avec l’expérience, le facility manager peut se voir confier la gestion d’un ou plusieurs sites en même temps mais également pouvoir devenir directeur immobilier.

    Salaire d’un facility manager

    Suivant l’organisme qui recrute le facility manager, le salaire sera variable mais en moyenne, un débutant peut espérer toucher un salaire entre 2000 et 2500€ brut/mois.

    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test