Chauffagiste | Fiche métier

Quelles sont les missions du Chauffagiste ? Quelles formations suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Chauffagiste.

Sommaire
Chauffagiste

Métier de Chauffagiste

Pose et entretien des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation n’ont pas de secret pour ce professionnel. Découvrez la profession de chauffagiste en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion.

Qu’est-ce qu’un Chauffagiste ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le chauffagiste fait le chaud et le froid en intervenant aussi bien dans les maisons individuelles que dans les immeubles collectifs. Ce professionnel est en charge de l’installation des systèmes thermiques (chauffage, ventilation, climatisation) dont il assure également la maintenance.

Également appelé installateur thermique, le métier de chauffagiste est en pleine évolution en cette période prônant l’efficacité énergétique des logements et des bâtiments. Il fait partie de ces nombreux professionnels qui interviennent sur les chantiers  de construction ou de rénovation.

Pour réaliser ses installations, il utilise les plans à sa disposition puis  réalise le tracé des canalisations avant de fixer les éléments. Ensuite, il peut les raccorder aux autres éléments : chaudière, pompes, brûleurs, radiateurs... 

Expert en climatisation et ventilation, il sait prendre en charge les travaux d’isolation thermique et de calorifugeage.

Le rôle du chauffagiste est essentiel puisque c’est son travail qui permet de maintenir une température ambiante confortable et homogène, quelles que soient les variations de la température extérieure, ainsi que de l’eau chaude. 

Missions du Chauffagiste 

  • Installer des systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et de production d’eau chaude;
  • Réaliser la pose des canalisations et tuyauteries nécessaires au raccordement;
  • Assurer l’entretien des systèmes et leur maintenance ;
  • Dépanner et réparer les installations ;

Qualités pour devenir Chauffagiste

De la disponibilité

Intervenant souvent en urgence, le Chauffagiste doit faire preuve d’une grande disponibilité. De plus, il  peut devoir travailler loin de chez lui et à des heures variables qui lui impose une certaine flexibilité. 

Le sens des responsabilités

Le Chauffagiste est responsable de ses travaux et doit garantir la solidité et le respect de toutes les normes de son travail. Seule une très bonne organisation et la conscience de ses responsabilités permet de s’assurer la meilleure qualité.

Une bonne condition physique

Comme la plupart des métiers du bâtiment, celui de Chauffagiste est un métier physique qui impose de maintenir des positions relativement inconfortables pendant son travail et de porter régulièrement des charges lourdes. 

Avoir un bon sens relationnel

Le Chauffagiste est souvent assisté par d’autres professionnels du bâtiment lors des chantiers. Il faut donc savoir travailler en équipe pour répartir efficacement les tâches et mener à bien la mission.

Formations pour devenir Chauffagiste

Pour devenir chauffagiste, le suivi d’une formation professionnelle est pas obligatoire afin d’acquérir les savoirs indispensables. Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant que Chauffagiste.

Formation initiale

Niveau CAP

  • CAP Installateur thermique. Accessible dès la 3e, il se prépare en deux ans et prépare à devenir un ouvrier qualifié en installation de chauffage de maisons individuelles, d'immeubles, de commerces ou de bâtiments industriels ou publics.
  • CAP Installateur en froid et conditionnement d'air. Accessible dès la 3e, il se prépare en deux ans et prépare à devenir un  professionnel chargé de l'installation et de la maintenance d'équipements frigorifiques et de climatisation.
  • MC maintenance en équipement thermique individuel.  Accessible après un CAP, il se prépare en un an et prépare à devenir un professionnel chargé de la mise en service et de la maintenance préventive et corrective des installations et des appareils de production de chaleur.

Niveau BAC

  • Brevet professionnel Monteur en installations de génie climatique. Accessible après un CAP en installation sanitaire ou thermique, d'un CAP ou BEP électricité ou 5 ans d'expérience, il se prépare en deux ans.
  • Brevet professionnel Installateur dépanneur en froid et conditionnement d’air. Accessible après un CAP en installation sanitaire ou thermique, d'un CAP ou BEP électricité ou 5 ans d'expérience, il se prépare en deux ans.
  • Bac professionnel Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques. La formation se déroule en 3 ans, après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.
  • Bac professionnel Technicien du froid et du conditionnement d’air. La formation se déroule en 3 ans, après la classe de troisième. 

Niveau BAC+2

  • BTS Fluides Energies Domotique. Il se prépare en deux ans et est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat.

Formation continue

Dans le cadre d’une évolution ou d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir chauffagiste par la voie de la formation continue. 

Pour cela, l’AFPA (titres professionnels) propose une formation professionnelle avec un 1er niveau de qualification pour devenir installateur en thermique et sanitaire puis des formations supérieurs permettant d’obtenir le titre de Technicien de maintenance en chauffage climatisation ou celui de technicien supérieur d’études en génie climatique. 

Dans les Chambres des métiers et de l’artisanat il est possible de préparer le Brevet technique des métiers Installateur de systèmes de génie climatique et le Brevet de maîtrise Installateur de systèmes de génie climatique. 

Salaire d’un Chauffagiste 

Le salaire mensuel moyen net d’un Chauffagiste salarié est d’environ 1900 € pour un homme et 1650€ pour une femme (environ 91000 salariés en France).

(Source : statistiques Insee).

Débouchés et évolutions du Chauffagiste   

Après une expérience confirmée ou une formation complémentaire, le chauffagiste peut devenir chef d’équipe, responsable de chantier ou technicien de maintenance.

Il peut également se spécialiser dans d’autres activités liées aux énergies renouvelables, telles que l’installation d’appareils de chauffages solaires thermiques, photovoltaïques ou de pompes à chaleur.