Les métiers de l'immobilier attirent chaque année de nombreux candidats à la reconversion. Si vous en faites partie,  le métier d'administrateur de biens pourrait combler vos attentes. En effet, spécialiste de la gestion immobilière, cet expert a un rôle essentiel auprès des propriétaires et syndicats de copropriétaires. Découvrons ensemble les facettes de ce métier : missions, salaire, formation...

Sommaire

    Administrateur de biens : présentation du métier

    Qu’est-ce qu’un administrateur de biens immobiliers ?

    Le secteur immobilier offre un large éventail de professions, qu'elles soient commerciales, administratives ou liées à la gestion.

    Parmi ces professions, on retrouve celle d'administrateur de biens, également connue sous le nom de gérant d'immeubles. L'administrateur de biens agit en tant que mandataire pour le compte des propriétaires, des syndicats de copropriétaires ou des Sociétés Civiles Immobilières (SCI). Son rôle essentiel est d'assurer la gestion locative des biens immobiliers tels que les logements, bureaux, commerces, etc.

    Ce métier requiert une expertise approfondie du droit immobilier, avec une maîtrise des réglementations en vigueur. L'administrateur de biens doit également démontrer une compétence avérée en gestion comptable, étant donné qu'il est responsable du suivi des dépenses et des recettes liées aux biens dont il a la charge.

    En somme, l'administrateur de biens est un professionnel qualifié qui allie ses connaissances juridiques, ses compétences en gestion financière et son sens aigu de la responsabilité pour assurer une gestion efficace et transparente des biens immobiliers confiés à sa responsabilité.

    reconversion Administrateur de biens immobilier

    Missions d’un administrateur de biens

    Sa mission principale est la gestion locative des biens dont il a la charge. À ce titre, il doit trouver le locataire idéal après avoir organisé les visites et vérifié ses garanties financières. Ensuite, il doit effectuer l’état des lieux avec le futur locataire puis rédiger le contrat de bail.

    Il encaisse les loyers au nom et pour le compte des propriétaires avant de leur reverser.

    De plus, il conseille les propriétaires sur les travaux à engager (abattre des cloisons, restaurer une cage d’escalier ou un appartement…) pour valoriser leur bien.

    L'administrateur de biens immobiliers joue également le rôle de médiateur notamment pour régler des litiges à l’amiable voire engager des poursuites judiciaires si un bien a été dégradé ou si un copropriétaire a refusé de payer ses charges.

    Lorsqu’il est syndic, il gère les parties communes et sélectionne les entreprises pour l’entretien et les éventuels travaux de rénovation à réaliser. Il supervise le paiement des factures et des impôts.

    Et pour finir, il convoque les copropriétaires pour l’assemblée générale annuelle, détermine les charges à payer par la copropriété, effectue les appels de fonds et rédige les procès-verbaux...

    Réglementation du métier d'administrateur de biens

    Comme l'agent immobilier, l'administrateur de biens doit se conformer aux dispositions de la loi Hoquet du 2 juillet 1970, qui lui impose de détenir une carte professionnelle portant la mention "gestion immobilière". Pour obtenir cette carte délivrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie, l'administrateur de biens doit remplir les conditions suivantes :

    1. Justifier d'une aptitude professionnelle, que ce soit par le biais de diplômes et/ou d'une expérience significative sur le terrain.
    2. Disposer d'une garantie financière visant à sécuriser les fonds qu'il détient pour le compte de tiers. Cette garantie offre une protection aux consommateurs, avec un montant minimum de 110 000 €. Si l'agent immobilier est couvert par la Société de caution mutuelle GALIAN (ex CGAIM), ce montant minimal est porté à 120 000 €. La carte professionnelle mentionne alors "peut recevoir des fonds", et les documents commerciaux précisent le montant de la garantie ainsi que les coordonnées du garant.
    3. Bénéficier d'une assurance en responsabilité civile professionnelle pour couvrir les conséquences financières dont il pourrait être tenu responsable dans le cadre de ses activités.
    4. Prouver qu'il ne fait l'objet d'aucune incapacité ou interdiction d'exercer la profession.

    Administrateur de biens immobilier reconversion

    Formations pour devenir administrateur de biens

    Pour exercer ce métier, les formations dans l’immobilier sont particulièrement appréciées tout comme l’expérience professionnelle.

    Ainsi, plusieurs cursus sont possibles :

    Formation initiale

    Bac +2

    • BTS professions immobilières
    • BTS Comptabilité et gestion
    • DUT carrières juridiques
    • DUT Gestion des entreprises et des administrations option gestion comptable et financière
    • capacité en droit agrémenté d’un an de pratique dans le secteur concerné

    Bac +3

    • Licence pro métiers de l'immobilier : gestion et administration de biens
    • Licence pro métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier
    • Licence Professionnelle Activités juridiques : métiers du droit de l'immobilier
    • Licence Professionnelle Métiers de l’immobilier : transaction et commercialisation des biens immobiliers
    • Bachelor Gestionnaire d’Affaires Immobilières délivré par l’ESPI

    Bac +4

    • Diplôme Gestionnaire immobilier délivré par l'ICH

    Bac +5

    • Master droit de l'immobilier
    • Master management de l’immobilier (Paris Dauphine)
    • Un master de l'ESI : droit de l'immobilier - droit des biens et promotion immobilière ou droit immobilier privé et public...

    Formation continue

    Depuis la publication du décret n°2016-173 du 18 février 2016, tous les administrateurs de biens doivent suivre une formation continue afin de mettre à jour et perfectionner ses connaissances et compétences nécessaires à l’exercice du métier. Sa durée est de 14 heures par an, ou 42 heures au cours de trois années consécutives d’exercice.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    AUDEO
    Titre professionnel : Assistant immobilier en E-learning
    Proposé par AUDEO
    1 an
    À distance
    1 990,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    STUDI la grande école 100% en ligne
    Graduate Assistant Immobilier
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    400h : 8 mois
    À distance
    3 790,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Académie Patrimoniale
    Gestionnaire locatif : acquérir les fondamentaux en gestion locative
    Proposé par Académie Patrimoniale
    20 heures
    À distance
    995,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    BTS Comptabilité gestion
    Proposé par Enaco
    2 ans ou 2510h
    À distance
    3 501,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    GROUPE GEFOR
    BTS Comptabilité Gestion (CG)
    Proposé par GROUPE GEFOR
    9 mois
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formations administrateur de biens immobilier
    Trouvez les formations administrateur de biens immobilier adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Pourquoi une reconversion en tant qu'administrateur de biens ?

    Malgré la crise sanitaire et les fortes évolutions de taux de l'année 2023, le marché immobilier reste un secteur  attractif pour les reconversions professionnelles. Les secteurs de la transaction et de l'administration de biens accueillent favorablement les candidats en reconversion.

    Les métiers immobiliers, de la production à la promotion, en passant par la transaction et la gestion, offrent des opportunités variées. Certains métiers, comme administrateur de biens, négociateur immobilier et mandataire immobilier, sont accessibles sans diplôme mais nécessitent des connaissances solides en immobilier, acquises via des formations continues. 

    L'immobilier offre des évolutions de carrière rapides, permettant d'accéder à des postes de manager après quelques années. La flexibilité professionnelle offre le choix entre le statut d'indépendant et de salarié, assurant sécurité financière en salariat et autonomie en entrepreneuriat. Avec des rémunérations attractives, notamment grâce aux commissions, le secteur propose des métiers bien rémunérés comme directeur immobilier, directeur d'agence et directeur de copropriétés. La forte dimension relationnelle du secteur, avec des contacts fréquents avec différents acteurs, en fait une option idéale pour ceux cherchant un métier relationnel lors d'une reconversion.

    devenez Administrateur de biens immobilier

    Qualités requises pour devenir administrateur de biens

    Pour devenir administrateur de biens immobiliers, plusieurs qualités sont indispensables :

    Rigueur

    Afin de pouvoir préserver le patrimoine immobilier et les intérêts financiers des propriétaires ou des syndics de copropriété, gestion comptable, financière et fiscale du parc immobilier sont le quotidien de  l’administrateur de biens. Il encaisse le paiement des loyers, des charges et taxes, assure le recouvrement… Il doit également être au fait des réglementations en matière d’immobilier mais également connaître le droit immobilier.  

    Avoir le sens du contact

    Face aux intérêts des propriétaires, locataires et mandataires qui, souvent, divergent, l’administrateur de biens doit développer de grandes qualités de persuasion et de négociation afin de trouver des terrains d’entente.

    Aisance avec les chiffres

    Il faut une certaine aisance naturelle avec les chiffres. La comptabilité est nécessaire pour assurer une gestion rigoureuse des budgets disponibles.

    Où travailler en tant qu’administrateur de biens

    En tant qu'administrateur de biens, vous pouvez travailler dans différents types de structures et d'organisations liées au secteur immobilier. Voici quelques endroits où vous pourriez exercer cette profession :

    • Agences immobilières : De nombreuses agences immobilières proposent des services de gestion locative et embauchent des administrateurs de biens pour s'occuper de la gestion des biens immobiliers de leurs clients.
    • Cabinets de gestion immobilière : Il existe des cabinets spécialisés dans la gestion immobilière qui recrutent des administrateurs de biens pour gérer les biens de leurs clients, notamment les propriétaires individuels, les sociétés ou les syndicats de copropriétaires.
    • Sociétés de promotion immobilière : Certaines sociétés de promotion immobilière emploient des administrateurs de biens pour prendre en charge la gestion locative des propriétés qu'elles ont construites.
    • Syndicats de copropriété : Les grands immeubles ou les copropriétés peuvent avoir besoin d'un administrateur de biens pour gérer l'ensemble des biens et assurer la gestion de la copropriété.
    • Sociétés foncières et sociétés d'investissement immobilier : Ces sociétés possèdent souvent un portefeuille diversifié de biens immobiliers qu'elles louent ou gèrent, et elles recrutent des administrateurs de biens pour s'occuper de cette gestion.
    • Entreprises ou institutions possédant des biens immobiliers : Certaines entreprises, institutions ou organismes publics possèdent des biens immobiliers qu'ils louent ou utilisent à des fins professionnelles. Ils peuvent engager des administrateurs de biens pour gérer ces actifs immobiliers.
    • Cabinets d'avocats spécialisés en droit immobilier : Ces cabinets peuvent avoir besoin d'administrateurs de biens pour gérer la gestion locative des biens immobiliers de leurs clients.

    Salaire d’un administrateur de biens

    Au début de sa carrière, un administrateur de biens immobiliers gagne environ 2 000€ brut par mois. En indépendant, il est en fonction de ses honoraires et du nombre de missions de gestion confiées.

    Évolutions possibles du métier d'administrateur de biens

    En tant qu'administrateur de biens, plusieurs évolutions de carrière sont possibles en fonction de vos compétences, de votre expérience et de vos intérêts. Voici quelques-unes des possibilités d'évolution professionnelles :

    Il est important de noter que certaines évolutions de carrière peuvent nécessiter des formations complémentaires ou des certifications spécifiques. L'apprentissage continu, le réseautage dans le secteur immobilier et le développement de compétences clés vous aideront à saisir les opportunités d'évolution professionnelle dans le domaine de la gestion immobilière.

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Immobilier