Quelles sont les missions d’un promoteur immobilier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de promoteur immobilier.

Sommaire

    Promoteur immobilier : présentation du métier

    Si vous cherchez à vous reconvertir dans un métier de l’immobilier où vous aurez le rôle de chef d’orchestre, devenir promoteur immobilier pourrait répondre à vos attentes.

    Qu’est-ce qu’un promoteur immobilier ?

    Le terme de promoteur immobilier désigne une personne morale, c'est-à-dire une société de promotion immobilière. Il désigne aussi une personne physique, le dirigeant de cette entreprise, qui exerce le métier de promoteur immobilier. Les agences de promotion immobilière regroupent généralement plusieurs associés, eux-mêmes promoteurs.

    Le promoteur immobilier est un maître d’ouvrage : il supervise toutes les étapes d’une construction immobilière, dans le but constant que celle-ci soit rentable au maximum. En effet, il coordonne l’ensemble des actions et des intervenants sur le chantier, de l’achat du terrain, à la livraison auprès du client.

    Un promoteur immobilier est généralement spécialisé dans un type de construction :

    • Logements (social ou libre, collectif ou individualisé, produit d’habitation, de loisir ou d’investissement…)
    • Locaux d’entreprises
    • Commerces
    • Résidences de tourisme
    • Résidences avec services

    Activités du promoteur immobilier

    Les missions d'un promoteur immobilier peuvent être classées en 3 catégories : 

    Conception du projet de construction :

    • Réfléchir et mettre en forme un projet de construction 
    • Réaliser une étude de marché pour analyser les opportunités
    • Chercher un terrain pour construire
    • Déterminer la faisabilité technique du projet immobilier
    • Faire réaliser les plans de construction par un architecte ou un bureau d’études
    • Définir le budget nécessaire à la réalisation
    • Trouver les financements nécessaires
    • Demander le permis de construire
    • Faire des appels d’offres et sélectionner les différents intervenants du chantier : paysagiste, architecte, conducteur de travaux...

    Supervision de la construction :

    • Demander toutes les autorisations administratives nécessaires au lancement des travaux
    • Établir le planning des travaux
    • S’assurer que la réalisation du projet respecte la réglementation en matières d’urbanisme et de sécurité
    • Superviser le travail de toutes les équipes
    • S’assurer que le budget et les délais soient respectés

    Promotion et vente des constructions 

    • Gérer la commercialisation du projet immobilier (c'est-à-dire mettre les espaces construits en vente ou en location)
    • Réaliser des actions de promotion auprès du public
    • Gérer les relations avec les prospects puis les futurs acquéreurs

    Lorsqu’il est à son compte, le promoteur immobilier doit également s’occuper de la gestion de l’entreprise.

    Où travaille le promoteur immobilier ?

    Un promoteur immobilier peut exercer dans un grand groupe du BTP ou l’une de ses filiales, dans une agence immobilière ou dans une entreprise de construction.

    Il peut également être associé dans une société de promotion immobilière.

    Enfin, il peut aussi être à son compte et posséder son propre cabinet.

    Conditions de travail

    Un promoteur immobilier peut être amené à travailler les soirs et les week-ends pour respecter les délais qu’impliquent notamment les grands projets de construction.

    Sources de stress, les conditions de travail peuvent être difficiles.

    Néanmoins, le métier est stimulant, car il touche à plusieurs domaines et permet de connaître la gratification de mener de grands projets du début à la fin.

    Pourquoi se reconvertir en promoteur immobilier ? 

    Les opportunités de carrière pour un promoteur immobilier dépendent directement du marché de l’immobilier. Puisque le secteur se porte bien, en choisissant une reconversion dans ce métier, vous n’aurez pas de difficultés à trouver un emploi.

    À cela s’ajoutent les missions variées et les multiples contacts avec les différents acteurs de la construction immobilière qui rendent la profession passionnante.

    Enfin, ce métier de l’immobilier est plutôt attractif en termes de salaire.

    Formations de promoteur immobilier

    Le métier de promoteur immobilier exige un diplôme de niveau Bac + 5 qui se prépare dans une école supérieure des professions immobilières, une école de commerce ou à l'Université.

    Formation initiale

    • Master Droit de l'immobilier
    • Master Gestion de patrimoine
    • Mastère Professionnel “Manager en Aménagement et Promotion Immobilière” (MAPI) à l’École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI)
    • Master 2 professionnel Gestion et Stratégie de l’Investissement Immobilier et de la Construction (GESIIC)
    • Diplôme d’école de commerce ou d’école spécialisée dans l’immobilier

    Formation continue

    Le métier de promoteur immobilier est également accessible par la voie de la formation continue des adultes et peut être suivie à distance. 

    Financer sa formation de promoteur immobilier

    Pour se reconvertir ou évoluer en tant que promoteur immobilier, suivre une formation est indispensable.

    Heureusement, en France, il existe de nombreux dispositifs qui permettent de financer son projet de formation, comme le CPF, le Plan de Développement des Compétences, l’AIF…

    Qualités requises pour devenir promoteur immobilier

    Le métier de promoteur immobilier exige certaines qualités et compétences :

    • Solides connaissances dans les domaines de l'urbanisme, du droit, de l'architecture et des techniques de construction
    • Technicité
    • Rigueur
    • Dynamisme
    • Aisance relationnelle
    • Sens de la négociation
    • Capacité d’adaptation
    • Bonne gestion du stress 
    • Résistance physique

    Évolutions possibles du promoteur immobilier

    Après des années d’expérience et avec de solides connaissances en droit et en gestion, un promoteur immobilier peut s’installer à son compte en ouvrant sa propre société de promotion immobilière.

    Il peut également se spécialiser dans des types de projets immobiliers différents : de la construction de logement à la réalisation de centres commerciaux par exemple.

    Salaire d’un promoteur immobilier

    En début de carrière, un promoteur immobilier salarié gagne entre 2 000€ et 2 500€ bruts par mois. Avec plusieurs années d’expérience, sa rémunération peut atteindre les 4 000€ à 5 000€ bruts par mois.

    Article mis à jour le 25/10/2022
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Immobilier