Consultant en immobilier d’entreprise | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un consultant en immobilier d’entreprise ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de conseiller en immobilier d’entreprise.

Consultant en immobilier d’entreprise | Fiche métier

Métier de consultant en immobilier d’entreprise

Le consultant en immobilier d’entreprise recherche, vend ou loue des locaux à usage professionnels pour le compte d’entreprises.

Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

Qu’est-ce qu’un consultant en immobilier d’entreprise ?

Également appelé négociateur en immobilier d’entreprise ou conseiller en immobilier d’entreprise, ce professionnel accompagne les propriétaires, locataires et acquéreurs potentiels dans le cadre d’un mandat de vente ou de location.

Il a pour objectif de faciliter les transactions entre les différentes parties prenantes d’un projet d’achat ou de location de bureaux, d’entrepôts, d’usines ou de locaux d’activité…

A la différence de l’agent immobilier, ses clients, qu'ils soient acheteurs, loueurs ou vendeurs, sont des entreprises ou des investisseurs et le montant des transactions qu’il gère est beaucoup plus élevé.

Le consultant en immobilier d’entreprise a plusieurs cordes à son arc puisqu’il évalue la rentabilité de chaque projet, a en charge la prospection et la commercialisation de biens à usage professionnels.

Lorsque son activité consiste à jouer le rôle d’intermédiaire dans le cadre de la transaction, il doit être détenteur de la carte professionnelle ainsi que d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Missions du conseiller en immobilier d’entreprise

Les missions du conseiller en immobilier d’entreprise sont multiples :

  • constituer et développer un portefeuille de clients pour négocier des mandats
  • mettre en place des actions de marketing commercial : annonces, affichage, démarchage…
  • organiser les rendez-vous d'analyse de besoins et de visites avec les clients
  • participer aux différentes réunions de négociation, financières, juridiques, techniques…
  • rédiger les propositions commerciales
  • conseiller les dirigeants d’entreprise dans leurs recherches d’implantation
  • coordonner chaque dossier avec les différents intervenants
  • suivre les négociations jusqu’à la signature du compromis de vente ou du bail
  • rester en veille permanente sur l’état de son marché (projet de construction, expansion d’un client...) afin d’adapter son offre en permanence
  • effectuer des études de marché

Où exerce le consultant en immobilier d’entreprise ?

Ce professionnel peut travailler au sein d'une société de conseil en immobilier d’entreprise, dans une société foncière qui loue ses actifs à des entreprises utilisatrices ou dans un cabinet en immobilier d’entreprise. 

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Qualités requises pour devenir conseiller en immobilier d’entreprise

Pour devenir consultant en immobilier d’entreprise, plusieurs qualités et compétences sont indispensables :  

  • Solides connaissances du marché de l’immobilier d’entreprise, en droit de l’urbanisme, en droit de la construction et en droit commercial
  • Capacités de négociation
  • Résistance au stress
  • Aisance relationnelle
  • Sens de l’écoute
  • Dynamisme
  • Réactivité
  • Organisation
  • Autonomie
  • Rigueur
  • Bonne présentation

Formations pour devenir consultant en immobilier d’entreprise

Pour devenir consultant en immobilier d’entreprise, il est conseillé de passer par un bac+5.

Après une formation, il occupe le poste de consultant en immobilier d’entreprise junior, puis avec quelques années d’expérience, il peut évoluer vers un poste de consultant confirmé.

Formation initiale

Niveau BAC +2

  • BTS Professions Immobilières
  • BTS Négociation et digitalisation de la Relation Client (ancien BTS Négociation et Relation Client)
  • Titre de conseiller en transactions immobilières

Niveau BAC +3

  • Licence Professionnelle métiers de l'immobilier : transaction et commercialisation de biens immobiliers 
  • Licence Professionnelle métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier

Niveau BAC +5

  • Master Droit de l’immobilier 
  • Titre de manager immobilier de l’IMSI (Institut du Management des Services Immobiliers) 
  • Diplôme d’école de commerce

Formation continue

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir conseiller en immobilier d’entreprise par la voie de la formation continue en préparant les diplômes ou titres cités ci-dessus.

Il est également possible de suivre une formation dans une école spécialisée :

  • École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI)
  • Institut National Supérieur de l'Immobilier (INSIM)
  • École supérieure de l'immobilier (ESI)
  • Institut du management des services immobiliers (Imsi)
  • Institut de droit et d'économie appliqués à l'immobilier (ICH)

Évolutions possibles du conseiller en immobilier d’entreprise

Après quelques années d’expérience, le consultant en immobilier d’entreprise peut évoluer vers les postes de directeur d’agence ou de gestionnaire d’actifs.

Il peut également créer sa propre structure.

Salaire d’un consultant en immobilier d’entreprise

Sa rémunération annuelle varie selon qu’il soit jeune diplômé (entre 30 et 50 000€), jeune cadre (entre 50 et 60 000€) ou ayant un profil confirmé (entre 60 et 100 000€).

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Envie d’une reconversion en tant que conseiller en immobilier d’entreprise ?

Avantages d’une reconversion en tant que consultant en immobilier d’entreprise

  • Salaire très attractif.
  • Chaque projet est un nouveau défi : c’est un métier très passionnant et non routinier.
  • Métier relationnel.

Compétences de base indispensables pour se lancer

Savoir

  • Méthodes de transaction immobilière
  • Techniques commerciales
  • Techniques de vente
  • Marché de l'immobilier
  • Principes de la relation client
  • Fiscalité
  • Droit immobilier
  • Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD)
  • Veille réglementaire
  • Outils de veille
  • Utilisation d'applications clientes réseau
  • Logiciels immobiliers
  • Logiciels comptables
  • Technologies de l'information et de la communication (TIC)
  • Outils bureautiques

Savoir-faire

  • Prospecter des biens immobiliers, des terrains
  • Prospecter de nouveaux clients
  • Formaliser une demande de transaction
  • Définir les besoins d'un client
  • Conseiller un client sur les améliorations et obligations réglementaires liées à un bien immobilier
  • Évaluer la valeur d'un bien immobilier
  • Réaliser le descriptif d'un bien immobilier
  • Actualiser les informations mises à la disposition d'un public
  • Définir des actions de promotion commerciale
  • Contribuer à des actions de promotion dans les médias et sur les réseaux sociaux
  • Valoriser un bien immobilier
  • Présenter un bien immobilier à un client
  • Organiser et planifier la visite de biens immobiliers
  • Présenter les modalités d'acquisition d'un bien
  • Évaluer la capacité financière d'un client
  • Réaliser une transaction immobilière
  • Conseiller un client

(Source: ROME)

Par où commencer sa reconversion de conseiller en immobilier d’entreprise ?

Changer de métier au profit de celui de consultant en immobilier d’entreprise n'est pas assimilable à une opportunité que vous pouvez saisir au "bon moment". C'est un projet, comme tout autre, que vous devez anticiper en prenant le temps nécessaire. Comme le disait Arthur Ashe, "une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation"…

Vouloir se former, en prélude à votre reconversion professionnelle de conseiller en immobilier d’entreprise, peut être une décision salutaire surtout si vous n’avez aucune des formations initiales précédemment listées ou des compétences indiquées ci-avant.

La formation peut en effet être, dans une certaine mesure, la clé d’une reconversion professionnelle en tant que consultant en immobilier d’entreprise mais pas forcément car une chose est sûre : se reconvertir ne rime pas toujours avec se former. 

Le mieux est de prendre le temps de préparer votre reconversion professionnelle en faisant le point sur votre situation et vos compétences actuelles. Pour cela, faire appel à un expert en évolution professionnelle pourra être un excellent préalable. Cela mettra à nu vos forces et faiblesses en matière de connaissances et d’aptitudes, et, conséquemment, vos besoins réels en formation (personnalisée), y compris l’organisme de formation qui répondra le plus précisément possible à ces besoins.

Comment financer votre reconversion ?

Il existe différents dispositifs pour financer en tout ou partie votre reconversion.

Salariés en CDI, en CDD ou en intérim

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Plan de développement des compétences 
  • promotion par alternance Pro-A

Demandeur d’emploi

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) 
  • Contrat de professionnalisation

Intérimaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Contrat de professionnalisation
  • FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

Indépendant

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • FAF (fonds d’assurance formation)
  • Crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise

Fonctionnaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé de formation professionnelle (CFP)
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test