Etancheur | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un étancheur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d'étancheur.

Etancheur | Fiche métier

Métier d’étancheur

L’étancheur assure l'étanchéité et l'isolation thermique et phonique des bâtiments, et plus généralement de tous types de constructions.

Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

Qu’est-ce qu’un étancheur ?

Également appelé étanchéiste, l’étancheur est responsable de l'isolation d'un bâtiment.

Pour cela, il imperméabilise toutes les surfaces d’un bâtiment exposées aux intempéries : toitures, terrasses, murs, façades...

Son travail concerne autant les infiltrations d'eau que l'isolation thermique et parfois phonique.

Missions de l’étanchéiste 

En fonction des surfaces à étanchéiser, l’étancheur pose et fixe les matériaux isolants les plus adaptés : panneaux en matières composites, matières synthétiques, polymères, élastomères, laine de verre, bitume, enduits, colles et résines, laine minérale, verre cellulaire.. 

Il épand, déroule et applique ces isolants.

Pour certains chantiers extérieurs (pour recouvrir un parking par exemple), il doit poser des revêtements de sol en asphalte et donc utiliser un chalumeau.

L'étancheur doit également garantir l’isolation thermique de certaines installations (climatisation, chauffage et ventilation). Pour cela, il effectue des travaux de calorifugeage.

Il peut intervenir aussi bien sur un chantier de construction que lors de la réhabilitation d'un bâtiment ancien.

Où exerce l'étancheur ?

L'étanchéiste intervient aussi bien sur des constructions industrielles que chez des particuliers.

Il est employé par des entreprises du BTP ou par des sociétés spécialisées dans les travaux d'étanchéité et d'isolation.

Il peut également être salarié d'une petite structure artisanale ou travailler à son compte.

Tendance de la profession

Le secteur du BTP est en recherche d'ouvriers spécialisés, notamment dans le domaine très spécifique de l'étanchéité. Si le candidat possède le diplôme approprié, il trouvera sans difficultés un emploi.

Qualités requises pour devenir étanchéiste 

Pour devenir étancheur, plusieurs qualités et compétences sont indispensables :  

  • connaissances des caractéristiques et des performances des différents isolants
  • avoir une bonne condition physique en raison des nombreux déplacements et des conditions de travail
  • avoir une vraie habileté manuelle pour accomplir les tâches du métier
  • faire preuve de rigueur afin d'assurer l'imperméabilité du support (toit, mur de béton, balcon, structure en acier...) sur le long terme
  • respecter les règles de sécurité en raison des produits utilisés et du travail en hauteur
  • ne pas avoir le vertige
  • ...

Formations pour devenir étancheur

Le CAP et le brevet professionnel forment des effectifs de terrain (avec des fonctions d'encadrement accessibles dès le BP). 

Le BTS prépare les candidats à devenir chef de chantier ou intervenant en bureau d'études.

Formation initiale

Niveau CAP

  • CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics
  • Formation Etancheur/bardeur du bâtiment inscrite au RNCP (Batiform Aquitaine)
  • Formation Etancheur - Bardeur inscrite au RNCP (Soprema)

Niveau BAC

  • BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics
  • Bac pro Intervention sur le patrimoine bâti, option : couverture

Niveau BAC +2

  • BTS enveloppe des bâtiments : conception et réalisation

Formation continue

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir étancheur par la voie de la formation continue en préparant les diplômes cités ci-dessus.

Évolutions possibles de l’étanchéiste 

Avec plusieurs années d’expérience, un étancheur peut devenir chef de chantier et donc diriger une équipe, s'occuper de l'approvisionnement du chantier, de la rédaction de devis pour la partie des travaux dont il est responsable...

Il peut aussi créer sa propre entreprise en travaux de bâtiment.

Salaire d’un étancheur

Avec un CAP ou un brevet professionnel, la rémunération d’un étanchéiste avoisine le SMIC en début de carrière. Cependant, elle varie selon les entreprises et les régions.

Le titulaire du BTS peut prétendre à un salaire supérieur.

Avec une certaine expérience et en raison du manque de personnel qualifié dans ce domaine, l'étancheur peut négocier de substantielles augmentations.

Envie d’une reconversion en tant qu’étanchéiste ?

Avantages d’une reconversion en tant que étancheur

  • Profession accessible dès le CAP
  • Belles perspectives d'évolution professionnelle

Inconvénients d'une telle reconversion 

  • Conditions de travail assez difficiles : port de charges lourdes, travail en hauteur, dans le bruit, en extérieur (est exposé aux intempéries et à la chaleur)…

Compétences de base indispensables pour se lancer

Savoir

  • Techniques de pose des revêtements souples
  • Règles et consignes de sécurité
  • Techniques de pose de revêtements rigides
  • Caractéristiques des matériaux isolants
  • Techniques de soudage
  • Techniques de jointement
  • Collage à chaud
  • Lecture de plan, de schéma
  • Utilisation de matériel de nettoyage
  • Collage à froid

Savoir-faire

  • Implanter une zone de chantier
  • Sécuriser une zone de chantier
  • Monter un échafaudage
  • Déposer un revêtement existant
  • Utiliser des équipements mécanisés
  • Sécher les surfaces (toitures, terrasses, ...)
  • Réserver des ouvertures et éléments d'ouvrage prévus (exutoire de désenfumage, aération, ...)
  • Coller les panneaux étanches et isolants
  • Fixer mécaniquement les panneaux étanches et isolants
  • Vérifier l'étanchéité d'un revêtement
  • Vérifier l'évacuation des eaux de pluie

(Source: ROME F1613 - Travaux d'étanchéité et d'isolation)

Par où commencer sa reconversion d’étanchéiste ?

Changer de métier au profit de celui d’étancheur n'est pas assimilable à une opportunité que vous pouvez saisir au "bon moment". C'est un projet, comme tout autre, que vous devez anticiper en prenant le temps nécessaire. Comme le disait Arthur Ashe, "une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation"…

Vouloir se former, en prélude à votre reconversion professionnelle d’étanchéiste, peut être une décision salutaire surtout si vous n’avez aucune des formations initiales précédemment listées ou des compétences indiquées ci-avant.

La formation peut en effet être, dans une certaine mesure, la clé d’une reconversion professionnelle en tant qu’étancheur mais pas forcément car une chose est sûre : se reconvertir ne rime pas toujours avec se former. 

Le mieux est de prendre le temps de préparer votre reconversion professionnelle en faisant le point sur votre situation et vos compétences actuelles. Pour cela, faire appel à un expert en évolution professionnelle pourra être un excellent préalable. Cela mettra à nu vos forces et faiblesses en matière de connaissances et d’aptitudes, et, conséquemment, vos besoins réels en formation (personnalisée), y compris l’organisme de formation qui répondra le plus précisément possible à ces besoins.

Comment financer votre reconversion ?

Il existe différents dispositifs pour financer en tout ou partie votre reconversion.

Salariés en CDI, en CDD ou en intérim

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Plan de développement des compétences 
  • promotion par alternance Pro-A

Demandeur d’emploi

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) 
  • Contrat de professionnalisation

Intérimaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Contrat de professionnalisation
  • FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

Indépendant

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • FAF (fonds d’assurance formation)
  • Crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise

Fonctionnaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé de formation professionnelle (CFP)
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test