Animateur QSE
Animateur QSE
Aquaculteur
Aquaculteur
Bûcheron
Bûcheron
Cartographe
Cartographe
Chef de projet en rénovation énergétique
Chef de projet en rénovation énergétique
Chef de projet RSE
Chef de projet RSE
Conseiller en environnement
Conseiller en environnement
Elagueur-grimpeur
Elagueur-grimpeur
Ethical sourcing officer
Ethical sourcing officer
Garde chasse
Garde chasse
Garde forestier
Garde forestier
Garde pêche
Garde pêche
Hydrobiologiste
Hydrobiologiste
Installateur de panneaux solaires
Installateur de panneaux solaires
Jardinier
Jardinier
Météorologue
Météorologue
Océanologue
Océanologue
Paysagiste
Paysagiste
Pépiniériste
Pépiniériste
Plongeur scaphandrier
Plongeur scaphandrier
Responsable QHSE
Responsable QHSE
Rudologue
Rudologue
Sylviculteur
Sylviculteur
Technicien d'exploitation de l'eau
Technicien d'exploitation de l'eau
Technicien de l’environnement
Technicien de l’environnement
Technicien de mesure de la pollution
Technicien de mesure de la pollution
Urbaniste
Urbaniste

La prise en compte de plus en plus importante de l'environnement et de la nature en fait un secteur en pleine révolution offrant de nombreuses embauches à la clé. Découvrez les professions qui s’offrent à vous grâce à nos fiches métiers

Sommaire

    À savoir sur le secteur de l’environnement et du développement durable

    La transition vers des carrières liées à l'environnement et à l'écologie représente une opportunité majeure pour ceux qui envisagent une reconversion. 

    En effet, les enjeux environnementaux tels que le tri des déchets, l'assainissement des eaux usées, le contrôle des pollutions et l'économie d'énergie ne sont plus à démontrer pour le bien-être actuel et futur de notre société. Les entreprises, conscientes de cette responsabilité, innovent continuellement pour trouver des solutions durables. Cela a conduit à l'émergence de nouveaux métiers dans le secteur de l'environnement, créant ainsi des opportunités pour ceux qui souhaitent s'engager dans des carrières plus respectueuses de la planète.

    Les emplois liés à l'environnement ne se limitent pas à des rôles isolés au cœur de la nature. En réalité, 2/3 des professionnels de ce secteur travaillent au sein des éco-industries. Leur mission principale est de mesurer, prévenir et réduire les pollutions, contribuant ainsi activement à la préservation de l'environnement.

    Pourtant, les entreprises peinent à trouver des experts capables de répondre aux défis environnementaux actuels. C'est donc le moment idéal pour ceux qui envisagent une reconversion de se tourner vers ces métiers en plein essor.

    En 2020, les activités vertes représentaient déjà plus d'un million de postes, soit 4% de l'ensemble des emplois en France. D'ailleurs, en 16 ans, l’emploi dans ce domaine a connu une croissance fulgurante de 66 %. Deux catégories de professions se démarquent dans ce secteur en plein essor : 

    • Les éco-activités (environ 641 300 emplois*), ont pour cœur de métier la protection de l'environnement. Elles jouent un rôle essentiel dans la préservation des écosystèmes et la mise en place de pratiques durables.
    • Les métiers verdissants (environ 432 100 emplois), intègrent des aspects liés à la transition écologique dans des professions plus traditionnelles. Par exemple, le secteur du bâtiment intègre de plus en plus des pratiques respectueuses de l'environnement, offrant ainsi des opportunités dans des activités périphériques.

    En somme, la reconversion vers des carrières environnementales présente un potentiel significatif. En plus de contribuer activement à la préservation de la planète, elle offre des perspectives d'emploi stimulantes dans un secteur en constante évolution. Les métiers de l'environnement sont plus que jamais au cœur des transformations nécessaires pour construire un avenir durable.

    Classement des métiers de l’environnement

    Le secteur de l'environnement offre une diversité de métiers essentiels, regroupant différentes familles spécialisées dans la préservation et la gestion durable de notre planète. Pour ceux en quête de reconversion, ces domaines offrent des opportunités passionnantes et impactantes.

    Métiers de la gestion des déchets

    Dans ce domaine, les professionnels garantissent, au sein de collectivités ou d'administrations spécialisées, l'évacuation et la valorisation des déchets conformément aux réglementations en vigueur et aux préoccupations environnementales croissantes. Ces métiers sont cruciaux pour la gestion responsable des déchets et la transition vers une économie circulaire.

    Métiers de la gestion de l'eau

    Les métiers liés à la gestion de l'eau englobent une variété de rôles, tels que les techniciens d'exploitation de l'eau, les hydrogéologues et les hydrauliciens. Ils contribuent à assurer la distribution d'eau potable et l'assainissement des eaux usées, des missions essentielles pour la préservation des ressources hydriques.

    Métiers de la prévention et des économies d'énergie

    Ces professionnels travaillent à réduire l'impact environnemental et à appliquer les normes en vigueur. Parmi eux, on trouve les responsables QSE (Qualité, Sécurité, Environnement), les ingénieurs en efficacité énergétique, les experts en bilan carbone et les chefs de projet en développement durable. Leur mission est de promouvoir des pratiques plus durables et de favoriser l'efficacité énergétique.

    Métiers de la protection de la nature

    Ces métiers ont pour objectif d'évaluer et de protéger la biodiversité. Ils s'exercent au sein d'associations ou de bureaux d'études, et incluent la protection des espèces animales, végétales et de leurs habitats naturels. La sensibilisation et l'éducation à l'environnement font également partie intégrante de ces professions.

    Métiers de la prévention et gestion des risques environnementaux

    Les professionnels de ce secteur œuvrent à éviter et à lutter contre les risques naturels ou technologiques. Ils interviennent dans la prévention de la pollution de l'air, de l'eau, des sols, ou encore dans la gestion des risques liés à des catastrophes comme la rupture de barrages. Leur objectif est d'anticiper et de réduire les dommages potentiels sur la faune, la flore et l'humain.

    La diversité de ces métiers offre aux personnes en reconversion la possibilité de trouver un domaine qui correspond à leurs compétences et à leurs aspirations, tout en contribuant activement à la préservation de notre environnement. En embrassant ces carrières, ils participent à la construction d'un avenir plus durable et respectueux de la nature.

    Classement des métiers de l’environnement

    Quelles formations pour travailler dans l'environnement et le développement durable ?

    Formations aux métiers de la gestion de l’eau et du traitement des déchets

    En ce qui concerne les métiers de la gestion de l’eau et du traitement des déchets, les deux formations les plus courantes sont le BTS Métiers de l’eau et le BTSA Gestion et Maîtrise de l’eau (GEMEAU). 

    Vous pouvez ensuite choisir de pousser plus loin le niveau de formation soit via l’une des nombreuses licences professionnelles disponibles ou une licence biologie-environnement de l’université de Versailles pour enchaîner ensuit sur un master en sciences de l’environnement, du territoire et de l’économie.

    Les ingénieurs étant toujours très recherchés, vous pouvez vous tourner vers une école proposant des cursus environnement. 

    Formations aux métiers de la protection de la nature

    Pour accéder à ces métiers, une formation en 2 ans après le bac est possible (BTSA Gestion et protection de la nature). Existe également un BTSA Gestion forestière. Pour ceux qui souhaitent se tourner vers des formations plus poussées, il existe des masters.

    Formations aux métiers des énergies renouvelables

    Vous souhaitez une formation courte ? Vous pouvez vous tourner vers le BTS Fluides, Energies, Domotiques ou le BTS Electrotechniques, ainsi que le DUT Génie thermique et énergie, qui permettent d’obtenir des connaissances techniques appréciées des entreprises. 

    Vous préférez les métiers commerciaux tout en restant dans l’environnement ? Optez pour le BTS technico-commercial Energies renouvelables.

    Pour poursuivre, de nombreuses licences professionnelles tournées vers les sciences et les technologies des énergies renouvelables sont accessibles. 

    Enfin, vous pouvez opter pour une école d’ingénieur pour devenir un expert en recherche et développement. 

    Ces formations pourraient vous intéresser

    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA Aménagements paysagers (AP)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Ecole Supérieure des Agricultures
    BTSA Gestion et protection de la nature (GPN)
    Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
    1 ou 2 ans
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    Bachelor Europeen Qualité Service Environnement
    Proposé par Enaco
    1 an ou 1 200 h
    À distance
    3 771,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    CEPPIC Formation
    Animateur QSE en alternance
    Proposé par CEPPIC Formation
    2 ans
    En centre
    Nous contacter
    Voir la formation
    Formations environnement
    Trouvez les formations environnement adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Quelles qualités sont nécessaires pour travailler dans l’environnement et de la nature ?

    Pour s'épanouir dans le secteur de l'environnement, la fibre écologique est essentielle, mais elle constitue seulement le point de départ. Dans un secteur en perpétuelle évolution, les entreprises recherchent des professionnels de plus en plus qualifiés. Que vous soyez technicien environnemental ou ingénieur en traitement des déchets, la maîtrise de connaissances spécifiques, à la fois techniques et théoriques, est cruciale pour exceller dans votre domaine d'expertise.

    La complexité croissante des enjeux environnementaux exige un engagement profond dans la compréhension des processus, des normes et des technologies liés à la préservation de l'écosystème. Les techniciens doivent posséder une expertise pratique, tandis que les ingénieurs doivent être capables d'apporter des solutions innovantes aux défis environnementaux complexes.

    Outre les connaissances techniques, une grande rigueur est également une qualité indispensable. Les professionnels de l'environnement sont souvent confrontés à des tâches délicates et doivent s'assurer de respecter scrupuleusement les réglementations environnementales. La précision dans la collecte et l'analyse des données, ainsi que la mise en œuvre de pratiques durables, sont des éléments clés pour garantir le succès des initiatives environnementales.

    La capacité à travailler de manière collaborative et à communiquer efficacement est tout aussi importante. En raison de la nature multidisciplinaire des projets environnementaux, la collaboration entre différentes équipes et parties prenantes est fréquente. Les professionnels doivent être capables de partager leurs connaissances et de collaborer avec d'autres experts, des organismes gouvernementaux, des ONG et des entreprises du secteur privé.

     

    *Source : Emplois et métiers de l’économie verte – Synthèse des connaissances en 2022

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    Pourquoi choisir un métier de l’environnement ?
    Trouvez votre formation