Quelles sont les missions de l’assistant(e) commercial(e) ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’assistant(e) commercial(e).

Sommaire

    Assistant(e) commercial(e) : présentation du métier 

    Professionnel(le) intermédiaire entre l’entreprise, les clients et les commerciaux, l'assistant commercial joue un rôle essentiel dans l’entreprise. Découvrez ce métier en détail. 

    Qu’est-ce qu’un Assistant(e) commercial(e) ?

    Un assistant commercial, ou une assistante commerciale, est une personne qui travaille en soutien aux activités commerciales d'une entreprise. Il ou elle occupe une position centrale dans le service commercial d'une entreprise. 

    Son rôle peut varier en fonction de la taille et de la structure de l'entreprise, mais il implique généralement des tâches administratives et de coordination pour faciliter le processus de vente et aider l'équipe commerciale.

    Missions de l’assistant commercial

    Après la vente d'un produit ou d'un service par les commerciaux, l'assistant commercial prend en charge le suivi des dossiers clients. Cela implique de s'assurer que le client est satisfait après la vente, de gérer les retours éventuels, et de résoudre les problèmes post-vente. En tant qu'intermédiaire entre les clients et les commerciaux, l'assistant commercial contribue à maintenir de bonnes relations avec la clientèle.

    Dans le contexte des équipes commerciales sur le terrain, l'assistant commercial organise les tournées des commerciaux. Cela comprend la planification des rendez-vous avec les clients, la gestion logistique des déplacements, la préparation des documents nécessaires, et la communication d'informations pertinentes aux membres de l'équipe commerciale.

    Par ailleurs, l'assistant commercial peut agir comme le bras droit du chef des ventes ou du manager. Il assiste ces responsables dans diverses tâches administratives, organisationnelles et de coordination. Cela peut inclure la rédaction de rapports, la saisie de données, et la participation à la mise en place de stratégies commerciales.

    Dans l'ensemble, l'assistant commercial contribue de manière significative à la fluidité des opérations commerciales, favorisant ainsi le succès de l'entreprise sur le marché.

    Pour résumer : 

    • renseigner les client sur les produits, les prix et répondre à leurs questions
    • relancer les clients 
    • réaliser et envoyer les devis
    • réceptionner et traiter les factures
    • vérifier la bonne livraison des commandes
    • gérer les planning des commerciaux
    • gérer base de données clients
    • prospecter ou faire de la vente additionnelle dans certaines structures

    Où travaille l'assistant commercial ?

    Les compétences d'un assistant commercial sont sollicitées dans une variété de secteurs tels que l'agroalimentaire, le BTP, l'électroménager, ainsi que dans les sociétés de services. Ces compétences sont particulièrement recherchées dans un contexte de clientèle composée d'entreprises, caractérisant ainsi le modèle "business to business" (B to B).

    Tendances de la profession

    Le nombre de postes proposés est en augmentation car ce poste est essentiel au bon fonctionnement d'une entreprise. En effet, en déchargeant le commercial de ses tâches administratives, il lui permet de se concentrer plus sur les ventes. Les recruteurs sont de plus en plus exigeants sur le niveau de qualification (bac + 2 au minimum). Les candidats titulaires d'un diplôme bac + 2 au minimum, complété par une formation accélérée ou par une expérience dans le domaine commercial s'ouvrent beaucoup plus d'opportunités.

    Conditions de travail

    Emploi principalement sédentaire, vous travaillerez au quotidien derrière un écran d'ordinateur. Vosu devrez maîtriser de nombreux logiciels, tels que  des CRM (logiciels de gestion de la relation client). Les outils de base de la bureautique font également partie intégrante de ses outils de travail au quotidien.

    Travaillant en collaboration avec un ou plusieurs commerciaux et technico-commerciaux, le professionnel évolue au sein du service commercial. Il est directement en contact avec la force de vente et les clients, et est généralement placé sous la supervision du chef des ventes ou du directeur commercial.

    Assistant(e) commercial(e) : Fiche métier

    Formation pour devenir Assistante commerciale

    Formations initiales

    Bac

    • Bac pro gestion-administration
    • Bac technologique STMG option mercatique

    Bac +2 ou +3 

    Formation continue

    Le métier d’Assistante commerciale est accessible par la voie de la formation continue comme le Titre professionnel Assistant commercial inscrit au RNCP permettant ainsi une reconversion dans cette voie ou bien en préparant les diplômes cités ci-dessus.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    STUDI la grande école 100% en ligne
    BTS Négociation Digitalisation Relation Client
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    1100h : 16 mois
    À distance
    3 890,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    Titre Professionnel Assistant Commercial
    Proposé par Enaco
    9 mois ou 1170 h
    À distance
    3 231,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    26 Academy
    Commercial
    Proposé par 26 Academy
    30h
    À distance
    1 799,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    AUDEO
    Titre professionnel : Assistant Commercial en E-learning
    Proposé par AUDEO
    1 an
    À distance
    1 990,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    BTS Gestion des PME
    Proposé par Enaco
    2 ans ou 2055h
    À distance
    3 501,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations assistant(e) commercial(e)
    Trouvez les formations assistant(e) commercial(e) adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Qualités pour devenir Assistant(e) commercial(e)

    Avoir de bonnes qualités relationnelles

    Au contact de la clientèle, des commerciaux et de la direction, il doit être à l'aise dans l'échange surtout qu'il véhicule l'image de sa société.

    Rigueur et organisation

    Sollicité en permanence, l’assistant commercial doit être extrêmement organisé et rigoureux. Rien ne doit être laissé au hasard afin de pouvoir restituer l’essentiel à son responsable. 

    Maîtrise des outils informatiques

    Tout comme une secrétaire, maîtriser les outils de bureautique et de communication, et faire preuve d'une aisance rédactionnelle (orthographe et grammaire) sont des qualités essentielles que l'assistant commercial se doit de posséder.

    Parler plusieurs langues

    La maîtrise d’une langue étrangère (l’anglais notamment) se révèle indispensable, surtout dans les entreprises amenées à traiter avec des clients étrangers. La pratique d’au moins deux langues étrangères est d’ailleurs exigée pour les assistants commerciaux qui souhaitent travailler dans une entreprise d’export.

    Assistant(e) commercial(e) : Fiche métier

    Salaire de l’assistant commercial  

    L'assistant commercial bénéficie généralement d'une rémunération composée d'une part fixe et d'une part variable souvent liée à l'atteinte des objectifs individuels ou collectifs. Pour un débutant, le salaire mensuel brut est d'environ 1 900 € (hors prime). 

    Selon les données de l'Apec, 80% des offres d'emploi pour des postes d'assistant commercial offrent une rémunération annuelle brute, incluant le fixe et le variable, située entre 23 000 € et 38 000 €, avec une moyenne de 30 000 € par an (soit 2 500 € bruts mensuels en moyenne).

    Quelles sont les évolutions professionnelles possibles ?

    Le métier d’assistant commercial offre une porte d’entrée dans le monde du commerce et permettra de devenir :

    • Attaché commercial ;
    • Commercial de terrain ;
    • Responsable marketing ;
    • Directeur commercial ;
    • Chargé de la gestion commerciale.
    Article mis à jour le 29/01/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Administratif Secrétariat