Echafaudeur | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’échafaudeur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’échafaudeur.

Echafaudeur
Sommaire

    Métier d’échafaudeur

    Incontournable des chantiers, l’échafaudeur permet un accès sécurisé aux endroits les plus difficile d’accès pour les ouvriers. Découvrez ce métier en détail.

    Qu’est-ce qu’un échafaudeur ?

    Le monteur d'échafaudage exerce son métier principalement sur des chantiers. Egalement appelé monteur échafaudeur ou bien encore monteur en échafaudage, l’échafaudeur est chargé d'assembler, de monter et démonter un ensemble métallique : échafaudage, chapiteau, passerelle ou tout autre ossature métallique.

    L’échafaudeur évolue à un poste qui doit permettre aux autres ouvriers d’un chantier de travailler en sécurité dans des endroits difficilement accessibles. Son rôle est donc essentiel à la bonne marche de celui-ci.

    Ce professionnel doit respecter à la lettre les règles et normes de sécurité en accomplissant les opérations d’installation et de démontage de l’échafaudage pour que les ouvriers progressent en toute sécurité.

    Missions de l’échafaudeur

    Planifier et mettre en place le chantier

    • Baliser la zone de travail en posant des panneaux et des barrières de sécurité;
    • Sélectionner le type d’échafaudage à installer;
    • Stocker les éléments nécessaires;

    Réaliser le montage dans le respect des règlementations en vigueur et les normes de sécurité

    • Effectuer les calculs nécessaires : charges utiles, capacité de charges au sol, etc;
    • Dresser l’échafaudage fixe ou mobile, avec ou sans toiture;
    • Fixer l’ensemble au bâtiment;
    • Amarrer les éléments complémentaires tels que passerelles, échelles, plateformes, escaliers de secours…;
    • Installer des voies sécurisées pour les piétons;

    Effectuer des travaux d’entretien

    • Démonter les échafaudages et les stocker;
    • Nettoyer et entretenir les matières et les outillages;
    • Réparer ou remplacer les éléments et pièces défectueux;
    • Jeter les déchets en respectant les normes environnementales;

    Qualités pour devenir monteur d’échafaudage

    Bonnes conditions physiques

    Le métier d’échafaudeur demande une bonne condition physique. En effet, il faut pouvoir déplacer des pièces très lourdes, en hauteur mais également supporter le travail dehors par tous les temps.

    Rigueur

    Le travail d’échafaudage demande rigueur et méticulosité car la sécurité des ouvriers en dépend. De plus, il faut en permanence respecter les règles de sécurité.

    Sens du relationnel

    Les activités du monteur échafaudeur s’exercent en équipe sur des chantiers variés. Il doit alors avoir de bonnes capacités relationnelles pour faciliter la communication avec son équipe et la coordination des travaux du chantier.

    Formation pour devenir échafaudeur

    Aucun diplôme spécifique n’est exigé pour devenir échafaudeur. Cependant, pour optimiser les chances de recrutement, une formation est fortement recommandée.

    Formation initiale

    L’accès au métier se fait dès la 3ème avec un CAP/BEP du bâtiment ou de l’industrie ou un CAP/BEP en construction métallique, qui se prépare en 2 ans. 

    Vous pouvez compléter ce diplôme par un Bac pro ou un BP ou un BTS Mécanique pour accéder à un poste d’encadrement.

    Pour certains postes, il sera aussi nécessaire de produire un CACES (certificat à la conduite en sécurité).

    Formation continue

    Afin de favoriser l’évolution professionnelle des personnes en activité dans ce secteur, plusieurs certificats de qualification existent : le CQP Monteur d’échafaudages ou le CQP Monteur de plateformes suspendues.

    Pour ceux qui souhaitent se réorienter vers le métier d’échafaudeur,  le CQP Monteur d’échafaudages ou le CQP Monteur de plateformes suspendues sont disponibles en formation continue. 

    Salaire d’un échafaudeur   

    Dans les premiers temps, un échafaudeur peut prétendre à un salaire brut de 1700€ à 2000€ par mois. Avec de l’expérience, ses revenus peuvent aller jusqu’à 2500€.

    Où travailler en tant que monteur d’échafaudage ?

    Les débouchés sont relativement important puisqu’environ 1300 recrutements ont lieu chaque année. L’échafaudeur trouvera donc aisément un emploi au sein d'une entreprise du bâtiment ou du génie civil. L’armée et le secteur de l’événementiel sont également susceptibles de faire appel aux services d’un monteur en échafaudage.

    Evolution du métier d’échafaudeur

    L’évolution du professionnel s’effectue en plusieurs niveaux conditionnés par l’acquisition d’expériences professionnelles. D’aide monteur, il évolue vers le poste de monteur avant de pouvoir prétendre au poste de chargé de travaux et à long terme, devenir chef d’équipe ou chef monteur puis chef de chantier.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti