Agent immobilier | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un agent immobilier ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’agent immobilier.

Agent immobilier  | Fiche métier

Métier d’agent immobilier

Spécialiste de la vente, l’achat ou la location immobilière, l’agent immobilier est avant tout un commercial dans l’âme. L’immobilier restant un secteur qui recrute, le métier est accessible à beaucoup de personnes en reconversion professionnelle.

Découvrez en détail cette profession : mission, salaire, formations possibles, reconversion.

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

L’agent immobilier est en charge de vendre ou louer des biens qui lui sont confiés par leurs propriétaires. Ses missions sont nombreuses ainsi que les connaissances à posséder. Exercer ce métier ne s’improvise donc pas.

En tant qu'intermédiaire professionnel dans les transactions immobilières, il est amené à vendre ou à louer tous types de biens immobiliers : pavillons, maisons, appartements, immeubles, locaux à usage commercial… Il doit détenir une carte professionnelle délivrée par la préfecture et renouvelable tous les dix ans ainsi qu’une assurance responsabilité civile professionnelle pour couvrir d’éventuels dommages.

En tant qu’intermédiaire en transactions immobilières, c’est lui qui assure la visite et l'évaluation du bien immobilier qu'il met ensuite sur le marché, par le biais d'une annonce diffusée au sein de son agence, sur Internet, ou dans les journaux. 

Il gère les contrats de vente ou de location, grâce à ses compétences juridiques et s’occupe de trouver un acquéreur ou un locataire présentant toutes les garanties financières.

Une fois le contrat signé, l’agent immobilier guide les nouveaux acquéreurs dans les démarches administratives et/ou financières. Il est également chargé d’informer sur des points délicats tels que les formules de crédit, les délais d’obtention de leur prêt…

Les missions d’un agent immobilier

Véritable intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un bailleur et une personne en recherche d'une location, l'agent immobilier assure un grand nombre de missions, à savoir :

  • recherche de biens immobiliers (appartements, maisons, commerces, bureaux…) à vendre ou à louer
  • signature d’un mandat avec le propriétaire
  • définition avec le propriétaire du prix de vente ou de location 
  • mise en avant des biens immobiliers disponibles en agence et sur Internet
  • présentation et visite du bien immobilier à l'acquéreur ou à la personne désireuse de louer le logement
  • collecte des offres d'achat ou des dossiers présentés par les candidats à la location
  • présentation des offres d'achat ou des dossiers locataires au propriétaire
  • accompagnement des deux parties dans la signature du compromis de vente ou du bail
  • remise des clés au nouveau propriétaire ou locataire
  • rédaction de certains actes juridiques dans le cadre d'une vente ou d'une location

Où exerce l’agent immobilier ?

Le métier d'agent immobilier s'exerce presque exclusivement en agence immobilière franchisée ou indépendante. 

Tendance de la profession

Le marché immobilier est très dynamique, notamment en province (depuis la crise sanitaire, beaucoup ont quitté les grandes agglomérations pour la province).

On compte également de nombreuses agences immobilières.

Par conséquent, le métier recrute.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Formations agent immobilier

Pour se former, les futurs agents immobiliers peuvent suivre plusieurs formations. La majorité d’entre eux sont issus d'un BTS Professions Immobilières (Bac+2). 

Formation initiale

Des cursus de niveau bac+2

Dispensés par des écoles supérieures de l’immobilier, des business school et des écoles de management comme :

  • BTS Professions Immobilières
  • BTS Négociation et digitalisation de la Relation Client (ancien BTS Négociation et Relation Client)
  • École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI)
  • Institut National Supérieur de l'Immobilier (INSIM)
  • École supérieure de l'immobilier (ESI)
  • Institut du management des services immobiliers (Imsi)
  • École française de l'administration de biens (Efab, pour le titre de négociateur immobilier).

Des cursus de niveau bac +3 à bac +5

Pour ceux qui souhaitent se spécialiser dans un cursus juridique, commercial ou économique, la poursuite d’études est envisageable : 

  • École de commerce 
  • Bachelor Immobilier
  • Licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit de l'immobilier
  • Licence Professionnelle métiers de l'immobilier : transaction et commercialisation de biens immobiliers 
  • Licence Professionnelle métiers de l'immobilier : gestion et administration de biens
  • Licence Professionnelle métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier 
  • Master droit de l’immobilier 
  • Master Gestion de patrimoine

Formation continue

Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir agent immobilier par la voie de la formation continue. 

En effet, le métier d’agent immobilier peut s’exercer sans diplôme grâce à des formations professionnelles destinées aux personnes déjà dans la vie active en reconversion professionnelle ou cherchant à se spécialiser ou avec une expérience de salarié en agence immobilière d'au moins dix ans pour les personnes non titulaires du baccalauréat, ou d'au moins trois ans pour un bachelier.

Depuis 2016, chaque agent immobilier est tenu de suivre une formation continue de 14 heures par an ou 42 heures au cours de trois années consécutives d’exercice. L'objectif est la mise à jour et le perfectionnement des connaissances et compétences nécessaires à l’exercice du métier d’agent immobilier.

Qualités requises pour devenir agent immobilier

Pour devenir agent immobilier, plusieurs qualités sont requises :

  • avoir le goût du contact humain 
  • avoir l’âme d’un commercial et l’esprit de persuasion 
  • faire preuve d'organisation et de rigueur
  • être mobile
  • avoir une bonne connaissance du secteur immobilier et de sa législation

Salaire d’un agent immobilier 

Le salaire d’un agent immobilier dépend de son statut, de son expérience et de son réseau. L'agent immobilier est un indépendant même si on regroupe souvent sous ce terme différents statuts et fonctions commerciales : négociateurs, agents mandataires indépendants et agents commerciaux.

L'agent immobilier indépendant ne reçoit donc pas de salaire fixe, mais touche généralement une commission sur les ventes qu'il organise. Il percevra une commission souvent comprise entre 70 et 80 % des honoraires perçus par l'agence, elle-même comprise généralement entre 3 et 6 % du prix de vente.

En début de carrière, l’agent immobilier gagne entre le SMIC et 2 000€ bruts par mois pour atteindre 5 000€ en fin de carrière,  auquel viennent s’ajouter des commissions sur chaque contrat signé.

Évolutions possibles de l’agent immobilier

Un agent débutant entamera généralement sa carrière comme salarié où il sera en charge des biens à la location et au démarchage. Par la suite, il pourra devenir négociateur immobilier et gérer des ventes plus ou moins importantes. 

Enfin, il peut devenir directeur d’agence voire créer sa propre entreprise.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Envie d’une reconversion en tant qu’agent immobilier ?

Avantages d’une reconversion en tant qu’agent immobilier 

  • Des missions et interlocuteurs variés : pas de routine.
  • Métier relationnel.
  • Salaire attractif notamment avec les commissions.
  • La profession permet une grande autonomie.

Inconvénients d'une telle reconversion 

  • Nombreux déplacements.
  • Horaires irréguliers : l’agent immobilier doit être disponible aux horaires de ses clients.
  • Il est parfois difficile de trouver le logement idéal pour certains clients. La difficulté est donc de devoir répondre très rapidement à leurs demandes, ce qui peut être très stressant.Agent immobilier

Compétences de base indispensables pour se lancer

Savoir

  • Méthodes de transaction immobilière
  • Techniques commerciales
  • Techniques de vente
  • Marché de l'immobilier
  • Principes de la relation client
  • Fiscalité
  • Droit immobilier
  • Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD)
  • Veille réglementaire
  • Outils de veille
  • Utilisation d'applications clientes réseau
  • Logiciels immobiliers
  • Logiciels comptables
  • Technologies de l'information et de la communication (TIC)
  • Outils bureautiques

Savoir-faire

  • Prospecter des biens immobiliers, des terrains
  • Prospecter de nouveaux clients
  • Formaliser une demande de transaction
  • Définir les besoins d'un client
  • Conseiller un client sur les améliorations et obligations réglementaires liées à un bien immobilier
  • Évaluer la valeur d'un bien immobilier
  • Réaliser le descriptif d'un bien immobilier
  • Actualiser les informations mises à la disposition d'un public
  • Définir des actions de promotion commerciale
  • Contribuer à des actions de promotion dans les médias et sur les réseaux sociaux
  • Valoriser un bien immobilier
  • Présenter un bien immobilier à un client
  • Organiser et planifier la visite de biens immobiliers
  • Présenter les modalités d'acquisition d'un bien
  • Évaluer la capacité financière d'un client
  • Réaliser une transaction immobilière
  • Conseiller un client

(Source: ROME)

Par où commencer sa reconversion d’agent immobilier ?

Changer de métier au profit de celui d’agent immobilier n'est pas assimilable à une opportunité que vous pouvez saisir au "bon moment". C'est un projet, comme tout autre, que vous devez anticiper en prenant le temps nécessaire. Comme le disait Arthur Ashe, "une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation"…

Vouloir se former, en prélude à votre reconversion professionnelle d’agent immobilier, peut être une décision salutaire surtout si vous n’avez aucune des formations initiales précédemment listées ou des compétences indiquées ci-avant.

La formation peut en effet être, dans une certaine mesure, la clé d’une reconversion professionnelle en tant qu’agent immobilier mais pas forcément car une chose est sûre : se reconvertir ne rime pas toujours avec se former. 

Le mieux est de prendre le temps de préparer votre reconversion professionnelle en faisant le point sur votre situation et vos compétences actuelles. Pour cela, faire appel à un expert en évolution professionnelle pourra être un excellent préalable. Cela mettra à nu vos forces et faiblesses en matière de connaissances et d’aptitudes, et, conséquemment, vos besoins réels en formation (personnalisée), y compris l’organisme de formation qui répondra le plus précisément possible à ces besoins.

Comment financer votre reconversion ?

Il existe différents dispositifs pour financer en tout ou partie votre reconversion.

Salariés en CDI, en CDD ou en intérim

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Plan de développement des compétences 
  • promotion par alternance Pro-A

Demandeur d’emploi

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) 
  • Contrat de professionnalisation

Intérimaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Contrat de professionnalisation
  • FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

Indépendant

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • FAF (fonds d’assurance formation)
  • Crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise

Fonctionnaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé de formation professionnelle (CFP)
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test