Quelles sont les missions du soigneur animalier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de soigneur animalier.

Sommaire

    Soigneur animalier : présentation du métier

    Si vous aimez les animaux sauvages, exotiques ou domestiques, devenir soigneur animalier dans un zoo pourrait être un excellent moyen de contribuer à leur bien-être.

    Vous pouvez en savoir plus sur ce métier passionnant, y compris sur les missions, la formation, le recrutement et la reconversion.

    Qu’est-ce qu’un soigneur animalier ? 

    Le métier de soigneur animalier est très convoité car il est responsable de la santé et du bien-être des animaux dans les zoos et les parcs animaliers.

    Ce métier passionnant offre des débouchés limités et nécessite des compétences spécifiques.

    Les soigneurs animaliers travaillent dans divers endroits, comme les parcs aquatiques, les refuges, les animaleries et les cliniques vétérinaires.

    Au quotidien, ils doivent nourrir les animaux selon leur régime alimentaire et entretenir leur habitat tout en respectant les règles de sécurité et d'hygiène.

    Les soigneurs animaliers assistent également les vétérinaires en effectuant des tâches telles que le toilettage, la vaccination et l'administration de médicaments. Ils sont également responsables de la tenue d'un carnet de suivi pour enregistrer les observations sur l'état de l'animal et de son habitat.

    Les soigneurs animaliers sont souvent spécialisés dans des espèces animales spécifiques et participent également au déplacement des animaux et à la sécurité des visiteurs.

    Missions du soigneur animalier 

    • préparer la nourriture
    • apporter des soins
    • entretenir l’animal (brossage, nettoyage…) et son lieu de vie
    • assister le vétérinaire
    • aménagement des enclos
    • déplacement et transfert des animaux
    • respect des règles d'hygiène et de sécurité.
    • gestion des stocks (nourriture, médicaments, matériels, etc.).

    Où travaille le soigneur animalier ?

    Le métier de soigneur animalier permet de travailler dans un zoo public ou privé, une réserve naturelle, une animalerie, une ferme pédagogique, un parc aquatique.

    Conditions de travail

    Accessible dès 18 ans, le travail de soigneur animalier peut être physiquement et émotionnellement exigeant.

    Les soigneurs animaliers travaillent généralement en extérieur et doivent parfois supporter des conditions météorologiques extrêmes. Ils peuvent également être appelés à travailler tôt le matin, tard le soir ou les week-ends, afin d'assurer la surveillance des animaux en dehors des heures d'ouverture au public.

    Le travail peut être dangereux, car les animaux sauvages peuvent être imprévisibles et les soigneurs animaliers doivent respecter des protocoles de sécurité stricts pour éviter les blessures.

    Les soigneurs animaliers travaillent également régulièrement avec des produits chimiques tels que des désinfectants ou des médicaments, ce qui peut entraîner des risques pour leur santé.

    Cependant, le travail de soigneur animalier peut également être extrêmement gratifiant. Les soigneurs animaliers ont la satisfaction de contribuer au bien-être des animaux, de participer à la conservation d'espèces menacées et de sensibiliser le public à l'importance de la préservation de la faune sauvage.

    Pourquoi une reconversion professionnelle en soigneur animalier ?

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles quelqu'un pourrait envisager de se reconvertir en soigneur animalier. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes :

    • Passion pour les animaux : Pour beaucoup de gens, travailler avec des animaux est un rêve de longue date. La reconversion en soigneur animalier leur permet de réaliser leur passion tout en gagnant leur vie.
    • Changer de carrière : Certains travailleurs peuvent être insatisfaits de leur travail actuel et cherchent une carrière plus gratifiante et significative. Le travail de soigneur animalier offre une opportunité de changement de carrière pour ceux qui souhaitent travailler avec des animaux.
    • Conserver un mode de vie différent : Le travail de soigneur animalier peut offrir un mode de vie différent, notamment pour ceux qui cherchent à s'installer dans des zones rurales ou à travailler en extérieur.
    • Contribuer à la conservation de la faune sauvage : Les soigneurs animaliers travaillent souvent dans des parcs zoologiques, des réserves naturelles ou d'autres organismes de conservation, ce qui leur donne l'occasion de contribuer directement à la conservation des espèces menacées.
    • Développer de nouvelles compétences : Le travail de soigneur animalier nécessite des compétences spécifiques telles que la connaissance des régimes alimentaires et des besoins de chaque espèce animale, ainsi que la capacité à travailler avec des animaux sauvages. Cette reconversion peut permettre aux travailleurs de développer de nouvelles compétences et d'élargir leur champ d'expertise.

    Formation pour devenir soigneur animalier

    Bien que le métier de soigneur animalier soit accessible sans diplôme spécifique, les recruteurs apprécieront que les candidats possèdent de solides connaissances aussi bien théoriques que pratiques.

    Aucune formation initiale ne prépare à ce métier. Seule la formation continue est possible mais les places étant rares, posséder un CAP agricole ou un bac pro en rapport avec les animaux constitue un atout pour suivre une formation qualifiante de soigneur animalier.

    Les formations qualifiantes pour devenir soigneur animalier

    Tout d’abord, il faut savoir qu’en France, il n’existe que quatre écoles de soigneur animalier proposant des formations reconnues par les parcs animaliers pour devenir soigneur d’animaux.

    Après la 3ème :

    • la formation au CFPPA de Gramat dans le 46 délivrant une certification professionnelle de Soigneur animateur d'établissements zoologiques (titre RNCP niveau 4)
    • la formation à la MFR de carquefou (Maison Familiale Rurale) dans le 44 proposant une certification d'Animalier en parc zoologique inscrite au répertoire RNCP de niveau 3 (CAP/BEP)

    Après le bac : 

    • la formation proposée par le CFPPA de Vendôme délivrant le titre RNCP de Soigneur animalier en parc zoologique (Niveau 4)
    • la formation de soigneur animalier en parc zoologique au lycée agricole privé de Saint-André dans le 42

    Les formations non diplômantes

    Après il y a aussi bon nombre d’établissements qui délivrent des certificats d'école à la fin du cursus comme Siane Formation, Fauna Formation, La Ferme Souchinet, Animal Protect...

    Les formations à distance

    Dernière possibilité est de se former à distance avec Cours Animalia, IFSA, Formation soigneur animalier ou EFM Métiers Animaliers... L’avantage est que l’enseignement se fait progressivement, à votre rythme et selon vos contraintes personnelles.

    Les connaissances pratiques

    Il est recommandé de multiplier les expériences (bénévolat, stage ou apprentissage) dans un zoo, une animalerie, un aquarium, un parc aquatique ou animalier...

    Ces formations pourraient vous intéresser

    YouSchool
    Métiers Animaliers à distance
    Proposé par YouSchool
    8 à 12 mois
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    EFM Métiers Animaliers
    Soigneur animalier à distance
    Proposé par EFM Métiers Animaliers
    300 heures en moyenne
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    Formations soigneur animalier
    Trouvez les formations soigneur animalier adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Qualités pour devenir soigneur d’animaux

    Le métier de soigneur d’animaux demande évidemment un amour inconditionnel des animaux mais pas seulement :

    Être polyvalent 

    Pour devenir soigneur animalier, il faut savoir être polyvalent tant les tâches confiées sont multiples : soin, nourriture, surveillance, sécurité... 

    Avoir un bon niveau de connaissances

    Ce spécialiste en santé animale connaît l’anatomie et le comportement des animaux ainsi que l’alimentation de chaque race. 

    Faire preuve de passion

    Le métier de soigneur animalier est un métier exigeant dont les horaires sont très variables (soir, week-end et jours fériés). Ces rythmes de travail demandent une grande disponibilité.

    Posséder une bonne condition physique

    Au quotidien, il faut soulever et déplacer des charges plus ou moins lourdes telles que la nourriture ou le matériel mais également les animaux. De plus, les horaires élevés et le travail en extérieur impose une excellente condition physique. 

    Avoir le sens de l’observation

    Le soigneur doit parfaitement connaître les habitudes et les attitudes des animaux qu'il soigne car le moindre changement de comportement peut devenir un signe qu'il ne faut pas prendre à la légère.

    Évolutions possibles du soigneur animalier 

    Après plusieurs années d’expérience et des formations complémentaires, un soigneur animalier peut devenir chef animalier puis responsable d’un parc animalier privé.

    Il peut également évoluer vers le métier d'auxiliaire vétérinaire ou de vendeur en animalerie. 

    Salaire d’un soigneur animalier 

    Au début de sa carrière, le soigneur animalier gagne environ le SMIC. Néanmoins, il varie en fonction du nombre d’années d’expérience, du lieu d’exercice et du type d’animaux pris en charge.

    Article mis à jour le 06/10/2023
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    Ecoles et centres de formation au métier de soigneur animalier
    Les métiers du secteur Animaux
    Trouvez votre formation