Chef de chantier : tout savoir du métier

Vous recherchez un métier sans diplôme nécessaire et accessible par une formation courte pour vous reconvertir ? Découvrez le métier de chef de chantier : mission, formation, salaire, débouchés, vous saurez tout.

Sommaire
Chef de chantier

Chef de chantier : tout savoir de ses missions

Elément indispensable de tout projet réussi, le chef de chantier a pour mission principale l’organisation et le suivi de tout ou partie d’un chantier de travaux publics ou de construction de bâtiment. Intervenant à toutes les étapes, de l’estimation financière à la livraison, il se charge de rassembler les informations nécessaires à la mission, de gérer et d’animer les équipes dont il a la responsabilité. 

Il participe aux réunions de chantier, seconde les conducteurs de travaux dans le contrôle des approvisionnements en matériels et matériaux et veille à faire respecter le planning prévu en affectant les ressources.

Métier de terrain, il contrôle le respect des différentes normes et procédures de sécurité et suit du début à la fin son chantier.

Les tâches administratives du chef de chantier ne sont pas non plus à négliger : bons de commande, gestion des ressources humaines ou encore gestion des coûts.

Qualités requises pour devenir chef de chantier

Devenir chef de chantier requiert certaines aptitudes :

Avoir un bon sens relationnel

Un bon chef de chantier dispose des qualités indispensables propres à tous les managers d'équipe et qui lui permettront de se faire respecter : charisme naturel et sens du relationnel. Mais il est également en relation avec les clients et les fournisseurs ce qui lui impose également une certaine diplomatie.

Être un bon gestionnaire 

Optimiser les ressources humaines et matériel dont il dispose, estimer les budgets au plus juste, s’adapter aux imprévus… Autant de qualités qui font du chef de chantier un excellent gestionnaire.

Le sens des responsabilités

Le chef de chantier est responsable des travaux qu’il coordonne et doit donc garantir leur solidité et le respect de toutes les normes en vigueur. Seule une très bonne organisation et la conscience de ses responsabilités permet de s’assurer la meilleure qualité.

Être un bon technicien

Le métier de chef de chantier exige des connaissance approfondies du BTP, des outils informatiques et de la réglementation. 

Être flexible

S’occupant en général de plusieurs chantiers, il doit pouvoir se déplacer rapidement en cas d’imprévus et dans des zones géographiques étendues. 

Comment devenir chef de chantier ?

Accessible uniquement après une expérience professionnelle réussie, aucune formation initiale ne prépare clairement au métier de chef de chantier mais de nombreux diplômes du bâtiment et des travaux publics sont bien adaptés.  

Avec un niveau bac ou équivalent

  • Bac pro travaux publics,
  • Bac pro TB2E - technicien d'études du bâtiment, option A, études et économie,
  • Titre professionnel conducteur de travaux dans le bâtiment,

Après le bac

  • BTS bâtiment, 
  • BTS TP - travaux publics, 
  • BTS EEC - étude et économie de la construction,
  • Technicien spécialisé conducteur de travaux options bâtiment ou travaux ou publics (Ecole spéciale des travaux publics - ESTP)
  • Licences pro spécialités : conducteur de travaux bâtiment; conducteur de travaux en maisons individuelles; construction infrastructure ou construction bâtiment; gestion de projet et conduite de travaux ; chef de chantier...
  • Responsable technique en bâtiment et travaux publics (Institut supérieur de la construction - ISCO)

Quel est le salaire d’un chef de chantier ? 

Si le salaire d’un chef de chantier débutant avoisine les 1800€, l’expérience lui permet de prétendre à des rémunérations allant jusqu’à 3500€ net par mois. 

Débouchés, évolutions

Après quelques années d'expérience, l’évolution la plus classique d’un chef de chantier est de s’orienter vers le poste de conducteur de travaux.