Terrassier : tout savoir du métier

En pleine réflexion pour une reconversion professionnelle, vous souhaitez vous diriger vers le métier de terrassier ? Découvrez le en détail : mission, formation, salaire, débouchés, vous saurez tout.

Terrassier
Sommaire

    Terrassier : découvrir le métier

    Parmi les nombreux intervenants du BTP, nous retrouvons la profession de terrassier. Son rôle consiste à aménager le terrain censé accueillir le bâtiment, la piscine, la maison ou encore la terrasse prévus. Pour y parvenir, le terrassier doit effectuer la mise à niveau du sol, le nivellement des surfaces, le creusement des fouilles pour les fondations et les tranchées, la VRD (voirie et réseaux divers). Si autrefois le travail nécessitait pelle, pioche et brouette, le métier de terrassier a beaucoup évolué. A présent véritable conducteur d’engin, le terrassier manie des engins de terrassement capables de niveler le sol au millimètre selon des coordonnées géodésiques. C'est également un professionnel des explosifs pour fragmenter des rochers.

    Qualités requises pour devenir terrassier

    Le sens des responsabilités

    Le terrassier est responsable de ses travaux et doit garantir la solidité et le respect de toutes les normes de son bâtiment. Seule une très bonne organisation et la conscience de ses responsabilités permet de s’assurer la meilleure qualité..

    Une bonne condition physique

    Le terrassement est un métier physique qui se pratique la plupart du temps en extérieur et avec des conditions de travail pénibles pour le corps qui porte régulièrement des charges lourdes. 

    De la flexibilité

    Il est difficile de tenir des planning de 35h à la minute près car le maçon peut devoir travailler loin de chez lui et à des heures variables. 

    Avoir un bon sens relationnel

    Le terrassier est souvent assisté par d’autres professionnels du bâtiment lors des chantiers. Il faut donc savoir travailler en équipe pour répartir efficacement les tâches et mener à bien la mission. 

    Comment devenir terrassier ? 

    Il est possible d’exercer ce métier sans formation initiale mais certains diplômes facilitent tout de même l’embauche. 

    Sans le bac

    • CAP constructeur en canalisation des travaux publics,
    • CAP constructeur en ouvrages d'art,
    • CAP constructeur de routes,
    • CAP conducteur d’engins : travaux publics et carrières

    Avec un niveau bac ou équivalent

    • Bac pro technicien du bâtiment, organisation et réalisation de gros oeuvre (TEBORGO),
    • Bac pro travaux publics,
    • BP conducteur d’engins : travaux publics et carrières,
    • BP maçon,
    • BP métiers de la piscine. 

    Salaire : combien gagne un terrassier ? 

    En début de carrière, son salaire brut mensuel est à la hauteur du Smic, hors primes.

    Débouchés, évolutions

    Le secteur du BTP est très dynamique et la recherche en ouvrier qualifié importante. Le jeune terrassier n’aura donc aucun mal à trouver un emploi.Avec de l’expérience professionnelle, le terrassier peut évoluer vers la responsabilité d’une équipe ou se spécialiser dans la conduite des engins de chantier, par exemple.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti