Pet Sitter : Fiche métier

Quelles sont les missions du Pet Sitter  ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Pet Sitter .

Devenir pet sitter : plus qu’une simple nounou pour animaux
Sommaire

    Métier de pet sitter

    Venu des pays anglo saxon, le métier de pet sitter connaît un véritable engouement.  Ce professionnel est en charge de veiller au bien-être des animaux en l'absence des ses maîtres. De la simple visite à domicile à la promenade quotidienne, le métier de pet sitter ne saurait se réduire à celui d’une simple nourrice pour animaux.

    Qu’est-ce qu’un Pet Sitter ?

    Les français aiment les animaux et pour cette raison, les foyers possèdent de plus en plus d’amis à 4 pattes mais surtout, cherchent réellement à améliorer leur bien-être quotidien. Faire garder son animal pendant que l’on part au travail, en week-end ou en vacances est donc une habitude de plus en plus courante.

    Si au début le métier de Pet Sitter était plus assimilé à un passe-temps ou une façon de se faire un peu d’argent de poche, avec la recrudescence de la demande, une professionnalisation s’est opérée permettant à présent de distinguer le pet sitter particulier (non réglementé) et le professionnel. 

    Bien entendu, seul le recours à un Pet Sitter professionnel pourra proposer aux propriétaires d’animaux des garanties de savoir-faire et d’assurance. De plus, le Pet Sitter professionnel doit obligatoirement  posséder un certificat de capacité attestant de ses connaissances relatives aux besoins biologiques, physiologiques, comportementaux et à l'entretien des animaux de compagnie.

    Missions d’un Pet Sitter

    Comme son nom l’indique, un pet sitter peut être comparé à une nourrice spécialisée dans la garde d’animaux

    Que ce soit au domicile du propriétaire,  à son propre domicile ou pour effectuer des promenades, le Pet Sitter sait s'adapter. 

    Ses missions sont donc nombreuses : 

    • S’assurer que les petits protégés aient assez de nourriture et de boisson, 
    • Jouer avec eux, 
    • Les promener,
    • Les soigner si besoin, 
    • Leur donner de l’affection afin qu’ils supportent mieux l'absence de leur propriétaire.

    Dans certains cas, ce professionnel de la garde d'animaux à domicile peut relever le courrier, entretenir la maison, arroser les plantes...

    Qualités requises pour devenir pet sitter

    Le pet sitter doit avant tout être un amoureux des animaux. S’il a des préférences, il pourra tout à fait adapter son offre à celle-ci. Mais ses qualités ne s’arrêtent pas là :

    Être attentionné

    Prendre soin des animaux, leur porter de l’attention et les câliner est indispensable.

    Être disponible

    Pendant toute la durée de la garde des animaux, vous devez vous rendre disponible pour eux. Ce métier exige donc une disponibilité quotidienne lors des périodes de garde.

    Ecoute et patience

    Il faut être à l’écoute de chaque animal que vous gardez et faire preuve de patience car chacun peut avoir un comportement différent.

    Autonome et responsable

    En l’absence des maîtres et maîtresses, vous devez prendre des décisions. Être une personne responsable et faire preuve d'autonomie est nécessaire.

    Formations pour exercer ce métier 

    Contrairement à ce que l’on peut penser sur cette pratique, l’activité de Pet sitter est de plus en plus réglementée. Ce métier ne doit donc pas être pris à la légère !

    Avant de commencer, il est fortement conseillé de contracter une assurance professionnelle (RC Pro) et de s’assurer que vos locaux soient aux normes sanitaires (si la garde se fait chez vous). 

    Ensuite, vous devez faire une déclaration d’activité à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou à la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du département où elle s’exerce.

    Enfin, vous devez posséder une Attestatio nde Connaissances (ancien certificat de capacité depuis le 1er janvier 2016) attestant de vos connaissances relatives aux besoins biologiques, physiologiques, comportementaux et à l’entretien des animaux de compagnie.

    Cette attestation de réussite s'obtient grâce :

    • A la possession d’un diplôme, d’un titre ou d'une certification professionnelle qui atteste que vous disposez des connaissances requises. Ce document est enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et répertorié à l'annexe II de l'arrêté du 4 février 2016. 
    • A une formation spécifique conclue par la réussite d’une évaluation nationale, mise en œuvre par un organisme habilité (liste fixée par l'arrêté du 19 décembre 2014).  
    • D'un titre ou certificat figurant à l'annexe III de l'arrêté du 4 février 2016, délivré au plus tard le 31 décembre 2014.

    Salaire d’un pet sitter 

    Le salaire d’un pet sitter varie selon les prix qu’il a lui-même définis et selon le nombre d’heures et de jours qu’il consacre à cette activité.

    En moyenne, la rémunération varie entre 6 à 20€ par jour de garde d’animaux.

    Débouchés : où travailler ?

    Le pet sitter exerce principalement à son domicile. Mais il peut également choisir de travailler au domicile des propriétaires. Il est possible de voir plus grand et ouvrir son propre centre de pet sitter. 

    Tendances de la profession 

    Beaucoup moins coûteux que les pensions traditionnelles, le “pet-sitting" se développe de plus en plus. Néanmoins, il reste compliqué d’en faire un métier à plein temps sauf à être salarié dans une pension ou un centre de pet sitting.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti