Les métiers en tension qui ont du mal à recruter en 2021

Les métiers en tension qui ont du mal à recruter en 2021
Sommaire

Parmi les différents métiers existants, tous ne sont pas logés à la même enseigne en termes de facilités de recrutement. 

Ces métiers dits en tension peinent à embaucher par manque de candidats ou parce que les profils rencontrés ne correspondent pas à leurs attentes.

Ces professions ne sont pas à confondre avec les métiers dits « émergents » qui peuvent également avoir du mal à embaucher du fait qu’ils apparaissent au fur et à mesure que les usages et besoins de notre société évoluent.

L’enquête 2021 de Pôle Emploi sur les "besoins en main-d’oeuvre" nous renseigne sur les professions en tension cette année. 

Si vous souhaitez changer de métier mais surtout être sûr de trouver rapidement un nouvel emploi, cette liste pourra certainement vous donner des idées de reconversion.

Charpentier

CharpentierSpécialiste du bois, charpentier est un métier extrêmement varié qui va de la construction de charpentes traditionnelles aux maisons à ossatures en bois en passant par les hangars agricoles ou les bâtiments publics. Si traditionnellement cette profession est plutôt manuelle, l'évolution technique a permis d'automatiser et mécaniser de nombreuses tâches : conception assistée par ordinateur, levage, fabrication.

Formation : Pour devenir charpentier, le bac n’est pas nécessaire mais il faut au minimum suivre des formations CAP charpentier ou constructeur bois.

Qualités : ne pas avoir le vertige, avoir le sens des responsabilités, posséder une excellente condition physique

Salaire : Un charpentier débutant gagne le S.M.I.C. mais le plus expérimenté peut toucher environ 1800€. À son compte les montants peuvent être plus élevés.

Découvrir le métier en détail

Couvreur

CouvreurProfessionnel du bâtiment, le couvreur intervient lors de travaux de construction, d’entretien ou de rénovation de toiture. Mais il peut également effectuer la pose d'isolation thermique sous toiture, de même que des travaux de restauration de monuments historiques.

Parce qu’une toiture est indispensable au bâtiment, le rôle du couvreur zingueur est important. Le couvreur doit savoir maîtriser divers matériaux tels que le cuivre, l’aluminium, les ardoises, le plastique, le plomb, les tuiles, la tôle, le zinc.

Formation : Min. CAP couvreur, CAP Etancheur du bâtiment et des travaux publics, MC (mention complémentaire) en zinguerie

Qualités : ne pas avoir le vertige, avoir le sens des responsabilités, posséder une excellente condition physique

Salaire : Un couvreur débutant gagne environ le S.M.I.C. mais celui qui crée sa propre entreprise peut avoir des revenus moyens de 3000 € à 5000 € par mois.

Découvrir le métier en détail

Médecin

MedecinProfessionnel indispensable à notre santé, le médecin généraliste gère la santé de ses patients dans leur globalité. Il examine, réalise des diagnostics, sollicite des examens complémentaires et prescrit le traitement pharmaceutique ou hospitalier qui s’impose. 

Formation : Pour devenir médecin généraliste, il faut compter 9 ans d’études à l’université DE (diplôme d'État) de docteur en médecine, obligatoire pour exercer.

Qualités : disponible, à l’écoute, consciencieux

Salaire : Un médecin généraliste débutant gagne environ 2 200 € bruts par mois. Cette rémunération évolue ensuite jusqu’à 5000-6000€/mois en moyenne 

Aide à domicile

Appelé aussi assistant de vie pour personnes âgées, l’aide à domicile est un professionnel ou plutôt une professionnelle puisque le métier est essentiellement féminin, qui accompagne au quotidien des personnes en perte d'autonomie pour les aider à effectuer les tâches de la vie courante directement à leur domicile. Ainsi, la personne se maintient à son domicile plutôt que d’intégrer un institut spécialisé.

Formation : Pour exercer le métier d’Aide à domicile, il faut impérativement être titulaire du DEAES spécialité "accompagnement de la vie à domicile" (Diplôme d'État d'Accompagnant éducatif et social) accessible sur concours d’entrée à partir de 18 ans, composé d’une épreuve d’admissibilité et d’une épreuve d’admission. Aucun diplôme n'est nécessaire pour postuler à cette formation. 

Qualités : diplomatie, empathie, gentillesse, bon sens de l’écoute

Salaire : le salaire évolue entre 8€ à 11€ de l’heure suivant le niveau de qualification.

Découvrir le métier en détail

Carrossier

CarrossierLa mission du carrossier est de redonner à un véhicule son apparence externe initiale suite à un accident ou une avarie via un débosselage, planage, ponçage, remplacement de pièces…). Dans le cas d’un accident, il accompagne l’expert automobile pour faire le diagnostic de l’état du véhicule et chiffrer le montant des réparations.

Formation : Que ce soit en formation initiale ou dans le cas d’une reconversion professionnelle, les formations pour devenir carrossier sont nombreuses mais au min., il faut être en possession d’un CAP réparation des carrosseries, CAP peinture en carrosserie, CAP construction des carrosseries.

Qualités : posséder une excellente condition physique, disponibilité, adaptabilité, sens du relationnel

Salaire : Le salaire mensuel moyen net d’un carrossier salarié est d’environ 1600 € pour un homme et 1400€ pour une femme (environ 45000 salariés en France).

Découvrir le métier en détail

Mécanicien

MécanicienExpert de la mécanique, ce professionnel a pour rôle d’assurer la réparation et l’entretien des véhicules automobiles. Avec le développement du numérique dans les voitures, l’éventail des compétences techniques du mécanicien s’est largement élargi allant du diagnostic à l’entretien en passant par la réparation ou le dépannage des véhicules privés et utilitaires n’excédant pas un poids total de 3,5 tonnes. Certains choisissent même de se spécialiser dans la compétition ou les véhicules de défense. Le mécano fait donc place à présent au mécanicien technicien de maintenance automobile.

Formation : Que ce soit en formation initiale ou dans le cas d’une reconversion professionnelle, les formations pour devenir mécanicien automobile sont nombreuses mais au min., il faut être en possession d’un CAP maintenance des véhicules ou BEP maintenance de véhicules automobiles

Qualités : posséder une excellente condition physique, disponibilité, adaptabilité, sens du relationnel

Salaire : Un mécanicien débutant gagne généralement l’équivalent d’un S.M.I.C brut par mois mais sa rémunération dépend surtout de sa formation initiale diplôme et de la région. En tant qu’artisan, un mécanicien automobile se rémunère entre 2500€ et 4500€.

Découvrir le métier en détail

Prothésiste-orthésiste

ProthésisteLe métier d’orthoprothésiste est une profession passionnante qui a un rôle essentiel dans la rééducation fonctionnelle. En effet, en concevant des appareillages médicaux appelés prothèses (qui remplacent totalement un membre absent ou amputé) ou orthèses (qui soutiennent une musculature défaillante ou une ossature déficiente), le prothésiste-Orthésiste est le spécialiste de l’appareillage locomoteur et un professionnel indispensable pour de nombreuses personnes handicapées.

Formation : Que ce soit en formation initiale ou dans le cas d’une reconversion professionnelle, les formations pour devenir prothésiste-orthésiste sont nombreuses mais au min., il faut être en possession d’un CAP orthoprothésiste

Qualités : être à l’écoute, patience, minutie, curiosité

Salaire : Le Prothésiste-Orthésiste touche en moyenne 1700€ bruts mensuels mais cette rémunération évolue dans une fourchette de 1400 à 2000€ bruts.

Découvrir le métier en détail

Plombier-chauffagiste

PlombierProfessionnel indispensable du bâtiment, un plombier installe, entretient et répare les équipements sanitaires (baignoire, chauffe-eau, compteur, robinetterie) et les canalisations d'eau, de gaz et d'air comprimé.

Formation : Que ce soit en formation initiale ou dans le cas d’une reconversion professionnelle, les formations pour devenir plombier sont nombreuses mais au min., il faut être en possession d’un CAP monteur en installations sanitaires, CAP monteur en installations thermiques, BEP maintenance des systèmes énergétiques et climatiques ou BEP installation des systèmes énergétiques et climatiques

Qualités : disponibilité, sens des responsabilités, bonne condition physique, bon sens relationnel

Salaire : Un plombier débutant gagne environ le S.M.I.C. et pourra espérer gagner jusqu’à 2000-2500€ en fin de carrière. Celui qui crée sa propre entreprise a des revenus très variables mais on estime en moyenne une rémunération de 3000 € à 5000 € par mois.

Découvrir le métier en détail

Chaudronnier

ChaudronnierSpécialiste du travail des métaux, le chaudronnier est un expert en découpe et transformation du métal. Il exerce pour de petites et moyennes chaudronneries (appareils électroménagers, chaudières) ou de grosse chaudronnerie pour l'industrie (mât d'éolienne, cuve pour l'agroalimentaire, citerne agricole).

Le chaudronnier travaille différents métaux (tôle, acier, cuivre, aluminium) avec des machines-outils sophistiquées pour transformer le métal en feuilles, tubes ou profilés puis fabriquer des produits variés.

Formation : L’accès au métier se fait dès la 3ème avec un CAP réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option chaudronnerie, qui se prépare en 2 ans. 

Qualités : Bonnes conditions physiques, rigueur, bonnes connaissances informatiques

Salaire : Ces professionnels étant particulièrement recherchés, les salaires peuvent vite augmenter. Un Chaudronnier débutant est en général embauché au SMIC mais avec l’expérience et des qualifications, il pourra gagner jusqu'à 2 100 euros brut par mois.

Découvrir le métier en détail

Boucher

BoucherÀ la fois artisan et commerçant, le métier de boucher-charcutier est passionnant. Ces deux professions sont parfois séparées car le boucher vend et prépare de la viande de toutes origines tandis que le charcutier ne traite que de la viande de porc. Dans les deux cas, il y a du potentiel pour les jeunes motivés et pas de chômage. Le boucher-charcutier peut être un commerçant de détail ou travailler dans l'industrie agroalimentaire (rayons boucherie des grandes surfaces, restauration collective, ateliers de découpe).

Formation : min. CAP boucher, CTM (certificat technique des métiers) boucher ou préparateur option boucherie (2 ans en alternance, organisé par l’APCM). 

Qualités : Bonnes conditions physiques, rigueur, sens du relationnel

Salaire : Un boucher-charcutier débutant gagne le SMIC. Son salaire dépend ensuite de la taille du magasin qui l'emploie et de son ancienneté. Un artisan boucher à son compte peut avoir de confortables revenus en rapport avec l’importance de sa clientèle.

Découvrir le métier en détail

Infirmier

InfirmierMaillon important de l’équipe médicale, le rôle de l'infirmier est vaste puisqu’aux côtés du médecin, il effectue des soins de nature préventive, curative ou palliative afin d'améliorer, maintenir et restaurer la santé. Distribution de médicaments, piqûres, pose de perfusions, prises de sang, pansements : autant de tâches à haute technicité qui engagent la responsabilité de l'infirmier.

Formation : Pour devenir infirmier, un diplôme d’État est obligatoire. Il s’agit d’une formation en trois ans au sein de l’un des 350 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), alternant cours théoriques et stages pratiques en établissement de soins. 

Qualités : Bonnes conditions physiques, force morale, rigueur, gentillesse

Salaire : Le salaire mensuel moyen net d’un infirmier salarié est d’environ 2000 € pour un homme ou une femme (environ 400000 salariés en France). Le salaire mensuel moyen net d’un infirmier libéral est d’environ 2200 € pour un homme ou une femme.

Découvrir le métier en détail

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test